Actualités

Attaque terroriste : nouvelle frappe djihadiste au nord du Togo

Attaque terroriste : nouvelle frappe djihadiste au nord du Togo

Dans la nuit du 10 au 11 mai, le nord du Togo a été victime d’une nouvelle attaque terroriste. C’est l’avancé de kpinkankandi, dans le canton de Koundjoaré à la frontière avec le Burkina Faso qui a été au cœur du théâtre.  

L’attaque, de nature violente, d’après la Radio Télévision Motaog, a été orchestré par des hommes lourdement armés venus à bord d’une trentaine de motos.

Selon les témoins, rapporte l’interview.info, des échanges de feu auraient duré des heures avant que les terroristes ne repoussent les forces de défense togolaise et prennent le contrôle de la base pour quelques heures. En l’absence de bilan et de compte rendu officiels, « des témoins parlent de morts et blessés des deux côtés ».

Lire aussi : Afrique de l’Ouest : plusieurs bases terroristes détruites par le Togo et ces pays voisins

Une jeep brulée lors de l’attaque terroriste

Les terroristes en partant auraient emporté un corps vraissemblement mort ou bléssé, alors que du côté des FDS on rapporterait également des décès et/ou blessés rapporte un témoin.

C’est la seconde frappe des terroristes au nord du pays. La première a eu lieu à Koundjouaré et repoussé par le FDS du Togo.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.