La rédaction

Conseil des ministres : le SMIG désormais à 52 000 Fcfa

Conseil des ministres : le SMIG désormais à 52 000 Fcfa 

La rencontre d’information et de propositions tenue ce 06 décembre entre le président de la République et les responsables syndicaux autour de l’augmentation des salaires a porté ses fruits. Désormais, le SMIG passe de 40 000 à 52 000 Fcfa au Bénin, soit une hausse de 30 %.

C’est une grande nouvelle pour les travailleurs. Ce mercredi, le gouvernement béninois réuni en Conseil des ministres a annoncé une augmentation du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG). Elle prend effet à partir du 1er janvier 2023 et ne concerne pas que les agents permanents de l’État.

Lire sur : [Vidéo] Invité à un évènement, Patrice Talon donne une leçon de ponctualité aux retardataires à l’entrée

Saisissant cette occasion, le Gouvernement invite les privés à se pencher sur la question de revalorisation des salaires de ses employés.

Allemagne : mise en échec d'une tentative de coup d'État

Allemagne : mise en échec d’une tentative de coup d’État

Une tentative de coup d’État a été déjoué en Allemagne, ont annoncé plusieurs médias locaux ce mercredi. La police allemande a opéré une vaste opération au cours de laquelle un réseau d’extrême droite a été démantelé. Soupçonné d’avoir planifié des attentats, plusieurs membres de l’organisation sont arrêtés.

Selon les enquêteurs, le groupe nommé Reichsbürger préparait plusieurs attaques armées, notamment contre le Bundestag. Au total, vingt-cinq personnes ont été interpellées dans onze Länder du pays. Et plus de 130 logements, bureaux et entrepôts ont été perquisitionnés.  

Parmi les personnes interpellées se trouveraient, selon l’hebdomadaire Der Spiegel, une juge d’État, ainsi qu’un ancien élu de l’AfD, parti d’extrême-droite. Le meneur du mouvement serait un septuagénaire, un ancien parachutiste, issu de la petite noblesse allemande.

Lire aussi : Urgent : une lettre piégée explose à l’ambassade d’Ukraine en Espagne

Notons que l’idéologie « Reichsbürger » n’est pas un inconnu en Allemagne. Plusieurs de ses membres rejettent la Constitution allemande et refusent par exemple de payer leurs impôts.

Après son "coupon gagnant" face à la Pologne, Macron dévoile l'avenir des Bleus

CDM 2022 / Quart : Après son « coupon gagnant » face à la Pologne, Macron dévoile l’avenir des Bleus

Emmanuel Macron avait prédit, dimanche dernier, la victoire de la France face à la Pologne sur un score de 3 buts à 1. Un pronostic qu’il avait donné publiquement et dont les images ont circulé sur les réseaux sociaux. Alors que les Bleus se préparent pour affronter l’Angleterre en quart de finale, le jeune président voit déjà une victoire française, même s’il préfère attendre avant de rendre public son pronostic.

Grand amateur de foot. Emmanuel Macron ne rate jamais une occasion de donner son avis sur les affiches de la Coupe du Monde Qatar 2022. Avant les huitièmes de finale, le locataire de l’Élysée, comme un voyant, avait prédit le score exact et les buteurs du match. Il avait notamment cité MbappéGiroud et Lewandowski.

Ce samedi 10 décembre, les Bleus tenteront de vaincre l’Angleterre pour se tailler une place en demi-finale. À cet effet, le président a été interrogé par le média RTL sur l’issue de la rencontre. 

« Je n’ai pas tellement de doutes sur le fait qu’on gagne. Je ne donne pas encore le score… mais je pense qu’on gagne« , a-t-il dit. 

Lire aussi : CDM 2022 : Benzema remis de sa blessure, l’incroyable retour chez les Bleus ?

Pour Emmanuel Macron, l’issue est claire, mais préfère rester prudent. Cependant, il a promi de donner son avis « la veille ou l’avant-veille, parce qu’il faut voir la feuille de match ».

[Vidéo] Invité a un évènement, Patrice Talon donne une leçon de ponctualité aux retardataires à l'entrée

[Vidéo] Invité à un évènement, Patrice Talon donne une leçon de ponctualité aux retardataires à l’entrée

Le geste frappant de Patrice Talon ce week-end fait le tour des réseaux sociaux. Invité surprise de l’événement Oyé Fashion Show ce samedi à Cotonou, le président béninois a été écœuré par le grand retard observé. Il s’est alors présenté à l’entrée pour rappeler aux retardataires l’importance de la ponctualité.

C’est une leçon de vie que le chef d’État béninois a prodiguée à ses compatriotes ce week-end sur la place de l’amazone. En effet, Patrice Talon était l’invité d’honneur de l’événement mode dont le démarrage est prévu à 20 heures de Cotonou. Arrivé tôt, le numéro 1 du Bénin constate que les autres invités ne sont pas encore présents sur les lieux. Il faut dire, qu’il ignore ce qu’on appelle communément « heure africaine ». 

Outré par ce comportement qui n’honore pas son pays, l’homme politique se présente à l’entrée pour sermonner les retardataires. Dans la vidéo qui circule actuellement sur la toile, on peut voir le président Bénin indiqué à chaque retardataire l’heure qu’il fait sur sa montre. Il a de ce fait accueilli la majorité des premiers arrivés. Un geste fort et lourd de message. Regarder la vidéo ci-dessous : 

Lire aussi : Défilé de l’indépendance du Bénin : quand Talon se fait ‘’secouer’’ par son chauffeur (vidéo)

Soulignons-le, ce fait n’est pas nouveau. La ponctualité est l’une des valeurs en voie de disparation dans notre région. L’occasion pour nous de rappeler son importance dans la vie. L’heure après l’heure n’est plus l’heure, dit-on souvent.  

flou autour du décès d'un élève par morsure de serpent

Togo : flou autour du décès d’un élève par morsure de serpent dans un champ d’enseignant

Un élève en classe de CM1 a perdu la vie des suites d’une morsure de serpent dans un champ d’enseignant à Sotouboua. Les faits relatés dans une note rédigée par le chef d’inspection de la préfecture se sont déroulés dans la journée du 25 novembre dans le village de Sessaro.

Selon la note circonstanciée, l’élève nommé S. A. ainsi que tous ses camarades de classe ont été sollicités par l’enseignant Wama B. M. pour une récolte dans son champ de soja situé derrière le bâtiment scolaire. C’était avec l’accord de la directrice de l’établissement.

Pendant l’activité, un serpent mord la jeune élève. Elle fut transportée rapidement chez un guérisseur auprès duquel elle séjournera deux jours. Suite à l’aggravation de l’état de l’enfant, le monsieur conseille à son entourage de l’évacuer dans un centre de santé. Malheureusement, la victime finit par rendre l’âme le 29 novembre des suites de la morsure. Elle sera enterrée le lendemain dans son village.

Ce malheureux incident a suscité l’indignation du corps enseignant et des internautes. En effet, au Togo, les activités extra-scolaires et les punitions corporelles sont interdites par la loi, rapporte Togoscoop. Mais, force est de constater que cette disposition continue à ne pas être respectée dans les localités à l’intérieur du pays.

Lire sur : Drame : Pour une histoire de 5 000 F, un élève se jette dans une lagune

Il convient également de rappeler que l’État a depuis quelques années déjà, équipé les structures sanitaires des lieux reculés de sérum antivenimeux (SAV) pour une prise en charge gratuite de personne victime de morsure de serpent. Le corps enseignant de Sessaro ignorerait-il toutes ses informations ? 

Togo SNPT disparition étrange d'un camion de service

Togo / SNPT : étrange disparition d’un camion de service

Une affaire de disparition de camion de service secoue en ce moment la Société Nouvelle des Phosphates du Togo (SNPT). Ladite société togolaise, basée à Dagbati dans la préfecture du Vo, serait à la recherche d’un de ses véhicules.

Un camion de service porté disparu. Selon les informations du média Afreepress, le véhicule aurait été volé dans la nuit du 27 au 28 novembre sur le site de la SNPT. Il s’agit, en effet, d’un camion-benne, 12 roues Sinotruck immatriculé 5 283 BE.

Mise au courant de la volatilisation de l’engin motorisé, la direction de ladite société a confié l’affaire à la gendarmerie nationale. Mais pour l’heure, le camion de service n’a pas encore été retrouvé, d’après une source proche du média.

Des enquêtes sont en cours et plusieurs personnes suspectées sont déjà interpellées par les forces de l’ordre. Nous y reviendrons.

Quand une Togolaise tente d'ouvrir un avion en plein vol à cause de… Jésus

Quand une Togolaise tente d’ouvrir un avion en plein vol à cause de… Jésus

Une scène surréaliste est survenue le dernier week-end du mois de novembre aux États-Unis. Un vol parti de la ville de Houston (Texas) pour Colombus (Ohio) a été contraint de faire un arrêt d’urgence à l’aéroport national Bill et Hillary Clinton de Little Rock en Arkansas. En plein vol, une passagère de nationalité togolaise aurait tenté d’ouvrir la porte de l’avion.

Identifiée sous le nom d’Elom A., la femme de 34 ans aurait mis en danger les passagers du vol 192 du sud-ouest. Selon des informations rapportées, c’est Jésus qui aurait ordonné l’ordre à la jeune Togolaise de monter dans l’avion et d’ouvrir sa porte. Pour sauter dans le vide ou le faire crasher ? Nous l’ignorons encore.

« C’est Jésus qui m’a demandé de le faire« , a-t-elle lâché avant de mordre à la cuisse d’un autre passager qui a tenté de la stopper.

La femme serait finalement maîtrisée et arrêtée après l’arrêt d’urgence. D’après la même source, son procès prévu le 1er décembre serait suspendu en raison de son état mental troublé. 

un député gifle sa collègue en pleine séance parlementaire (vidéo)

Sénégal : un député gifle sa collègue en pleine séance parlementaire (vidéo)

Grosse rixe à l’Assemblée nationale sénégalaise ce jeudi. Une députée a été victime d’une gifle en pleine séance du jour consacrée au vote du budget du ministère de la Justice. La scène capturée et mise en ligne créée un tollé sur la toile. 

Selon les infos d’un média local, la députée Amy Ndiaye Gniby est la cible des disciples de Serigne Moustapha Sy depuis sa sortie virulente contre sa guide. La parlementaire aurait tenu des propos irrespectueux envers l’honorable marabout. 

En pleine séance, alors que le député du Parti pour l’Unité et le Rassemblement (PUR)Massata Samba, prenait la parole, le ton monte rapidement après des échanges houleux entre lui et sa collègue. Pris de colère, le député est allé mettre une bonne gifle à Amy Ndiaye Gniby, ce qu’on peut voir clairement dans la vidéo. Une bagarre éclata dans la foulée. 

Lire aussi : [Vidéo] Une violente bagarre au parlement sierra-léonais fait le buzz

Après une suspension de courte durée, les députés de l’opposition refusent de reprendre si Amy Ndiaye ne présente pas ses excuses. 

Regarder ci-dessous la vidéo : 

Urgent : une lettre piégée explose à l'ambassade d'Ukraine en Espagne

Urgent : une lettre piégée explose à l’ambassade d’Ukraine en Espagne

Un attentat à la lettre piégée a été signalé ce mercredi à Madrid. L’explosion a eu lieu dans les locaux de l’ambassade d’Ukraine en Espagne vers 13 heures heure locale. Un employé de l’Institution qui « manipulait la lettre » a été blessé par une déflagration.

L’explosif avait été placé dans une enveloppe qui a été ouverte par la victime. Selon des médias locaux, il s’agit d’une lettre piégée introduite dans un bâtiment de l’ambassade d’Ukraine. La police espagnole a bouclé le secteur, et une enquête déjà est en cours. « La Police nationale a ouvert une enquête à laquelle participe la police scientifique », a indiqué une source policière.

D’après la même source, la victime blessée, a priori légèrement, s’est rendu de lui-même dans un hôpital pour y être pris en charge. Un cordon de sécurité a été mis en place par la police autour de l’ambassade, située dans un quartier résidentiel non loin du lycée français de Madrid. 

Lire aussi : Mali : Attaque mortelle d’un bus de transport, bilan lourd

Une sécurité renforcée pour toutes ses ambassades a été ordonnée par l’Ukraine. 

auteurs de grossesses en milieu scolaire

Togo : de la prison pour les auteurs de grossesses en milieu scolaire

Les auteurs de grossesses et d’abus sexuels en milieu scolaire seront punis la justice. Ce 29 novembre, l’Assemblée nationale a adopté à l’unanimité un projet de loi concernant la protection des apprenants contre la violence à caractère sexuel au Togo. Les coupables encourent désormais une peine de prison.

La protection des enfants contre les abus sexuels en milieu scolaire était au cœur des discussions à l’Assemblée nationale togolaise ce mardi. Ainsi, un homme auteur d’une grossesse en milieu scolaire se verra écopé de 1 à 5 ans d’emprisonnement et une amende pouvant aller jusqu’à 5 millions de FCFA, si l’enfant a 16 ans. Néanmoins, il lui sera infligé une double peine si la victime a moins de 16 ans.

Selon des sources étatiques, elles sont près de 5 000 apprenants à abandonner le chemin de l’école pour des raisons de grossesse. Un chiffre alarmant. Ajouté à harcèlement, le plus souvent, de la part des enseignants, il est donc nécessaire de renforcer le cadre juridique de protection de cette couche de la population.

Pour le ministre en charge de l’Éducation, Komla Dodzi Kokoroko, ce projet de loi permettra de renforcer l’arsenal répressif et de contribuer à la moralisation de la vie scolaire et universitaire.