La rédaction

Tabaski 2022 : l’Union musulmane dévoile la date de la célébration

Tabaski au Togo : l’Union musulmane dévoile la date de la célébration

La communauté musulmane du Togo célébrera la fete de la Tabaski 2022, le samedi 09 juillet sur toute l’étendue du territoire. A cet effet, l’Union Musulmane du Togo (U.M.T) communique les dispositions pratiques pour les séances de prière.

En effet, la prière débutera à 09H aux lieux habituels. Ainsi, les mesures barrières seront scrupuleusement respectées, rappel l’Union.  Le port de cache-nez, l’usage du tapis individuel et l’interdiction des accolades et embrassades.

Lire aussi : Tabaski 2021 : une balle perdue tue un jeune garçon lors des festivités

L’Union Musulmane du Togo souhaite une bonne fête de la Tabaski (l’Aid El Kebir) à toute la communauté musulmane.

Un hacker pirate un milliard de Chinois et met les données en vente

Un hacker pirate un milliard de Chinois et met les données en vente

Un pirate informatique affirme qu’il s’est introduit sur le serveur de la police de Shanghai et qu’il a récupéré plus de 20 To de données. Ce hacker les met en vente sur un forum, et cela concernerait un milliard de citoyens chinois !

Des centaines de milliers, des millions, puis des dizaines de millions… D’année en année, le piratage de masse et la fuite de données prennent de plus en plus d’ampleur, et quand ça touche la Chine, ça dépasse le milliard !

Reuters révèle ainsi qu’un hacker s’est emparé des données personnelles d’un milliard de citoyens chinois, et ce serait l’un des plus gros piratages de l’histoire. Ce pirate, qui se fait appeler « ChinaDan », a posté la semaine dernière sur le forum Breach Forums un message où il propose de vendre plus de 23 To de données pour 10 bitcoins, soit environ 200.000 dollars.

Nom, adresse, lieu de naissance, piraté par le hacker

Selon lui, les données sont issues de la base de données de la police nationale de Shanghai et elles contiennent des informations sur un milliard de résidents chinois comme le nom, l’adresse, le lieu de naissance, le numéro de téléphone portable mais aussi des détails sur leur casier judiciaire ou leur plainte. En gros, tout ce que la police possède sur des citoyens.

Le gouvernement et le département de police de Shanghai n’ont pas répondu aux questions de l’agence de presse. Silence aussi chez l’auteur du piratage, et il est donc difficile de savoir si cette fuite de données est avérée. Mais dans son message posté sur le darkweb, le hacker a donné quelques détails sur sa prise et il a expliqué qu’il avait récupéré les données sur un serveur distant fourni par Aliyun (Alibaba Cloud), et qu’il faisait partie du réseau de la police chinoise.

Des victimes confirment…

P.-D.G de Binance (spécialiste des cryptomonnaies), Zhao Changpeng, a déclaré lundi que sa société avait intensifié les processus de vérification des utilisateurs pour éviter que des pirates n’usurpent l’identité d’éventuelles personnes présentes dans cet immense fichier. Selon lui, il s’agit au départ d’un bug dans le déploiement, par l’État, d’Elastic Search, un moteur de recherche de base de données. Il ajoute que cette vulnérabilité est née de la publication en ligne d’un article technique par un développeur qui aurait accidentellement inclus les informations d’identification.

Lire aussi : Togo : Faure Gnassingbé lance depuis Lomé, le câble sous-marin Equiano de Google

Pour sa part, le Wall Street Journal a contacté des dizaines de personnes dont les données auraient été volées lors de ce piratage et certaines d’entre elles ont validé toutes les informations disponibles dans l’échantillon divulgué. « À ce stade, il est impossible de confirmer l’ampleur de la fuite de données, mais cinq des personnes contactées ont vérifié tous les profils répertoriés avec leur nom, et ce sont des informations qu’il serait difficile d’obtenir d’une source autre que la police », conclut ce dirigeant sur Twitter.

Futura-Sciences

Miss Côte d’Ivoire 2022 : cette robe d’Olivia Yacé a couté

Miss Côte d’Ivoire 2022 : cette robe d’Olivia Yacé a couté… (photos)

Le concours de beauté Miss Côte d’Ivoire s’est tenu le week end dernier à Sofitel Abidjan hôtel Ivoire portant la couronne à celle qui a séduit le plus le cœur du public et du jury, Mlle Marlène Kouassi.

En effet, la miss 2021, élue miss monde Afrique, Olivia Yacé a encore marqué la soirée pour ses adieux en transmettant la couronne à la miss 2022.

Ainsi, lors du résultat de la première partie après le passage des candidates, Olivia Yacé a également défilé dans une robe XXL qui a charmé tout le public.

Dans une sortie, le créateur de mode Phil Royce Stylight a révélé le montant colossale de la robe laissant la toile sans voix. La robe appartenant à la collection Spring/Summer 2020 des couturiers libanais Marwan et Khaled. Le prix de cette robe est évalué entre 90.000€ et 200.000€ la pièce soit plus de 58 millions de francs CFA.

Lire aussi : Alerte : un concours dénommé Miss ECOWAS International traité de faux et usage de faux

« Quand j’ai vu la structure de la Robe, la broderie exécutée avec précision, les tissus utilisés pour confectionner la robe qu’Olivia Yacé portait à la finale de Miss CIV 2022, mon œil averti à tout de suite su que ce n’était pas d’un styliste ivoirien. (Excusez-moi) », a expliqué le créateur de mode Phil Royce.

Olivia Yacé à Miss CI 2022

« Marwan & Khaled haute couture collection spring/Summer 2020. (02 Couturier Libanais) Comptez entre 90.000€ et 200.000€ la pièce (58 950 000 FCFA et 131 000 000 FCFA). Elle est sacrément riche ou la robe lui a été prêtée. Tout compte fait elle lui allait à ravir », a-t-il ajouté.

Olivia Yacé
FECAFOOT : la FIFA sanctionne l'institution de Samuel Eto’o

FECAFOOT : la FIFA sanctionne l’institution de Samuel Eto’o

La FIFA vient de sanctionner lourdement la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) pour licenciement abusif de son ancien sélectionneur de l’équipe nationale.

Remplacé par Rigobert Song, l’ancien sélectionneur Toni Conceiçao qui a conduit l’équipe nationale à la dernière Coupe d’Afrique des Nations. Ainsi, le technicien portugais a saisi le Tribunal de la FIFA. Après avoir tranché l’affaire, la chambre du statut du joueur a reconnu le caractère « abusif »de ce licenciement.

Lire aussi : CAF : La CAN Côte d’Ivoire 2023 reportée, les raisons

En effet, assigné pour deux principaux objectifs lors de son contrat notamment, qualifier pour la finale de la CAN jouée au Cameroun, et se qualifier pour la Coupe du monde qui se disputera au Qatar.

Le premier n’a pas été atteint car les Lions Indomptables ont été demi-finaliste et le second l’a été mais sous la direction de Rigobert Song, successeur de Conceiçao sur le banc.

Ainsi, l’affaire pourra faire objet d’appel devant le Tribunal arbitral du sport, ce qui va contraindre la Fécafoot à passer à la caisse. Toni Conceiçao peut espérer toucher 1 milliard de francs CFA, soit environ 1,5 million d’euros.

Une somme qui correspond au cumul de tous ses salaires jusqu’en 2023, ajoutée à l’indemnité de licenciement abusif. Egalement entrée en litige avec son équipementier Le Coq Sportif pour des raisons similaires (rupture unilatérale de contrat), l’instance présidée par Samuel Eto’o se prépare à signer de gros chèques.

Urgent : Blaise Compaoré de retour au Burkina Faso

Urgent : Blaise Compaoré de retour au Burkina Faso !

Blaise Compaoré, ancien président du Burkina Faso sera à Ouagadougou le jeudi 06 juillet 2022. L’information émane du média Isi africa qui indique que le président a été invité par le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba.

Il s’agit d’un bref séjour qui s’inscrit dans le cadre u processus de réconciliation des autorités face à la montée non-stop du terrorisme.

« Selon nos informations exclusives, et, sauf changement de dernière minute, Blaise Compaoré, 71 ans, est attendu à Ouagadougou ce Mercredi 6 Juillet 2022, quasiment 8 ans après avoir quitté le pouvoir », écrit Isi africa.

Lire sur : Procès Sankara : Blaise Compaoré et 2 de ses complices condamnés à la prison à vie

Un retour, selon le Média qui aurait été minutieusement préparé avec le concours du président Ivoirien Alassane Ouattara, et de son homologue togolais Faure E. Gnassingbé. De plus amples détails à venir.

Sierra Leone : ouverture d’une enquête après deux matches qui s’est soldé par 95-0 et 91-1

Sierra Leone : deux matches soldés par 95-0 et 91-1

Un play-off de la deuxième division (D2) en Sierra Leone, déclenche une enquête de la fédération après que les deux équipes ont organisé un trucage hallucinant.

En effet, l’association de football du Sierra Leone a ouvert une enquête officielle après une suspicion de matchs truqués. Deux clubs notamment Gulf FC et le Kahunla Rangers disputaient leur place en play-offs avec comme défi une montée en D1 à la différence de buts.

Ainsi, les deux équipes se sont entendu pour truquer les rencontres afin de maximiser les buts pour atteindre leur objectif.  

Lire aussi : CAN Féminine : la zambienne Barbara Banda exclue à cause de son « corps viril »

Au final, le Gulf FC se serait donc imposé 91-1 lors de la dernière journée, contre un succès 95-0 pour le Kahunla Rangers. Selon la fédération, des informations ont attiré l’attention pour l’ouverture de l’enquête. Il s’agit du fait qu’un joueur ai marqué 30 buts en une mi-temps, qu’une des rencontres n’indiquait que 2-0 à la mi-temps et l’annonce d’une des équipes de la fuite de l’arbitre à la mi-temps. Aussi, les cartons rouges dont le nombre n’a même pas été communiqué.

Des éléments qui indiquent que les rencontres ont été truqués et une enquête s’avère nécessaire. A l’issue, les deux équipes risquent des sanctions allant à la radiation.

Super League africaine de la CAF : Voici les conditions que les clubs doivent remplir

Super League africaine de la CAF : Voici les conditions que les clubs doivent remplir

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe a annoncé une nouvelle compétition interclubs baptisée « Super League africaine ». Sa cérémonie de lancement est prévue en Tanzanie en août prochain et la compétition elle-même débutera en août 2023.  

Cette 3è compétition lancée par l’instance africaine de football sur le continent réunira 24 clubs qui seront répartis en trois groupes. Une cagnotte de 10 millions de dollars est prévue pour le champion, et 2 millions de dollars pour chaque club participant.

Ainsi, les clubs qui vont participés doivent respecter à des conditions instaurées par la CAF dont la principale est la détention d’un stade pour accueillir les matches à domicile. En cas de non détention, avoir une dérogation d’un stade et notifié à la CAF la construction de son stade dont les travaux devront prendre fin avant la seconde édition qui se tiendra en 2024.

Lire aussi : Ballon d’Or Africain : La CAF dévoile les 30 joueurs nominés

A cela s’ajoutent d’autres conditions comme celle d’avoir une équipe féminine, une équipe d’âge, un site internet et une direction de communication notifiée à la CAF avant août 2023.

Enfin, l’autre condition requise est relative aux contrats des joueurs qui y prendront part. Ces contrats doivent être réguliers et légalement officialisés avec preuve de payement des salaires avant août 2023.

Confidence : « Je suis amoureuse de Faure Gnassingbé… je rêve de faire l’amour avec lui »

Confidence : « Je suis amoureuse de Faure Gnassingbé… je rêve de faire l’amour avec lui »

Le président de la République togolaise, Faure Gnassingbé fait des victimes sur son passage. Une jeune togolaise fait des déclarations au numéro 1 togolais et fait jaser sur la toile.

Elle a confié que son amour pour le Chef de l’Etat dure 9 ans, et qu’il lui arrive parfois de rêver en train de faire l’amour avec lui.

Voulant se libérer de cette flamme qui l’empêche de se mettre en couple, la jeune femme demande de l’aide auprès des togolais.

« je me nomme Ayélé. Depuis 9 ans, je suis amoureuse de Faure Gnassingbé, le président de la République. Je sais que c’est fou, mais je n’y peux rien. J’ai collé sa photo partout dans ma chambre.

Lire aussi : Burkina Faso : un mendiant construit un duplex d’un montant colossale

Il m’est parfois même arrivé de rêver être en train de faire l’amour avec lui. Je sais qu’il y’a beaucoup de femmes et qu’il ne s’intéressera jamais à moi, puisque je ne suis pas de haute classe.

Que faire pour tuer cet amour que j’ai pour lui ? le problème m’empêche de me mettre en couple avec qui que ce soit. Aidez-moi s’il vous plait, a-t-elle avoué et citée par le journal Sikaa.

Mali : la réaction de Macky Sall sur la levée de l’embargo

Mali : la réaction de Macky Sall sur la levée de l’embargo

Le président sénégalais, Macky Sall a réagit sur la levée des sanctions sur le Mali à la suite de la rencontre des Chef d’Etats de la CEDEAO.

Ce dimanche 03 juin à Accra, la CEDEAO a levé les sanctions commerciales et financières que subit le Mali depuis janvier. Ceci, après le putsch des militaires qui ont renversé le pouvoir de Ibrahima Boubacar Keita (IBK).

Les présidents ouest africains ont également validé le nouveau calendrier proposé par la junte d’une période de transition allant jusqu’à mars 2024.

Lire aussi : «L’Afrique n’est plus un continent d’esclaves», Alpha Blondy aux occidentaux

Ainsi, sur son compte social twitter, parue le même jour, le président en exercice de l’Union Africaine, président du Sénégal Macky Sall a salué la levée de l’embargo économique, commercial et financier contre le Mali. Ce, pour accompagner les efforts de la Transition en cours.

« Félicitations au Président Umaro Sissoco Embaló, élu Président en exercice de la CEDEAO. Je salue la levée de l’embargo économique, commercial et financier contre le Mali, pour accompagner les efforts de la Transition en cours. », s’est-il réjoui.

CAN Féminine : la zambienne Barbara Banda exclue pour son "corps viril"

CAN Féminine : la zambienne Barbara Banda exclue à cause de son « corps viril »

La CAN féminine 2022 a débuté le samedi dernier au Maroc et prendra fin le 23 du mois. Également qualifiée pour la compétition, la Zambie a été privée de son attaquant, Barbara Banda.

En effet, un tests sanguins a été effectué sur la zambienne dont les résultats n’arrangent pas la joueuse évoluant en Chine. Selon la Confédération africaine de football (CAF), les tests sanguins ont révélé un taux de testostérone trop élevé et un « corps viril ».

Lire aussi : Ballon d’Or Africain : La CAF dévoile les 30 joueurs nominés

Un coup dur pour la sélection zambienne car l’attaquant joue un rôle important dans l’équipe. Elle s’est révélée en 2021, lors des Jeux olympiques de Tokyo 2020, en inscrivant deux triplés.

Leur premier match était face au Cameroun dimanche et est soldé par un nul.