La rédaction

l'artiste ivoirien SKELLY est mort

Showbiz : l’artiste ivoirien SKELLY est mort

Le monde du showbiz ivoirien est en deuil. Nous apprenons via les réseaux sociaux ce matin le décès de l’artiste ivoirien du coupé décalé SKELLY.

D’après les informations, il serait gravement malade depuis un moment et à malheureusement succombé. Toutes nos condoléances à sa famille et à la nation ivoirienne. Rip l’artiste.

Lire aussi : Showbiz : « Kerozen c’est mon demi-dieu », a déclaré Emma Dobré la productrice de l’artiste

Ces jeunes filles racontent comment et pourquoi elles sont devenues prostituées

Ces jeunes filles racontent comment et pourquoi elles sont devenues prostituées

Armelle (en classe de 1ère D):

« Bouaké devient de plus en plus dur pour nous les jeunes filles. J’ai commencé à me prostituer parce que mes parents sont pauvres et j’avais besoin d’argent pour m’acheter mes fournitures scolaires et mon inscription. Maintenant, j’y ai pris goût.

Je ne suis plus dans le besoin et je gagne toujours plus, j’ai des habitués, des cadres de Bouaké qui prennent soin de moi, et des amis du lycée qui veillent sur moi moyennant quelque chose. Ce portable Androïd, c’est un cadeau que j’ai reçu samedi dernier de la part d’un habitué. Un de mes enseignants. Je songe à arrêter mes études et à me consacrer à cette vie. De toutes les façons, je ne m’arrêterais que quand je me serais mariée ! ».

Abiba (étudiante, 26 ans):

 « Je n’ai pas choisi cette vie, elle m’a été imposée. Et je fais avec. »

Rokiatou (étudiante) :

 « Mes parents s’occupent toujours de moi. Je ne manque de rien, mais par envie, j’ai voulu essayer car j’enviais beaucoup des camarades d’amphi qui se faisaient entretenir par des hommes beaucoup plus âgés qu’elle. Ceux-ci viennent les chercher après les cours pour les emmener déjeuner et leur achètent des vêtements etc. J’avais envie d’essayer et j’y ai pris goût. Que Dieu m’en préserve ».

Béatrice (étudiante, 21 ans):

« Je suis arrivée à Bouaké, il y’a 2 ans pour mes études, je n’ai aucune aide financière. Les 10.000 FCFA par mois que m’envoie mon père lui-même sans moyens financiers ne suffisent pas. C’est avec cet argent que je dois payer ma nourriture, payer ce studio qui me revient à 7.500 FCFA. Sans oublier l’achat des fascicules, le transport et le reste de mes besoins. Donc, je n’arrive pas à joindre les deux bouts. Je ne suis pas boursière.

Payer mes factures

Vous voyez ma situation ? Mon père ne travaille pas et le peu d’argent qu’il gagne sert à peine à payer ses factures et s’occuper de lui-même à Adiaké. Une fille qui habitait dans la même cour commune que moi, me venait toujours en aide. C’est elle qui, souvent m’achetait même des tampons lorsque je suis indisposée.

Un jour, aux environs de 22 heures, elle m’a demandé de l’accompagner dans un maquis au quartier Air-France 1. Une fois sur place, elle m’a dit qu’il y’avait un moyen facile pour moi d’avoir de l’argent et de manger gratuitement sans fournir d’effort. J’avais très bien compris de quoi il s’agissait, et j’ai sur-le-champ refus, car je trouvais cela immoral. J’ai fini par accepter. Car ce soir-là, cela faisait deux jours que je n’avais rien à manger, et le propriétaire de ma maison me mettait la pression.

Il fallait payer mon loyer de peur de me faire vider de la maison. Ma voisine m’a assuré qu’il n’y avait aucun risque et elle m’a présentée à un policier en tenue civile qui m’a dit que je serais sous sa protection. C’est depuis ce temps, que je « travaille ». J’envoie chaque mois un peu d’argent à mon père. Je surviens à mes besoins ».

Lire aussi : Santé : banane, pastèque (…) messieurs découvrez ces 7 aliments qui rendent le pénis plus gros et plus dur

Samirha (17 ans en classe de Terminale ) :

« Quand j’étais en classe de 5ème, je suis tombée enceinte de mon enseignant. Celui-ci a nié la grossesse et j’ai été chassée de la cour familiale par mes parents. Depuis lors, je me débrouille toute seule pour m’occuper de mon fils. Mes parents sont ici à Bouaké mais n’ont jamais demandé de mes nouvelles ou comment je parviens à survivre avec un enfant. Vous voyez ce que mes propres parents et le père de mon enfant ont fait de moi ? ». (…)

Avec lecourrierquotidien

les vaccinés de la première dose d’AstraZeneca invités à la deuxième avec le vaccin Pfizer

Togo / Covid-19 : les vaccinés de la première dose d’AstraZeneca invités à la deuxième avec le vaccin Pfizer

Le gouvernement poursuit sa lutte sans faille contre la propagation du coronavirus. A travers un communiqué rendu public ce 23 août, le pouvoir public invite la population ayant été administré de la première dose du vaccin AstraZeneca, à recevoir leur deuxième dose avec le vaccin Pfizer. Cette nouvelle campagne s’inscrit dans le cadre de l’accélération du processus d’acquisition de l’immunité collective.

Ainsi, après avoir lancer la vaccination de la population avec le vaccin Sinovac, Pfizer et le Johnson and Johnson, cette campagne pour les personnes ayant reçu la première dose débutera ce jeudi 26 août sur l’étendue du territoire.

Lire aussi : Santé : cas de virus de Marburg et d’Ebola détectés en Afrique, le gouvernement togolais prévient

Selon le communiqué, l’association des vaccins AstraZeneca et Pfizer est efficace d’après plusieurs études scientifiques et le Togo n’est pas le seul à adopter cette stratégie.

Les personnes concernées doivent se munir d’une pièce d’identité et de leur carte vaccinale pour faciliter la confirmation de leur confirmation, souligne le communiqué.

Togo / Gala Chic Caviar : voici pourquoi Dr Kodom a « collé » son image à la Coach Hamond Chic

Togo / Gala Chic Caviar : voici pourquoi Dr Kodom a « collé » son image à la Coach Hamond Chic

Les rumeurs stipulant que Dr Kodom a fait venir la Coach Hamond Chic à Lomé continuent de circuler sur la toile. Ce lundi, la dame caviar était sur les plateaux de la chaine télé SOS DOCTEUT TV accompagné du Docteur.

Ainsi, à la question de l’animatrice de savoir si c’était monsieur Kodom qui était derrière l’arrivée de la « champagne gang », le docteur n’a pas fait dans la dentelle.

« Un hasard de circonstance »

« C’est un pur hasard, j’ai pris le même vol avec la Coach. C’est une dame qui est beaucoup suivie sur les réseaux sociaux. Arrivé à l’aéroport je l’ai approché, on s’est salué et voilà le contact est créer. Donc ce n’est pas moi qui ai invité la Coach Hamond Chic à Lomé. C’était un hasard de circonstance heureuse. Pour son spectacle, je l’ai accompagné parce que pour avoir accès à la salle, il fallait faire des tests covid, respecter certaines directives données par l’hôtel, donner des passes sanitaires à tous ceux qui auront accès à la salle… C’est là j’ai beaucoup joué et les gens pensaient que c’est moi qui ai invité la Coach ».

Coach Hamond Chic accompagné de Docteur Kodom lors de l’émission

« Je me suis impliqué parce que c’est une femme vraiment qui a une énergie positive et moi aussi je suis quelqu’un de dynamique. Elle m’a honoré et m’a même invité en famille avec son mari et ses enfants », a ajouté le Responsable de l’ONG Aimes Afrique.

« Je l’assume »

« Ce qui nous a plus attirés c’est ce côté santé que moi j’ai perçu dans les vidéos de la Coach Hamond Chic (…), c’est une psychologue », a répondu Michel Kodom à la question de savoir la relation entre la santé et ce que fait la Coach (bien-être des couples). « C’est pourquoi j’ai collé mon image à sa présence au Togo au point où certains pensent que c’est moi qui suis fait venir la Coach au Togo je l’assume parce que c’est une femme positive et il faut s’approcher toujours des personnes positives qui ont de la bonne énergie parce que le bonheur est contagieux », a t-il ajouté.

A ne pas manquer : Mode : le collant transparent ou le « collant humain », l’autre moyen séducteur des femmes mais critiqué par les hommes

Pour rappel, la Coach Hamond Chic a fait un spectacle à succès dénommé « Gala Chic Caviar », le vendredi 06 août à l’hôtel 2 Février à l’endroit de ses fans. Une soirée qui a connu le lancement et la dégustation du « champagne gang ».

Michel Kodom bientôt acteur du cinéma ? le docteur fait une grande annonce

Togo : Michel Kodom bientôt acteur de cinéma ? le docteur fait une grande annonce

Le fondateur de l’ONG Aimes Afriques, Dr Michel Kodom était en Facebook live, son tout premier sur sa page avec la Coach Hamond Chic. Au cours du direct plusieurs sujets ont été évoqués. Il s’agit du don et de soins bucco-dentaires faite par la Coach aux enfants de l’orphelinat VIO DADA, le passage du Coach sur sa chaine télé SOS DOCTEUR TV et d’autres. 

Lors des échanges, Dr Kodom a annoncé que sa télé aura bientôt un an. Et dans les perspectives, plusieurs évènements vont marquer le premier anniversaire de la télé cent pour cent santé. 

En saluant de passage l’humoriste ivoirienne Prissy La Dégameuse, Dr Kodom a fait une grande annonce.

« Bientôt nous ferons un an d’activité, il y aura une grande activité, nous allons lancer une série humoristique. Ça sera une série africaine où les humoristes africains de la côte d’Ivoire, du Cameroun, du Burkina Faso, et le Togo, sont venus joués ».

« Donc on va lancer cette série et vous aurez l’opportunité de découvrir ces talents, ces maux qui minent nos sociétés. Nos humoristes étalent ces maux et un docteur viendra pour donner les conseils. Je suis dans cette série également », a annoncé le patron de l’ONG Aimes Afrique. 

Lire aussi : Côte d’Ivoire : ce jour-là, elle était habillée comme une pute, elle était en sIip…, la mère de Dj Arafat très remontée contre cette animatrice

Rappelons que la Coach Hamond Chic a fait un spectacle à succès dénommé « Gala Chic Caviar », le vendredi 06 août à l’hôtel 2 Février. Une soirée qui a connu le lancement et la dégustation du « champagne gang ».

Kerozen c’est mon demi-dieu », a déclaré Emma Dobré la productrice de l’artiste

Showbiz : « Kerozen c’est mon demi-dieu », a déclaré Emma Dobré la productrice de l’artiste

Emma Dobré, productrice de Dj Kerozen était sur les plateaux de l’émission Peopl’Emik ce lundi 23 août.

Aux questions des animateurs, plusieurs sujets ont été évoqués entre autres sa relation avec l’artiste ivoirien Dj Kerozen. En effet, dans une récente sortie, son compagnon Saga Junior, a déclaré avoir quitté Emma et également le label de la productrice de Kerozen.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : ce jour-là, elle était habillée comme une pute, elle était en sIip…, la mère de Dj Arafat très remontée contre cette animatrice

Ainsi, à la question de savoir quelle était la relation de la productrice et Dj Kerozen, Emma a déclaré : « Kerozen et moi nous formons un. C’est un ami, c’est mon demi-dieu. Personne ne peut me séparer de Kerozen ».

Quant à son petit ami Saga Junior, la patronne d’Emma Dobré Prod a avoué que c’est la rupture et qu’elle ne la considère plus comme son copain.

Drame : une femme perd ses cinq enfants dans un incendie le jour de son anniversaire

Drame : une femme perd ses cinq enfants dans un incendie le jour de son anniversaire (Photos)

Une mère de 34 ans a perdu tous ses enfants dans un incendie. Un grand malheur qui a frappé la dame le jour de son anniversaire.

En effet, Sabrina Dunigan, la mère des victimes avait conduit une personne en voiture dans la nuit du 06 août. A son retour, son immeuble était en feu. Elle a tout essayé pour sauver ses enfants mais en vain. Mais le feu était déjà bien engagé, et la mère de famille n’est pas parvenue à entrer dans son appartement.

Les enfants ont respectivement 9 ans, 4 ans, 2 ans, et des jumeaux de 7 ans. Les cinq enfants lors d’un incendie, le jour de ses 34 ans.

Sabrina Dunigan habitait avec ses parents dans un petit appartement de Saint-Louis (Missouri) au USA. Elle élevait seule ses enfants de.

Le site raconte que Quatre de ses enfants sont morts au cours de l’incendie, et le dernier a succombé à ses brûlures sur le chemin de l’hôpital.

Lire aussi : Drame: 24 membres d’une famille ont perdu la vie à cause de l’utilisation par erreur d’un produit chimique dans la cuisson

https://actusalade.com/blog/cote-divoire-ce-jour-la-elle-etait-habillee-comme-une-pute-elle-etait-en-siip-la-mere-de-dj-arafat-tres-remontee-contre-cette-animatrice/

Côte d’Ivoire : ce jour-là, elle était habillée comme une pute, elle était en sIip…, la mère de Dj Arafat très remontée contre cette animatrice

Tina Glamour, la mère de Dj Arafat était dans une émission télé. Une émission très tendue au cours de laquelle la « patronne de la Yorogang » s’est mise dans tous ses états.

Au cours de l’émission, Tina Glamour s’opposait aux propos de l’animatrice, qui n’apprécie pas les sorties répétées de la mère d’Arafat sur la toile. Pour Annie-France, l’animatrice, il serait rabaissant pour Tina Glamour de riposter à chaque propos la visant sur les réseaux sociaux.

Un avis que ne partageait pas Tina Glamour mais gardant son sang-froid, elle n’a pas manqué de réagir après l’émission. « Je me suis abstenue à cause du directeur de la chaîne, Didier Bléou », a posté Tina Glamour sur les réseaux sociaux.

Lire aussi : [Polemos] : « si quelqu’un chante Dieu pour avoir de l’argent, c’est un commerçant pas un chantre », Kley Saley

« Elle a été audacieuse d’après elle. Si elle cherche promotion à la télé, elle n’aura pas. Elle pense qu’elle est trop réelle, ce jour-là, elle était habillée comme une pute. Elle était en sIip avec une chemise brode. Une imbécile comme ça, elle ne sait même pas comment laver son vagin, elle ne savait pas qu’elle allait être un jour à la télé », a martelé Tina Glamour en colère.

Offre d’emploi : la FUCEC-TOGO recrute

Offre d’emploi : la FUCEC-TOGO recrute

Dans le cadre du renforcement de son personnel, la FUCEC-TOGO recrute des Agents de Crédit Agricole. Les Agents retenus auront pour mission d’assurer le développement et la gestion de façon efficace et efficiente du portefeuille de crédit au secteur agricole notamment la production, la transformation, la commercialisation de produits agricoles en vue de rentabiliser l’institution.

Lire l’annonce ci-dessous :

Lire aussi : RFI lance la huitième édition de la « Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon »

Un violeur en série arrêté avoue : « je prends plaisir à violer les vieilles femmes dans les champs »

Un violeur en série arrêté avoue : « je prends plaisir à violer les vieilles femmes dans les champs »

Stephen John, un cultivateur accusé de plusieurs viols a déclaré qu’il prend plaisir à violer les vieilles femmes dans leurs champs.

Selon une source policière, le suspect à l’habitude de tendre un piège à ses victimes dans le champ alors qu’il faisait semblant de travailler.

Arrêté par des détectives

L’agriculteur d’Ore, dans la région du conseil d’Odigbo de l’État d’Ondo, au Nigeria a fait cette déclaration après avoir été arrêté par des détectives de la police de l’État pour avoir violé une jeune femme, Fatima Yahaya, qui avait été envoyée faire une course par sa mère.

Il aurait attrapé la victime et l’aurait traînée dans la brousse vers 7 heures du matin, puis l’aurait violée.

Lire aussi : Un père enceinte sa propre fille et poste les photos

Faisant défiler le suspect aux côtés de douze autres personnes pour des activités criminelles dans tout l’État ces derniers temps, le commissaire de la police de l’État, Bolaji Salami, a décrit le suspect comme un violeur en série, ajoutant qu’il avait tendu une embuscade et violé des femmes dans leurs champs.

Trois autres victimes

Salami a déclaré: « Le 5 août 2021, vers 8 h 30, une certaine Oluwakemi Isaac ‘f’ de la rue Tajudeen à Ore est venue au poste de police d’Ore et a signalé que le même jour vers 7 h 00, elle avait envoyé sa fille Fatima Yahaya faire une course, sur son chemin, un certain Stephen John l’a vue, l’a attrapée et traînée dans la brousse et l’a violée.

Après que le suspect a été arrêté et emmené au poste de police d’Ore, trois femmes sont venues et l’ont signalé comme étant celui qui les a violées sur leurs différentes terres agricoles, utilisant un coutelas pour les effrayer et les forcer à se soumettre. »

Lorsque le suspect a été interrogé, il a déclaré qu’il prenait plaisir à violer des vieilles femmes au champs.

 Il a déclaré à Vanguard : « Je prends juste du plaisir à coucher avec des vieilles femmes et surtout dans les champs.

Je l’apprécie juste avec elles et dans cet endroit particulier.

Vous savez que les vieilles femmes n’ont pas la force de lutter avec moi et qu’elles ne peuvent pas beaucoup crier et le champs est généralement un endroit solitaire. »

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi il avait opté pour une fille plus jeune lors du dernier viol qui a conduit à son arrestation, le suspect a déclaré qu’il était pressé et qu’il a attendu interminablement et n’a pas pu trouver de vieilles femmes, et a donc profité de la jeune femme qui lui ai tombé dans les mains.

Le suspect a déclaré avoir utilisé le coutelas pour instiller la peur chez ses victimes avant de les violer.