Faits divers

Bénin : Un « Aladji » surprend sa femme dans les toilettes avec son couturier

Bénin : Un "Aladji" surprend sa femme dans les toilettes avec son couturier

Faire le Hadj ne nous épargne pas du goumin. Un fidèle musulman communément appelé « Aladji » vient d’apprendre cela à ses dépens. Ce dernier a surpris sa femme aux toilettes avec le couturier du quartier, lui aussi musulman. Nous sommes dans la commune de Parakou, au Bénin. 

Les faits se sont produits le vendredi 19 août à l’heure de la grande prière dénommée « Jummah« . La femme musulmane au foyer, âgée de 20 ans, a été surprise aux toilettes avec le couturier du quartier par son mari, un aladji de 70 ans.

Selon les informations de Triomphe Mag, le tailleur, un jeune homme dans la trentaine spécialiste des tenues traditionnelles homme et dame, qui s’est nouvellement installé dans le quartier, s’est lié d’amitié avec le vieil homme. Talentueux dans son travail, il devient rapidement le tailleur officiel et coursier à ses temps perdus de la famille. Ainsi, la jeune épouse du septuagénaire n’hésite pas à le solliciter pour certains services. 

De fil en aiguille, les liens entre les deux se créèrent et se renforcèrent à l’insu d’Aladji dont le domicile est devenu aussi celui du jeune couturier. Lentement, mais sûrement, le piège se referma sur l’épouse d’Aladji. Du coup, les choses sont allées très vite. Chaque vendredi, pendant qu’Aladji se rend à la prière, les deux tourtereaux se retrouvent dans les toilettes pour des voyages dorcéliques.

Malheureusement, le vieux sera informé plus tard de la relation par l’apprenti du tailleur (le traître) qui en savait un peu trop. À l’heure de la prière du vendredi 19 août, Aladji découvrit le pot aux roses. Feignant d’avoir pris la direction de la mosquée, le cocu retrouve son épouse dans les toilettes à moitié nue avec le couturier. 

Surpris en plein gamahuchage, le jeune homme réussi à échapper à son bienfaiteur et prend la tangente en escaladant le mur en mode Spider man. La conjointe d’Aladji en profite aussi pour prendre la fuite. Plus tard, on apprend qu’elle s’est réfugiée chez ses parents et n’est pas de retour au domicile conjugal à ce jour. 

De son côté, le couturier a également disparu de la circulation. Il aurait donné des consignes à ses apprentis pour quitter l’atelier avec les machines. 

Cependant, d’après le journal ”Le Canard du Nord”, Aladji a pris une décision ferme pour agir. Pour ce dernier, personne ne viendra prendre ces machines à la place du jeune tailleur. Il a par ailleurs juré de ne plus jamais revoir sa femme au foyer en raison sans doute de son infidélité. Gouminn connait pas âge ooo

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.