Actualités, Politique

BURUNDI : Évariste Ndayishimiye prend les rênes du pays

Burundi Évariste Ndayishimiye prend les rênes du pays

Les burundais ont désormais un nouveau président. Il s’agit d’Evariste Ndayishimiye, élu à l’issue de la présidentielle du 20 mars 2020. Sa prise de fonction à la tête du pays intervient après le décès de son prédécesseur, Pierre Nkurunziza le 08 juin dernier.

La cérémonie de prestation de serment du nouveau président Évariste s’est tenue, le jeudi 18 juin 2020, à Gitega, la capitale burundaise. La crise de la Covid19 n’a pas empêché cette investiture initialement prévue pour le 20 août. Date marquant la fin du mandat du président sortant, Pierre Nkurunziza décédé.

Au stade de Gitega, face à ses compatriotes, le dixième chef d’Etat burundais a promis fidélité à la Charte nationale et à la constitution de son pays. « Devant Dieu le tout-Puissant, devant le peuple burundais, seul détenteur de la souveraineté nationale, moi Évariste Ndayishimiye, président de la République du Burundi, je jure fidélité à la Charte de l’Unité nationale, à la Constitution de la République du Burundi, et à la Loi », a-t-il prononcé.

D’après les informations, la décision d’avancer la prise de fonction de l’homme politique de 52 ans vient de la Cour Constitutionnelle qui n’a jugé pas nécessaire un intérim après la disparition de Pierre Nkurunziza à 55 ans, suite à une crise cardiaque.

Il est à rappeler qu’après quinze années à la tête du pays, l’Assemblée nationale avait accordé à Nkurunziza une retraite en or pour l’après pouvoir à travers une nouvelle loi lui garantissant d’importants avantages matériels. Cependant, cette retraite d’or se muta en retraite éternelle.

Christelle A.

Lire aussi: BURUNDI: DÉCÈS DU PRÉSIDENT PIERRE NKURUNZIZA,ANNONCE LE GOUVERNEMENT CE 09 JUIN

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *