Société

Affaire trading : les détenus sollicitent l’aide de Faure Gnassingbé

Affaire trading : les détenus sollicitent l'aide de Faure Gnassingbé

Les responsables des sociétés de trading, dans une lettre co-signée, demandent la faveur du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé pour une liberté provisoire.

Arrêtés pour motif de collecte irrégulière d’épargne publique, ces derniers, d’après leur doléance, demandent la liberté pour procéder aux remboursements.

« Excellence Monsieur le Président, nous voudrions vous assurer que nous avons toujours été animés par de bonnes intentions (…). C’est dans cette optique que nous voudrions humblement solliciter votre indulgence et votre intervention, en vue d’accorder aux conciliations civiles la primauté sur les considérations pénales. Nous voudrions recouvrer la liberté, fut-elle provisoire, dans le but de procéder aux remboursements à la population concernée, qui y aspire aussi vivement, suivant un calendrier établi sur un délai raisonnable, sous la supervision et le contrôle des autorités judiciaires et administratives ».

Lire aussi : Togo / drame : suicide d’un chef d’entreprise de trading pour une dette de 277 millions FCFA

En effet, les responsables des sociétés de trading ont interpellé et mis en garde à vue quelques jours, au Service central de recherche et d’investigation criminelle (SCRIC). Après comparution le jeudi 07 octobre, devant le Procureur de la République, ils ont été déposés à la prison civile de Lomé.

Cliquez pour lire la lettre.

Article précédentArticle suivant

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *