Politique

Bamako-Paris : un député demande le renvoi immédiat des maliens clandestins en France

Bamako-Paris : un député demande le renvoi immédiat des maliens clandestins en France

Les relations France-Mali se détériorent de jour en jour. Les autorités maliennes ont demandé à l’ambassadeur français Joël Meyer de quitter le sol malien dans un délai de 72 heures. Une mesure intervenue après que les autorités françaises ont tenu des propos « outrageux » à l’encontre de l’Etat malien.

Cette décision de la junte a provoqué des vagues de colère dans la classe politique française. Le cas du député Nicolas Dupont-Aignan qui demande, par mesure de rétorsion, un renvoi immédiat des maliens clandestins résidant en France.

« La France ne peut pas être le paillasson du Mali : 53 militaires français ont donné leur vie au Sahel et le Gouvernement malien ose expulser notre ambassadeur ! Par mesure de rétorsion, je demande : la suppression de tout visa pour de nouvelles entrées de Maliens sur le sol français, l’expulsion manu militari des Maliens clandestins résidant en France, la révision de notre dispositif militaire au Sahel », a publié le parlementaire sur son compte twitter.

Lire aussi : La junte malienne vire l’ambassadeur de France de son territoire (communiqué)

Rappelons que depuis le putsch orchestré par les militaires maliens sur le pouvoir de l’ancien président IBK, la venue de Wagner au Mali, les relations entre Paris et Bamako ne vont plus bon train.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.