• NW TV 23 2

Boris tyh

Coronavirus: Premier cas au Togo

Le Togo a enregistré son premier cas de coronavirus. Il s’agit d’une femme togolaise âgée de 42 ans.

Après avoir séjourné en Allemagne, en France et en Turquie, elle est revenue au Togo via la frontière avec le Bénin.

Les autorités nous invite à ne pas céder à la panique et que toutes les mesures sont prises pour éviter la propagation du covid-19.

L’état de santé de la porteuse du virus ne suscite aucune inquiétude majeure. Toutes les personnes ayant été en contact avec elles sont suivies, ont indiqué les autorités dans un communiqué.

Concrétisation de l’implantation du groupe COFINA au Togo.

Très prochainement dans le cadre du renforcement de sa présence en Afrique occidentale, le groupe COFINA de la Côte d’ivoire va s’implanter au TOGO.

Préalablement, le groupe COFINA avait prévu ouvrir des filiales au Burkina, Nigeria, Benin et Togo. C’est dans cette optique que très prochainement COFINA sera une réalité au Togo. A cet effet, il a été signé un partenariat stratégique de prise de participation de Mediterrania Capital Parteners fonds de capital-investissement dans COFINA.

En mars 2018, on annonçait que cette opération permettrait au sieur Jean-Luc Konan son CEO de lever 20 millions d’euros pour donner un coup de pousse à son expansion régionale.

Il est à noter que le groupe COFINA sera la deuxième institution de mesofinance en déploiement au Togo après SOGEMEF.

Un incendie ravage les installations de Taxi FM

Un incendie a ravagé dans la nuit une partie des studios de la radio privée Taxi FM. L’origine du sinistre est inconnue pour le moment. Une enquête est ouverte pour connaitre les sources de cet incendie.

La station a été contrainte d’arrêter momentanément sa diffusion

Le CJEAF-CJD salue une élection apaisée et transparente

Le  cadre des Jeunes  Entrepreneurs, Artistes et Fonctionnaire du Collectif des Jeunes pour le Développement (CJEAF-CJD) a  salué lundi à Lomé la tenue du scrutin présidentiel du 22 février dans un climat de paix et de transparence. Selon  ces jeunes, le Togo vient de faire encore un pas important dans la construction de sa démocratie avec une telle élection. Pour maintenir la pente, ils formulent un certain nombre de recommandations à l’intention de la jeunesse togolaise, du gouvernement et de l’opposition.

C’est une première sortie des jeunes du CJEAF- CJD deux semaines après la présidentielle. Réunis dans un somptueux cadre entre eux, ils ont passé au peigne fin les différents efforts fournis ces dernières années par le gouvernement pour leur développement.

« Le Togo a fait d’énormes réformes et les fruits sont là aujourd’hui. Et nous ne pourrons qu’encourager les premières Autorités de ce pays à poursuivre la dynamique. Cette dynamique d’un Togo meilleur, cette dynamique d’un Togo émergent doit être soutenue et entretenue par l’ensemble du Peuple Togolais », a reconnu Medissa Béatrice Sama, Coordonnatrice du Cadre.

Ils demandent au gouvernement de  multiplier ses efforts en ce qui concerne le développement du Togo. Toutes les couches sociales doivent faire partie de ses priorités. Personne ne devra être mis de côté. Personne ne doit être lésé. La politique sociale doit être poursuivie pour que le panier de la ménagère ne soit plus menacé.

Par ailleurs, ces jeunes congratulent tous les acteurs qui ont contribué au bon déroulement de l’élection présidentielle du 22 février et expriment leur souhait de voir cette page tournée pour passer à autre chose.

Communique: La Cour Constitutionnelle procédera bientôt à la proclamation des résultats définitifs de la présidentielle du 22 février dernier.

Dans un communiqué paru ce Lundi 02 Mars, la cour constitutionnel informe les partis politiques, les candidats à l’élection du 22 Février 2020 et la population Togolaise que la proclamation définitive de la dite élection est prévue pour demain mardi 03 Mars 2020 à 15H à son siège (Cité OUA)

Ci-joint le communiqué

Mike Pompeo, le Secrétaire d’Etat américain, salue le climat des affaires au Togo

Dans un discours prononcé devant la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique, le Secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a commenté les progrès accomplis par le Togo en matière de création d’entreprises.

« Le Togo a levé les obstacles bureaucratiques pour les entrepreneurs », a reconnu le diplomate américain qui soulignait la nécessité de libéraliser l’économie pour la croissance du continent.Les progrès du Togo, plébiscités dans le Doing Business 2020 où en un an, le pays a engrangé 69 places sur l’indicateur « Création d’entreprises », se déclinent en plusieurs réformes.

Notons que Mike Pompeo, lors du 59è anniversaire de l’accession du Togo à l’indépendance, avait déjà salué la gouvernance politique et économique de ce pays. Il l’avait félicité pour « ses efforts soutenus afin de devenir plus favorable aux entreprises, et améliorer le bien-être de tous les citoyens togolais ».

« La réussite des élections au Togo servira d’exemple pour les pays ouest-africains » : Ibn Chambas

Le Togo a ouvert le bal des élections présidentielles en Afrique de l’Ouest. Cinq autres pays de la sous-région lui emboiteront le pas cette année.

Pour Mohamed Ibn Chambas, Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel.

Chez Faure Gnassingbé la semaine dernière, le chef du groupe des Observateurs des Nations Unies a félicité le Togo pour l’organisation de ce scrutin dans le calme et la sérénité.

« C’est le lieu de féliciter tous les acteurs togolais qui ont démontré leur maturité politique en évitant la violence », avait-il indiqué.

« Nous espérons que cette réussite au Togo va servir d’exemple pour le reste des pays qui auront à organiser des élections chez eux », a-t-il poursuivi.

Le représentant onusien a ensuite invité les différents acteurs au calme et à privilégier les voies de recours légales pour d’éventuelles revendications.