Herve

ce pasteur révèle la source de la mort de l’ancien président Rawlings

Ghana : ce pasteur révèle la source de la mort de l’ancien président Rawlings

« J’annonce la suspension de notre campagne politique (…) après la nouvelle de la mort du fondateur de notre parti et ancien président du Ghana, Jerry John Rawlings » a écrit sur Twitter John Mahama, principal candidat de l’opposition du National Democratic Congress (NDC) à la présidentielle de décembre. « Que son âme repose en paix », a ajouté M. Mahama, également ancien président du Ghana. Son parti, le NDC, n’a pas donné plus de détails sur les causes de son décès.

Mais, c’est l’évêque Isaac Owusu Bempeh, fondateur de l’église Glorious Word Power Ministries, qui a déclaré lundi que le décès de l’ancien président du Ghana Jerry John Rawlings n’est pas naturel. Pour cet évêque, M. Rawlings a été spirituellement tué par des politiciens éminents.

L’évangéliste a fait part de sa révélation aux Ghanéens, lundi, lors d’une émission sur la télévision Net 2. « J’ai eu une vision dans laquelle j’ai vu trois cœurs humains différents éclater du champagne et jubiler alors que le corps sans vie de M. Rawlings reposait sur la table. Ces cœurs jubilaient et souriaient tout en regardant le corps sans vie de M. Rawlings », a-t-il affirmé.

Le fondateur de l’église Glorious Word Power Ministries a ajouté que : « Je suis une personne spirituelle et je comprends donc ces choses et je sais pour qui ces cœurs représentent. Quelqu’un au Ghana recherche le pouvoir politique et il n’obtiendra jamais ce pouvoir. Je le dirai toujours parce que je n’ai peur de personne. Personne ne peut me tuer et je dirai donc toujours la vérité. »

Soulignons que cet évêque avait prédit la victoire du président Nana Akufo-Addo à la présidentielle de 2016. Il promet faire plus de révélations après les élections du 7 décembre prochain. Ses révélations controversées de Isaac Owusu Bempeh ne cessent de parasiter cette période sensible des élections au Ghana.

Lire aussi : Ghana : les raisons pour lesquelles Assamoah Gyan est activement recherché par la police

la grande et inoubliable décision de Donald Trump contre 15 pays africains

Etats-Unis : la grande et inoubliable décision de Donald Trump contre 15 pays africains

Désormais, avant de se rendre aux Etats-Unis, les ressortissants de 15 pays africains vont devoir s’acquitter d’une caution de 15 000 dollars au maximum. Donald Trump a pris cette décision du fait de nouvelles règles temporaires sur les voyages aux États-Unis qui entreront en vigueur le 24 décembre.

Avant de quitter probablement ses fonctions en janvier 2021, l’actuel président des Etats-Unis Donald Trump vient de prendre une décision qui fera encore grincer des dents du côté des pays concernés en Afrique. Leurs ressortissants doivent aujourd’hui payer une caution allant de 5000 à 15000 dollars pour les Visas de tourisme et d’affaires de 6 mois.

Ce programme pilote de six mois se veut un effet dissuasif sur ceux qui dépassent la durée de leur visa, indique le département d’État américain, et qui s’installent définitivement très souvent.

Les pays africains que sont : l’Angola, le Burkina Faso, le Tchad, la République démocratique du Congo, Djibouti, l’Érythrée, la Gambie, la Guinée-Bissau, le Liberia, la Libye, la Mauritanie, le Soudan, Sao Tomé-et-Principe, le Cap-Vert et le Burundi, sont concernés par cette mesure.

Selon les Etats-Unis, la nouvelle réglementation règle d’obligation de visa vise les pays dont les ressortissants ont un “taux de dépassement de séjour légal” de 10 % ou plus en 2019. La caution pour l’obtention du visa est remboursée si le voyageur respecte son délai de séjour.

Lire aussi : Ces deux stars américaines se séparent à cause d’un soutien à Trump

Quand les insultes déshonorantes d’Adebayor donnent des envies de suicide à Adja Diallo

Quand les insultes déshonorantes d’Adebayor donnent des envies de suicide à Adja Diallo

Le célèbre joueur togolais Emmanuel Adebayor fait actuellement la « une » de certains médias sénégalais. En raison des propos malsains qu’il aurait tenue à un mannequin sénégalais. Cette dernière du nom d’Adja Diallo a fait savoir son mécontentement et a accusé les médias sénégalais d’être à l’origine de tout ce qui lui arrive. Aussi a-t-elle menacé ces médias d’être responsables de sa mort s’il arrivait qu’elle se suicide.

Aux dires de certains médias en ligne sénégalais, l’animatrice de la chaîne 2stv aurait tenue des propos blessants à l’endroit du célèbre footballeur international togolais Emmanuel Adebayor. Ces médias soutiennent que cette belle-dame aurait soutenu que cet excellent joueur performant sur un terrain de football n’était pas endurant au lit avec une femme. « Il ne peut pas faire 10 min », lit-on sur plusieurs sites en ligne. N’acceptant certainement pas ces propos blessants à son égard, l’ancienne star d’Arsenal n’a pas voulu rester silencieuse à ce sujet. En ne mettant surtout pas de gant, Adebayor a répliqué avec une réponse cinglante disant « qu’il ne dure pas dans les toilettes publiques ». Cette réponse a été trouvée trop dure par le mannequin qui a aussitôt voulu éclairer les lanternes sur cette affaire qui prend de l’ampleur.

Dans une vidéo publiée, le vendredi 20 novembre 2020, Adja Diallo a fondu en larmes. Se justifiant qu’elle n’avait jamais tenu de tels en l’endroit de ce joueur qui a fait ses preuves dans des stades européens. Dans cette vidéo, elle va plus loin en suppliant ces médias de la laisser tranquille. Pire, elle menace les Sénégalais d’être les seuls coupables si « un jour, elle n’arrivait plus à supporter toutes ces méchancetés à son égard et qu’elle se suicidait en raison des accusations graves à son encontre.

Lire aussi : Coronavirus : Ce qu’a dit le club d’Olimpia au sujet du retour d’Emmanuel Adebayor au Togo.

un tournoi de jeux de vidéo sur les écrans de cinéma

Madagascar : un tournoi de jeux de vidéo sur les écrans de cinéma

A Madagascar, un tournoi de jeu de vidéo a été organisé ce samedi et a duré deux jours. Il s’est déroulé sur grand écran. C’est la capitale Antanarivo, qui a accueilli ce vidéo games week end sur les écrans géants de l’un des seuls cinémas du pays. Une première.

C’est une idée ou un concept qui intéresse bon nombre de joueurs. Que ces derniers soient professionnels ou amateurs. C’est dire que pour la plupart des ménages, associations et communautés des gamers et d’e-sports sont en plein développement.

Un rêve qui devient une réalité

Sur l’écran géant, on peut voir défiler des images de jeux vidéo de combat, à l’instar de Dragon, Ball Z, Street Fighter ou encore Tekken. Présent à ce tournoi, Christian Luc Rajaobarison, 26 ans, membre de l’équipe malgache semi professionnelle d’e-sport Agon livre ses impressions.

« Jouer sur un écran comme ça, c’est comme un rêve qui se réalise. C’est incroyable parce qu’on est en train de vivre une grande évolution dans l’e-sport à Madagascar », a-t-il indiqué. « Ce qui est encore difficile ici, c’est de faire comprendre aux gens et à notre entourage que jouer aux jeux vidéo, ça peut être un travail », a-t-il ajouté. « Qu’on peut être professionnel et que l’on peut gagner sa vie grâce à ça », a-t-il précisé.

Pour ce qui est de la promotion de la discipline, Masy Andrriantsoa, administrateur de l’association Madagascar Fighting Games qui compte 250 membres se prononce. Pour lui, il s’agit d’une discipline qui a du potentiel dans la Grande Île et qui a besoin de soutien. C’est dire que cette discipline promet.

Une discipline qui a de l’avenir

Masy Andrriantsoa parle aussi de l’avenir de la discipline. « Le jeu vidéo à Madagascar est en évolution. Avec notre association, nous avons fait pas mal de tournois internationaux, en Egypte par exemple, et dans d’autres pays d’Afrique », a-t-il indiqué.

« Nous sommes 5ème sur Street Fighter au niveau de l’Afrique. On incite vraiment les sociétés à soutenir et à créer des équipes pour faire une émulsion dans le monde de l’e-sport parce que ça a de l’avenir et c’est encore un terrain assez vierge pour l’instant », a-t-il souligné.

« L’accès à la console est encore difficile à Madagascar et donc, on trouve surtout des salles de jeux qui sont fréquentées par les jeunes et qui permettent de les sortir de la rue », a-t-il ajouté. « On peut se défouler à travers les jeux vidéo au niveau émotionnel. C’est aussi et surtout un sport intellectuel », a-t-il conclu.

Pour Holy Razafindramanana, responsable du Cinépax, cinéma dans lequel se déroule le tournoi, il s’agit à travers cet évènement de démocratiser le jeu vidéo. « On a parlé avec toutes les communautés de disciplines de jeux vidéo et il y a avait aussi une demande de la part de nos clients qui venaient au cinéma », a-t-il déclaré. « C’est une expérience unique de pouvoir jouer sur grand écran », a-t-il indiqué.

Les organisateurs prévoient déjà une deuxième edition de ce tournoi sur écran géant.

Lire aussi : Madagascar: 1 617 personnes sans logement après un incendie

les journalistes et acteurs de la société civile invités à mieux traiter les sujets des médicaments

Togo : les journalistes et acteurs de la société civile invités à mieux traiter les sujets des médicaments

L’Association des Consommateurs du Togo (ATC) s’est engagée depuis plusieurs semaines déjà dans la lutte contre les faux médicaments. Plusieurs initiatives sont prévues à cet effet.

Dans ce sens, l’ATC a réuni ce mercredi 18 novembre à Lomé les journalistes et les acteurs des organisations de la société civile (OSC) au Togo sur les conséquences de la consommation des faux médicaments.

Mieux traiter les sujets sur les médicaments

Le phénomène de faux médicament connait de plus en plus d’ampleur en Afrique particulièrement sur le territoire togolais. Pour ce faire, l’Association des Consommateurs du Togo aux cotés des pouvoirs publics multiplie des initiatives pour stopper le fléau.

Ainsi, un atelier d’information et de sensibilisation à l’endroit des médias et des organisations de la société civile (OSC) au Togo a été organisé. L’objectif est d’inviter les médias à plus de professionnalisme dans le traitement des sujets sur les médicaments.

Les discussions ont tourné essentiellement autour des questions de santé, d’emballage, d’écriture, de dénonciation, de circuit et de lieu d’approvisionnement des médicaments.

Les médicaments qui souffrent de falsification

Au cours de l’atelier, les initiateurs ont évoqué quelques médicaments qui souffrent de falsification. Il s’agit notamment des antibiotiques, antiparasitaires, vaccins, anticancéreux, médicaments destinés à lutter contre le cholestérol. Ce marché inquiète les autorités sanitaires car consommer ces faux médicaments est à haut risque, ont-ils indiqué.

Pour Léon Koffi AGBOKA, membre de l’ATC, cet atelier est de permettre aux journalistes et aux membres de la société civile de clarifier et de traiter des sujets qui portent sur les produits défigurés, de fausses qualités à la population afin de prendre conscience des dangers de ces produits.

Le gouvernement doit mettre en place un laboratoire du médicament pour vérifier le contenu et les effets secondaires de chaque médicament disponible sur le marché togolais, a indiqué Oni DJAGNIKPO, secrétaire général de l’ordre national des médecins du Togo.

Une simple intoxication à une complication légère ou grave due à la consommation de ces faux médicaments a des conséquences sur l’organisme. La population est ainsi invitée à s’approvisionner dans les pharmacies qui garantissent des produits sûrs de qualité.

Lire aussi : Togo : le Réseau des journalistes pour la lutte anti-tabac formé sur le lien entre Covid-19 et tabagisme

bilan du SYNATRACT après un an d’existence

Togo : bilan du SYNATRACT après un an d’existence

Le Syndicat national des transporteurs de Clinker du Togo (SYNATRACT), né en 2019, a posé ses valises afin de faire son bilan. C’est lors d’une Assemblée générale ordinaire tenue ce mercredi 18 novembre 2020 à Lomé que l’organisation a fait le point de ces activités.

Un score plutôt positif a été mis à jour par les responsables mis à part quelques manquements à revoir.

Un bilan satisfaisant

Le bureau dirigeant a fait le point sur les activités du syndicat aux membres d’une part. D’autre part, des propositions sur les nouvelles perspectives et actions visant à l’atteinte des objectifs ont été aussi présentées. Telle est la nature de l’exercice auquel se sont appliqués les syndiqués après un an d’existence du syndicat. Le Secrétaire Général adjoint du SYNATRACT, M. Abdoulaye Awal, est très optimiste au vu des divers résultats obtenus sur cette première année.

« Notre première activité vis-à-vis du transport du clinker n’a pas été du tout facile. Avant qu’on puisse se regrouper en synergie, on a eu à affronter plusieurs difficultés pour avoir les accords de reprise de transport sur le littoral du nord du Sahel. Ce sont des démarches qu’on a eu à faire auprès des cimentiers, que ce soit au Togo ici ou au Burkina Faso pour pouvoir avoir le minimum vital pour nos frères transporteurs », a-t-il indiqué.

« Aujourd’hui le problème que nous avons, c’est qu’il y a plusieurs cimentiers qui travaillent avec d’autres transporteurs et les autres sont lésés, donc nous cherchons à mettre la barre à l’égalité pour que tout le monde puisse avoir un peu de la part du transport qui revient du moins aux Togolais, que ce soit au Togo ou sur le littoral du Burkina », a renchéri M. Abdoulaye.

Un partenaire privilégié en devenir pour le PND

Présent, le Directeur Général des Transports, M. SINON Sourou Ayéwa, représentant le ministère de tutelle à cette cérémonie, a apprécié cette rencontre du syndicat. Il a surtout tenu à rappeler la volonté du gouvernement à faire de ce syndicat un partenaire de choix. Ceci, pour l’émergence de ce secteur et surtout son rôle dans la mise en œuvre du Plan national de développement (PND).

« S’agissant justement du PND, si un transporteur a un camion, automatiquement, il emploie au moins deux personnes et ça diminue le chômage. Donc en ce sens, on essaie de mettre un truc en place en collaboration avec les cimentiers pour qu’on puisse travailler main dans la main », a souligné le secrétaire général.

Rappelons que le Syndicat national des transporteurs de Clinker du Togo se donne pour mission de contribuer à l’amélioration des conditions de vie et de travail des transporteurs de clinker du Togo.

Lire aussi : Togo/Conseil des ministres : commodo et incommodo, des commissions d’enquête pour une amélioration du secteur foncier

commodo et incommodo, des commissions d’enquête pour une amélioration du secteur foncier

Togo/Conseil des ministres : commodo et incommodo, des commissions d’enquête pour une amélioration du secteur foncier

Le gouvernement annonce la mise en place des commissions d’enquête de commodo et incommodo pour régulariser et améliorer les questions de foncier au Togo. C’est un projet de décret examiné par le gouvernement réuni en conseil des ministres ce mercredi 18 novembre.

Au menu du conseil de ce jour, les ministres sous l’égide du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé ont examiné un avant-projet de loi, trois projets de décret et écouté trois communications. Parmi les décrets, le projet d’enquête de commodo et incommodo pour répondre aux aspirations de la population et des opérateurs économiques a fait sujet de réflexion.

Apporter des réponses aux aspirations de la population

Le Conseil a examiné un projet de décret portant attributions, composition et fonctionnement des commissions d’enquête de commodo et incommodo. C’est un texte d’application du code foncier et domanial qui permettra d’apporter des réponses aux aspirations de la population et des acteurs du développement concernant le foncier, a expliqué le communiqué sanctionnant le conseil des ministres.

Précisément, poursuit le communiqué, l’enquête de commodo et incommodo vise à mieux évaluer les impacts d’une opération d’intérêt général.

Elle portera notamment sur les projets des opérateurs économiques, l’expropriation pour cause d’utilité publique ; les opérations de lotissement réalisées par l’Etat ; le classement et le déclassement du domaine de l’Etat et des collectivités territoriales.

Répondre aux attentes des opérateurs économiques

En effet, cette enquête est ouverte pour recueillir toutes informations, réclamations et observations des populations et institutions concernant l’opération d’intérêt général envisagée.

L’enquête vise également à recueillir et à prendre en compte les souhaits et besoins des opérateurs économiques qui envisagent mener des opérations de développement économique dans le cadre des ambitions de la feuille de route gouvernementale.

Visiblement ce nouveau projet examiné par le gouvernement Tomégah Dogbé sous l’impulsion du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé va apporter un coup de pousse pour l’amélioration du secteur foncier. Le projet vise également à accompagner les opérateurs économiques en facilitant la vie à ces derniers.

Lire aussi : Togo/Conseil des Ministres : vers la mise en place d’un dispositif innovant en matière d’identification

Une autre baleine s’est échouée sur la plage

Une autre baleine s’est échouée sur la plage

Une autre baleine s’est échouée sur la plage de Saint-Hilaire-de-Riez, en France, ce week-end. Le rorqual commun est la quatrième baleine échouée dans la région depuis octobre et la onzième depuis le début de l’année. Un pathogène ou un virus pourrait en être la cause.

Tous les rorquals communs découverts récemment ont souffert de malnutrition et des hémorragies cardiaques et respiratoires. A cet effet, l’observatoire Pelagis, spécialisé dans la protection des animaux marins à lancé une investigation.

Aussi, le mois dernier, une baleine s’est échouée sur la plage de Lomé pour la deuxième fois en une semaine.

C’est sur la plage en face de l’ambassade d’Allemagne que le cétacé a été retrouvé tôt mercredi matin. La baleine morte apparemment plusieurs jours plus tôt, était complètement pourrie et puait selon le préfet maritime, le capitaine de corvette Nayo Takougnadi.

Plusieurs curieux se sont agglutinés sur la plage, s’interrogeant sur la raison pour laquelle des cétacés échouent ces jours sur les plages togolaises. C’est la deuxième fois en une semaine qu’on retrouve sur la plage, des baleines mortes. Selon Stanislas Baba, le Haut conseiller à la mer, le même phénomène a été remarqué au Ghana.

Ainsi, les investigations commencent donc pour rechercher les raisons de la mort de ces baleines. Ce mercredi matin, la police empêchaient encore les curieux de s’y approcher. Le ministre de l’économie maritime, de la pêche et de la protection côtière, Kokou Tengué a indiqué que c’est pour empêcher les riverains de prendre la chair et d’en consommer. Un prélèvement phytosanitaire est effectué par les services d’hygiène, pour les analyses.

L’on se demande si la pollution de la mer pourrait être à l’origine du décès des baleines dans le monde car le phénomène devient récurrent ces derniers mois.

lire aussi : NASA : la société privée d’Elon Musk Space X envoie une capsule dans l’espace pour la première fois

Voici cinq bonne raisons pour lesquelles vous devriez vous marier tôt

Voici cinq bonne raisons pour lesquelles vous devriez vous marier tôt

Dans cet article Le corps d’une femme est prédisposé à une grossesse plus sûre dans la vingtaine Vous pouvez s’intégrer de manière transparente avec votre partenaire Avoir plus de temps pour profiter en tant que partenaires (pas encore d’enfants !) Vous et votre partenaire pouvez réfléchir à une carrière sans sacrifier votre vie amoureuse

Comme on dit que c’est le mois de l’amour, parlons de quelque chose de très lié à la saison – le mariage. La plupart des gens, sinon tous, ont pensé à cette chose. Pas parce que vous avez un partenaire, mais peut-être que vous planifiez simplement les choses. Et vous, avez-vous déjà envisagé de vous marier? Et se marier tôt? Ou vous devez d’abord consulter un maître du feng shui pour confirmer ce que vous avez en tête?

Pour la clarté du concept «tôt», nous l’appellerons les années 20 probablement du début au milieu des années 20. Si vous n’êtes plus dans cette tranche d’âge, cela servira de reflet de vous. Avez-vous pris la bonne décision de vous marier plus tard dans votre vie? Mais sinon, devriez-vous repenser vos plans et inclure déjà le mariage?

Quant au mariage, il s’agira de nouer formellement le nœud (qu’il s’agisse d’une union civile ou de toute pratique religieuse du mariage) ou de vivre ensemble. Nous avons inclus vivre ensemble jusqu’au mariage, car certaines personnes ne croient pas ou n’adhèrent pas au concept du mariage (civil ou religieux). Le mariage n’est pas non plus parallèle à avoir des enfants.

Maintenant que nous avons un terrain d’entente sur lequel nous appuyer et si vous êtes prêt à en discuter, devez-vous vous marier tôt?

1. Le corps d’une femme est prédisposé à une grossesse plus sûre dans la vingtaine

De nombreux professionnels de la santé approuvent l’idée du mariage précoce. Du point de vue physique, le corps d’une femme est enclin à une grossesse plus sûre et à une fertilité plus élevée. Se marier à un âge précoce garantit de meilleures chances d’avoir un bébé. Le mariage tardif met le compteur à l’heure biologique et les femmes dans leur tranche d’âge plus âgée peuvent être plus sujettes aux grossesses compliquées ou même aux fausses couches dans certains cas.

2. Vous pouvez intégrer de manière transparente avec votre partenaire

Lorsque vous êtes plus jeune, vous êtes plus adaptatif et malléable. Il vous viendra naturellement de vous adapter aux changements et aux défis que comporte un mariage. Quand vous vous mariez jeune, vous êtes toujours un travail en cours. Vous faites des progrès pour devenir la personne que vous aspirez à être. Vous êtes moins rigide et plus ouvert à la formulation d’habitudes, de modèles et de modes de vie sains qui facilitent un mélange harmonieux avec votre partenaire. Cette équation aimable contribuerait à un mariage heureux et à un lien plus fort avec votre partenaire. Au contraire, dans un mariage tardif, il est peu probable que vous dépassiez vos habitudes et votre processus de pensée profondément enracinés.

3. Avoir plus de temps pour profiter en tant que partenaires (pas encore d’enfants!)

Comme nous l’avons expliqué, le mariage n’est pas parallèle à avoir des enfants, imaginez simplement que vous et votre partenaire avez beaucoup plus de temps à vivre en couple. Pas d’enfants, pas d’autres responsabilités auxquelles penser, rien pour tenir vos projets – juste vous et votre être cher. N’est-ce pas beau?

Ne vous méprenez pas, je ne déteste pas les enfants ou je les vois simplement comme un bagage supplémentaire à la charge de responsabilité que nous avons. Pour être réaliste, il y a beaucoup de choses que vous serez gêné de faire une fois que vous aurez des enfants dans la famille. Autant vous voulez faire un voyage spontané avec votre partenaire, sortir avec votre famille et vos amis avec votre mari ou votre femme, des jouets idiots et des idiots, vous ne pouvez tout simplement pas.

4. Vous et votre partenaire pouvez réfléchir

Ce point n’a rien à voir avec la séparation mais avec une meilleure planification de votre avenir. Vous et votre partenaire pouvez bien réfléchir à ce que vous voulez faire dans votre vie maintenant que vous ne faites plus qu’un. Vous avez peut-être des objectifs et des idées sur ce que vous devez faire avant de vous marier, mais encore une fois, les perspectives changent une fois que vous êtes dans la situation.

Maximisez le temps dont vous disposez depuis votre mariage précoce pour planifier et élaborer une stratégie. Ce n’est peut-être pas réalisé à 100%, mais vous avez déjà les sentiments ou l’expérience en tant qu’individus mariés pour vous guider tout au long du processus.

5. Ayez une carrière sans sacrifier votre vie amoureuse

Nous pouvons supposer qu’en disant se marier tôt, vous êtes toujours sur la bonne voie pour établir votre carrière. Malheureusement, certaines personnes ont tendance à choisir entre la vie amoureuse et la carrière. Mais si vous êtes confiant dans votre relation, pourquoi ne pas vous nouer ou vivre ensemble?

Je ne prophétise pas qu’une fois que vous serez marié, tout sera plus confortable. C’est juste que vous avez cet engagement à relever les défis, à travers les épaisseurs comme vous le promettez, avec votre partenaire. Puisque vous êtes encore jeune, vous disposez également de suffisamment de temps pour mieux gérer votre carrière.

À la fin de la journée, peu importe ce que nous disons ou les autres vous disent quoi faire; cela dépendra toujours de vous et de votre partenaire. Seuls les deux d’entre vous connaissent les tenants et les aboutissants de votre relation.

Dernières pensées

En effet, le mariage est une chose belle mais difficile à la fois. Vous pouvez vous marier tôt mais pas à la hâte. Vous devez réfléchir ou réfléchir attentivement. Le mariage est un engagement à long terme que vous devez vivre et tenir pour le reste de votre vie.

Donc, si vous êtes absolument prêt et prêt à partir, pourquoi pas?

Lire aussi : Akua livre les secrets de Akwasi Gyan qui demeure performant au lit, même à 97 ans

la société privée d’Elon Musk Space X envoie une capsule dans l’espace pour la première fois

NASA : la société privée d’Elon Musk Space X envoie une capsule dans l’espace pour la première fois

La firme SpaceX du patron de TESLA Elon Musk a réussi un gros coup en envoyant une capsule privée dans l’Escape. Elle s’est donc arrimée dans la nuit de lundi à mardi à la Station spatiale internationale (ISS).

Après 9 ans de dépendance envers la Russie, les États-Unis ont donc retrouvé leur autonomie en termes de voyage spatiale.

Une opération réussie

La première phase de l’amarrage à l’ISS s’est achevée mardi à 04h01 GMT, selon des images diffusées en direct par la NASA. La deuxième phase, ou « hard capture », s’est produite quelques minutes plus tard. Cette capsule, baptisée « Resilience », a été lancée par une fusée Falcon 9 de la société privée SpaceX, le nouveau moyen de transport spatial de la NASA.  « Bienvenue à l’ISS. Nous sommes impatients de vous avoir à bord », a déclaré l’astronaute américaine Kate Rubins pour accueillir la capsule.

La fusée a décollé lundi soir du centre spatial Kennedy, en Floride. À son bord, quatre astronautes, trois Américains et un Japonais : Michael Hopkins, Victor Glover, Shannon Walker et Soichi Noguchi. « C’était un sacré lancement », a commenté le commandant Michael Hopkins une fois en orbite. Jim Bridenstine, le chef de la NASA a pour sa part salué un « grand jour pour les États-Unis d’Amérique et pour le Japon », lors d’une conférence de presse.

La lune en ligne de mire dès 2024

Les astronautes, qui rejoignent ainsi deux Russes et une Américaine déjà dans la station, resteront six mois dans ce laboratoire orbital, filant autour de la Terre à 400 km au-dessus des océans. SpaceX, société du milliardaire Elon Musk devient ainsi la première société privée à accomplir cette prouesse technologique.

SpaceX doit lancer encore deux autres vols habités pour la NASA en 2021. L’un se fera au printemps avec le Français Thomas Pesquet, ainsi que quatre missions de ravitaillement cargo d’ici le premier trimestre 2022. Une mission purement privée est également prévue fin 2021. De plus, la NASA et Elon Musk ont laissé entendre que Tom Cruise pourrait se rendre à la Station spatiale internationale pour tourner un film, information qui n’a pas encore été confirmée.

Après avoir certifié le successeur des navettes, mises à la retraite en 2011, la NASA se projette désormais la Lune. L’Agence gouvernementale a signé des partenariats avec notamment le Japon et l’Europe pour son programme Artemis. Ce dernier prévoit un retour sur la Lune en 2024. Toutefois, la NASA n’a pas encore reçu les dizaines de milliards de dollars de la part du Congrès américain, nécessaires pour finaliser le projet. De plus, le candidat élu Joe Biden n’a pas repris à son compte l’objectif de 2024.

Réaction de personnalités américaines

Satisfait de la réussite de ce programme, Donald Trump n’a pas manqué de se féliciter de ce fait.«La Nasa était un désastre fini quand nous avons pris les choses en main. Aujourdhui, cest le centre spatial le plus couru et le plus avancé du monde, de loin!» a tweeté le N°1 américain, s’appropriant le succès d’un programme lancé sous ses deux prédécesseurs.

Le président élu démocrate Joe Biden a aussi salué cette avancée dans un tweet. « C’est la preuve du pouvoir de la science et de ce que nous pouvons accomplir en combinant innovation, inventivité et détermination », a-t-il déclaré.

Lire aussi : Cet homme réclame auprès de son ancienne église le remboursement des dîmes payées de 1998 à 2018