Togo/Covid-19 : l’administration de la deuxième dose du vaccin AstraZeneca démarre ce lundi 17 mai

Togo/Covid-19 : l’administration de la deuxième dose du vaccin AstraZeneca démarre ce lundi 17 mai

A travers un communiqué du gouvernement rendu public ce samedi 15 mai 2021, la campagne de vaccination de la seconde dose du vaccin AstraZeneca débute ce lundi 17 mai 2021 sur toute l’étendue du territoire national.

Cette nouvelle phase de vaccination concerne les bénéficiaires de la première dose lancée le 10 mars dernier. Et pour cette fois, aussi, c’est le personnel soignant qui ouvrira le bal entre le 19 et 21 mai nous informe ledit communiqué.

Le gouvernement invite a cet effet les personnes ayant reçu la première dose du vaccin à se présenter sur les sites de vaccination avec la carte qui leur a été délivré lors de la première vaccination pour la poursuite du processus.

Lire aussi : Togo/Covid-19 : 200 000 doses de vaccins chinois Sinovac reçus ce vendredi

Sommet des Economies africaines, le Togo reçoit déjà un soutien de taille de la FMI

Economies africaines : le Togo reçoit déjà un soutien de taille de la FMI

Le Togo recevra de la part du Fond Monétaire Internationale (FMI), une enveloppe de 250 millions de dollars. Un soutien de taille intervenu suite aux échanges entre le Président Faure Gnassingbé et la Directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva ce dimanche 16 mai.

Les discussions ont porté essentiellement sur les enjeux du sommet, notamment l’appel à soutien émis par les chefs d’État pour la relance des économies africaines à travers l’octroi de Droits de Tirage Spéciaux (DTS).

 « Nous allons décaisser une enveloppe sans précédent de 650 milliards de dollars. Le Togo recevra 250 millions de dollars… », a déclaré la patronne du FMI.

« Le Togo s’est montré efficace dans la gestion de la crise. Nous avons discuté des efforts tangibles fournis par le gouvernement en apportant de l’aide aux populations, à travers des innovations opérées dans l’utilisation des nouvelles technologies dans le recadrage. Nous avons également évoqué notre soutien financier significatif pour la République Togolaise au cours de cette crise et surtout pour le retour à la normale », a-t-elle ajouté.

Ces échanges s’inscrivent dans le cadre du sommet de soutien aux économies africaines qui se tiendra ce mardi 18 mai 2021 à Paris. Plusieurs chefs d’Etats africains sont attendus à cette rencontre de haut niveau dont le président togolais Faure Gnassingbé.

Lire aussi: Togo/diplomatie : Faure Gnassingbé en visite officielle à Paris

Bob Marley, toujours vivace dans les mémoires, 40 ans après sa mort

Musique : Bob Marley, toujours vivace dans les mémoires, 40 ans après sa mort

11 mai 1981- 11 mai 2021, cela fait exactement quarante ans, que l’icône mondiale du reggae Bob Marley, de son vrai nom Robert Nesta Marley, s’éteignait dans un hôpital de Miami à l’âge de 36 ans. Un cancer de la peau, généralisé, a eu raison de celui qui a sorti la musique jamaïcaine et le mouvement rastafari de l’ornière, pour les faire aimer du monde entier.

Né le 6 février 1945 à Nine Miles (Jamaïque), Bob Marley reste un artiste immortel et une des personnalités les plus aimées et connues dans le monde. Son impact culturel est immense.

Retour sur la carrière de Bob Marley

La carrière musicale de Bob Marley commença en 1962. Alors âgé de dix-sept ans, Bob Marley sort deux 45 tours de Ska, un rythme musical jamaïcain, symbole de l’indépendance jamaïcaine obtenue en 1962. Rejoint par Neville O’Reilly Livingston (plus tard Bunny wailer) et Wynston Hubert McIntosh (plus tard Peter Tosh), ils forment un trio vocal d’abord appelé les Wailing Wailers, avant de finir par s’appeler The Wailers. Ils connaissent du succès en Jamaïque et sortent différents albums.

En 1973, Bobo Marley qui était en solo, s’appuie sur un nouveau groupe et ils se font appeler Bob Marley & the Wailers.Ils sortent différents albums dont Rastaman Vibration (1976) qui fait définitivement de Bob Marley une star mondiale et le plus grand porte-parole du reggae. En 1978, sort l’album Exodus qui est considéré par Time Magazine comme le meilleur album du XXe siècle.

En 1978, sort l’album Kaya, puis Survival en 1979, qui est considéré par nombre de spécialistes musicaux comme son album le plus abouti.

Début 1980, sort l’album Uprising et c’est au cours de la tournée mondiale Uprising Tour que Bob Marley est pris d’un malaise dans Central Park le 21 septembre 1980. Il mourra quelque mois plus tard.

La vie de Bob Marley

Bob Marley est la première véritable superstar venue d’un pays pauvre. Il est né d’une mère jamaïcaine et d’un père, capitaine d’origine britannique. Il a été élevé dans un hameau des collines à une heure de route de la côte nord de la Jamaïque.

Ne connaissant pas son père, il grandit avec son grand père sous l’influence musicale de ce dernier et de son oncle. Bob Marley a commencé par chanter déjà à l’âge de cinq ans. Adolescent, il part vivre avec sa mère dans le ghetto urbain très dur, pauvre et violent de Trench Town.

Bob Marley, de son vrai nom Robert Nesta Marley, s’éteignait dans un hôpital de Miami à l’âge de 36 ans

C’est en 1962 qu’il commence ses premiers enregistrements qui vont l’emmener vers une gloire intarissable. Engagé dans ses écrits, il devient rasta à partir de 1966, sous l’influence de personnages importants (comme Mortimo Planno) du mouvement rastafari, alors en plein essor en Jamaïque.

Le 10 février 1966, Nesta se marie avec Alpharita Consticia « Rita » Anderson, membre du trio des Soulettes qui l’accompagnent sur ses chansons. Rita Marley, est chanteuse de ska comme lui et ensemble auront cinq enfants. 

Après la sortie de l’album Rastaman Vibration, Bob Marley échappe en décembre 1976 à une tentative d’assassinat chez lui, à Kingston, en Jamaïque durant la campagne électorale, qui le pousse à s’installer à Londres. Il relate cet épisode dans la chanson Ambush in the Night sur l’album Survival.

En mai 1977, au cours d’un match de football avec des journalistes à Paris, Bob Marley se blesse au pied droit et on lui diagnostique un mélanome au gros orteil. Il est opéré en juillet 1977, mais quelques années après, le mal a eu raison de lui.

Malgré sa courte vie, Bob Marley est considéré comme un symbole mondial de la culture et de l’identité jamaïcaine. Très engagé pour la cause des pauvres, il s’est toujours battu pour la réduction des inégalités en tendant la main aux démunis de son pays. Il partageait le repas avec les jamaïcains nécessiteux.

Il était également engagé pour l’Afrique où il fera plusieurs voyages et donnera quelques concerts, notamment à l’occasion de l’indépendance du Zimbabwe en 1980. Chaque 11 mai, le monde célèbre la mémoire vivante de cet illustre personnage.

Lire aussi: Musique/Décès: Le « griot électrique » Mory Kanté ,auteur du titre « Yéké Yéké » est mort

Togo/Conseil des ministres : la journée du lundi 03 mai fériée sur toute l’étendue du territoire

Togo/Conseil des ministres : la journée du lundi 03 mai fériée sur toute l’étendue du territoire

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jeudi 29 avril 2021 sous la conduite de Faure Essozimna Gnassingbé, Président de la République. Ainsi, le Conseil a examiné deux projets de décret et écouté trois communications.

En effet, pour clore les travaux, le gouvernement a pris la décision de rendre la journée du lundi 03 mai fériée. « Afin de permettre un regain d’énergie et de vigueur après les célébrations du 27 avril et du 1er mai, le Conseil a décidé que la journée du Lundi 03 mai soit fériée, chômée et payée sur toute l’étendue du territoire », stipule le communiqué sanctionnant le conseil des ministres.

Togo/Covid-19 : 200 000 doses de vaccin chinois reçu ce vendredi

Togo/Covid-19 : 200 000 doses de vaccins chinois Sinovac reçus ce vendredi

Le Gouvernement togolais poursuit sa lutte sans faille contre la pandémie de la Covid-19. Objectif, atteindre 60% d’immunité collective pour protéger la population.

Dans cette optique, le pays réceptionne ce vendredi 23 avril à l’aéroport international de Lomé un lot de 200 000 doses du vaccin chinois Sinovac. Un lot destiné à 100 000 personnes, à raison de deux doses par personne.

Lire aussi: Côte d’Ivoire / Covid-19 : cet ex-ministre de Gbagbo préfère se purger avec du piment que de se faire vacciner

En effet, le Togo qui a entamé cette semaine la vaccination de masse, doit recevoir d’ici le mois d’août, environ trois millions de doses de vaccin contre le coronavirus.  A ce jour, plus de 160 000 personnes ont déjà reçu au moins une dose de vaccin.

Le pays a installé huit vaccinodromes à Lomé, et d’autres dans les chefs-lieux de région. Les seules conditions instaurées pour l’instant par les autorités pour accéder à cette vaccination, est d’avoir 30 ans et de s’être inscrit sur la plateforme internet.

A ce jour le pays dénombre 2065 cas actifs, 10512 cas guéris, 121 décès, 12698 cas confirmés au total.

Téléphonie mobile: Togocel et l’Arcep devant la Cour Suprême le 26 avril prochain

Téléphonie mobile: Togocel et l’Arcep devant la Cour Suprême le 26 avril prochain

L’opérateur Togo Cellulaire a interjeté appel devant la chambre administrative de la Cour Suprême. Ceci, après avoir uniformisé ses offres quelques jours après l’amende infligée par l’Arcep (l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes).

En effet, le régulateur des communications électroniques (Arcep) et l’opérateur Togo Cellulaire seront lundi 26 avril prochain devant la Cour Suprême. Ainsi, à l’issue d’une audience publique la plus haute institution judiciaire du pays doit rendre son verdict dans l’affaire opposant les deux parties.

En rappel, l’Arcep a infligé une amende d’un peu plus d’un milliard de FCFA, à l’encontre de la société de téléphonie mobile Togo Cellulaire “pour pratiques tarifaires interdites”.

La décision prise a été notifiée depuis le 19 février par le Comité de Direction du régulateur et a été sommet par la procédure de sanction pour violation du principe de non-différenciation des tarifs des communications intra-réseau et inter réseau, ouverte contre la filiale du groupe Togocom. Une affaire dont le verdict sera prononcé lundi prochain.

Tchad : plusieurs présidents aux côtés du peuple tchadien pour les obsèques d’Idriss Déby Itno

Tchad : plusieurs présidents aux côtés du peuple tchadien pour les obsèques d’Idriss Déby Itno

Au Tchad, se déroulent actuellement les derniers hommages au président Idriss Déby décédé le mardi 20 avril dernier. A cet effet, plusieurs présidents, une dizaine environ prennent part à l’événement dont Faure Gnassingbé, le président togolais.

Précisément, onze chefs d’États sont à Ndjamena. Parmi eux, se trouvent le président Français, Emmanuel Macron, le Congolais Félix Tshisekedi, le Nigérien Mohamed Bazoum ou encore le représentant de la diplomatie européenne Josep Borrell qui sont dans la capitale tchadienne pour les obsèques du président Idriss Déby.

La dépouille mortelle est arrivée à 9h sur la place de la Nation en face du palais présidentiel, où le défunt président Idriss Déby reçoit plusieurs hommages.

Lire aussi: Le foudroyant témoignage de Kemi Seba sur le défunt président Idriss Deby

Selon le programme, le général Djimadoum Tiraina, le ministre de la Défense, actuel vice-président du conseil militaire de transition va prononcer l’oraison funèbre. Les attributs de maréchal seront déposés sur le cercueil pendant que vont résonner 21 coups de canons pour saluer la mémoire de l’illustre disparu.

Ensuite, la dépouille sera remise à la famille, le temps d’une prière à la grande mosquée de Ndjamena avant de prendre la route pour Amdjarass, non loin de son village natal où le corps d’Idriss Déby Itno sera inhumé.

Né en 1952 à Berdoba, Idriss Déby Itno par son charisme et leadership a fait environ 30 ans au pouvoir. Il était réélu pour un sixième mandat à l’issu des dernières élections organisées dans le pays.

Le foudroyant témoignage de Kemi Seba sur le défunt président Idriss Deby

Le foudroyant témoignage de Kemi Seba sur le défunt président Idriss Deby

La mort du président Tchadien Idriss Deby Itno continue de secouer la toile et suscite de vive débat et analyse sur le sort du Tchad et sa lutte surtout contre le terrorisme. Ainsi, suite à l’annonce de son décès des personnalités et activistes présentent leurs condoléances au peuple Tchadien et à la famille de l’illustre disparu, et d’autres pour faire un témoignage sur le défunt président.

 Règle à laquelle le panafricaniste Kemi Séba n’a pas manqué à travers son témoignage avec des propos foudroyant :

« Le défunt Idriss Deby Itno était entre autres, Un militaire d’exception. Un dictateur radical et meurtrier. Un allié de la cancérigène FRANÇAFRIQUE Mais un ultime rempart face aux terroristes au Sahel. Il est Mort sur la ligne de front (si les infos rapportées par les militaires sont avérées)

Il sera, aux Hommes et aux Femmes, dotés de raison et d’expérience, impossible de résumer Idriss Deby en une seule facette lorsque l’on connaissait la complexité de l’Homme. Allié de la criminelle Françafrique, mais Co-financier de la chaîne de Tv anti française Afrique Media, ami intime du NÉOCOLON Jean-Yves Le Drian, mais parfois très critique du Franc CFA, Idriss Deby représente cette génération de nos pères, au potentiel extraordinaire, qui auront à de trop nombreuses reprises, malgré leurs nombreux dons de Dieu, fait preuve de schizophrénie politique.

Bien qu’opposé à de trop nombreuses reprises à ses choix, il m’est difficile de me réjouir de la mort d’un Homme qui faisait office d’ultime rempart militaire face aux terroristes au Sahel. En ce qui concerne le néocolonialisme français, il était un ennemi fondamental à mes yeux (même s’il lui arrivait de hausser le ton face à la France de temps à autres). Mais pour ce qui est des groupes terroristes, j’aurais souhaité avoir plus de dirigeants africains ayant sa stature militaire.

Une pensée pour toutes les familles tchadiennes, qui furent d’une manière ou d’une autre, frappées par son régime sanguinaire. Et de l’autre, une pensée pour toutes celles et ceux, qui ayant un sens de l’analyse politique, lucide et froid, savent qu’à travers sa mort, le sahel risque d’être encore plus déstabilisé. L’Afrique du monde réel est complexe. Deby en fut un exemple matérialisé ».

Lire aussi: Tchad : le président Idriss Déby Itno est mort

Handicap International recrute pour ce poste

Handicap International recrute pour ce poste

Handicap International recrute un Responsable Financier pays (H/ F)

Basé à Lomé

Vous êtes expérimenté(e) dans le domaine financier ? Vous avez le sens du détail? Vous êtes rigoureux(se) et organisé(e)? Vous souhaitez contribuer à mettre en œuvre la stratégie opérationnelle du programme ? Postulez pour rejoindre les équipes d’Humanité & Inclusion !

Humanité & Inclusion |Handicap International (HI), organisation de solidarité internationale à but non lucratif, intervient dans les situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits et de catastrophes dans plusieurs domaines dont la santé, et réadaptation, l’éducation inclusive, la promotion des droits des personnes handicapées, la prévention des violences.

Le programme Sahel-Atlantique (SAHA) de HI a comme aire géographique le Burkina Faso, le Niger, le Togo et le Bénin. HI intervient au Togo depuis bientôt 25 ans. Dans le cadre d’un remplacement, HI recrute un(e) Responsable Financier Pays basé à Lomé pour contribuer à la mise en œuvre du mandat et de la stratégie opérationnelle de l’organisation au Togo.

Type de contrat : CDD Durée du contrat : un 1an renouvelable

Date de prise de poste souhaitée: Dès que possible et au plus tard le 01/06/2021

Mission :

Sous la supervision du Responsable Régional Financier, Le (la) Responsable Financier Togo a pour mandat principal d’assurer une gestion et un suivi comptable et financier de qualité, régulier et dans les délais et dans le respect des procédures internes et externes (bailleurs et cadre légal) permettant la mise en œuvre efficace et efficiente de la stratégie du programme.

Responsabilité 1:

-Contribuer à la stratégie financière, au développement des politiques, processus et outils financier;

-Pilote la déclinaison de la stratégie financière régionale en plans d’actions ;

-Pilote le déploiement et monitore le respect de l’ensemble des politiques, processus et outils financiers de HI sur son périmètre;

-Pilote et contrôle le respect par HI du cadre légal et l’existence d’une veille sur l’évolution des normes, de la jurisprudence et des pratiques des autres acteurs dans le domaine financier ;

Responsabilité 2:

-Assurer la fluidité des informations comptables et financières vis-à-vis des interfaces internes et externes;

-Transmet de façon régulière toutes les informations attendues par la hiérarchie ;

-Transmet et fait le suivi de la validation des documents financiers (budget, rapports, etc.);

-Assure un accompagnement de proximité des différents responsables budgétaires (Chef de projet, responsables de service) dans leur gestion financière des projets et des couts structure ;

-Assure la validation des clauses administratives et financières des conventions de partenariat et supervise l’accompagnement et le suivi des partenaires opérationnels (renforcement de capacités, suivi des conventions, contrôle des justificatifs et rapports financiers, classement des dossiers);

-Gère les relations de communication financières avec les autres partenaires (banque, bailleurs de fonds, auditeurs…).

Responsabilité 3 :

-Assurer le bon fonctionnement du processus de gestion budgétaire interne;

-Construit le budget annuel du programme et réalise les suivis budgétaires ;

-Accompagne les signataires budgétaires dans l’interprétation des écarts et dans les propositions d’ajustements budgétaires;

-Produit des analyses à chaque révision budgétaire avec des explicatifs appropriés;

Responsabilité 4 :

-Assurer le suivi des financements;

-S’assure du respect des clauses administratives et financières des contrats de financement;

-Réalise un suivi périodique des dépenses engagées par financement et réalise les rapports financiers;

-Veille à la mise à jour régulière dans le logiciel des données des contrats bailleurs;

-Supervise et ajuste le plan de financement en optimisant les ressources disponibles;

Responsabilité 5 :

-Superviser la gestion de trésorerie;

-Supervise les mouvements, le rapprochement des soldes et la gestion des signatures autorisées;

-Supervise la gestion des coffres et des caisses;

-Supervise l’évaluation des besoins mensuels en trésorerie;

-S’assure de l’optimisation de la trésorerie et limite les immobilisations financières ;

-Met à jour les procédures d’engagement des dépenses et assure la formation des acteurs concernés.

Responsabilité 6:

-Superviser la gestion comptable du Programme;

-Supervise la préparation et le classement des pièces, leur affectation comptable et l’enregistrement des écritures;

-Supervise le contrôle et la validité des justificatifs des dépenses;

-Supervise la transmission régulière des informations comptables au siège dans les délais;

-Supervise les travaux d’inventaire semestriels;

-Supervise l’organisation et la gestion des archives comptables.

Responsabilité 7:

-Assurer le management de son équipe;

-Met en place un esprit et un fonctionnement d’équipe constructif; facilite la résolution de problèmes et s’assure du transfert d’informations au sein de son équipe;

-Fixe des objectifs individuels de ses collaborateurs;

Profil du candidat

-Un niveau Bac + 4 au minimum dans le domaine gestion/finance/audit/comptabilité;

-Expérience d’au moins 5 ans dans le domaine des finances, de préférence en ONGI ;

-Expérience d’au moins 3 ans en tant que responsable financier avec une expérience avérée en management d’équipe;

-Maitrise de l’environnement comptable et fiscal du Togo;

-Connaissance en gestion de partenariat ;

-Expérience de l’utilisation d’un logiciel de gestion financière complexe, de préférence Navision.

Conditions particulières

-Bonnes capacités de planification, organisation et de coordination;

-Fort sens de l’éthique, intégrité;

-Bonnes capacités rédactionnelles et relationnelles;

-Capacité à former des équipes;

-Avoir le sens de l’anticipation et de la réactivité ;

-Bonne aptitude à manager une équipe.

Délai de dépôt de candidature

Un Curriculum Vitae détaillé limité à quatre pages et une lettre de motivation d’une page maximum à envoyer à l’adresse suivante: recrutement@togo.hi.org avec la mention «RESPONSABLE FINANCIER TOGO» dans l’objet, au plus tard le 3 mai 2021 à 12h00.

Le recrutement se déroulera en 3 phases : une sélection sur dossiers, un test écrit et, un entretien. Seuls les candidats retenus après la sélection des dossiers seront contactés. A noter que les étapes de sélection pourront se dérouler au fur et à mesure de la réception des candidatures sans attendre l’échéance buttoir. Le candidat sélectionné sera invité à compléter son dossier (casier judiciaire, attestation de travail, etc.) dès information de sa sélection. Tout CV transmis pourra servir à alimenter le vivier de HI, sauf demande contraire de la part du candidat.

N.B. : Humanité &Inclusion | Handicap International s’engage à promouvoir l’égalité des chances et lutter contre toutes formes de discrimination à l’embauche. HI est attaché au principe de la diversité et encourage tout particulièrement les candidatures des personnes en situation de handicap et les femmes.

Un aménagement raisonnable du processus de recrutement et du poste à pourvoir peut-être envisager en fonction des besoins individuels des candidats en situation de handicap et dans la limite des possibilités de HI. Nous encourageons sincèrement les candidats en situation de handicap à exprimer leurs besoins spécifiques au travers de leur lettre de motivation.

HI est une organisation qui adopte une position de Tolérance Zéro en matière d’exploitation, d’abus, de harcèlement et d’intimidation sexuels, de fraude et de corruption.

Le/La candidat(e) sélectionné(e) devra s’engager à adhérer et respecter ces politiques qui sont disponibles sur ce lien :

https://hi.org/fr/politiques-institutionnelles. HI a également mis en place un mécanisme rigoureux, transparents et inclusifs de remontée et gestion des plaintes. Tout signalement peut être adressé en toute confidentialité et sécurité à cet e-mail plainte@togo.hi.org

Football / Officiel : la super ligue est morte

Football / Officiel : la super ligue est morte

Le projet super ligue annoncé il y a quelques jours divise le monde du football, particulièrement les fans de ce jeu intercontinental. C’est un projet qui pour certains va créer un naufrage dans le football.

Ainsi, dans un communiqué rendu public ce mercredi 21 avril, les organisateurs de la Super Ligue ont annoncé qu’ils réfléchissaient à une nouvelle formule capable de plaire à la communauté du football

Le communiqué de la super ligue

 « La Super Ligue est convaincue que le statu quo actuel du football européen doit changer. Nous proposons une nouvelle compétition européenne, car le système actuel ne marche pas. Notre proposition a pour but de permettre à ce sport d’évoluer tout en générant des revenus et en assurant une stabilité à l’ensemble de la pyramide du football, notamment en aidant à surmonter les difficultés financières rencontrées par l’ensemble de la communauté du football à cause de la pandémie. Elle améliorerait également la solidarité financière à destination de l’ensemble des acteurs du football. Malgré le départ annoncé des clubs anglais, contraints de prendre de telles décisions en raison de pressions exercées sur eux, nous sommes convaincus que notre proposition est pleinement conforme aux lois européennes, comme l’a démontré aujourd’hui une décision de justice visant à protéger la Super Ligue contre des actions de tiers. Compte tenu des circonstances actuelles, nous devons reconsidérer les mesures les plus appropriées afin de remodeler le projet, en gardant toujours à l’esprit le fait d’offrir aux fans la meilleure expérience possible tout en améliorant les paiements de solidarité pour l’ensemble de la communauté du football », a indiqué la Super Ligue, qui va donc réfléchir à une nouvelle version.

D’ici là, attendons de voir quel président de club osera désormais se lancer dans ce projet dont déjà certains joueurs et supporters s’opposent catégoriquement.

Lire aussi: Football: les Écureuils du Bénin, testés positifs au Covid-19 en Sierra Léone et négatif à Cotonou, fait polémique sur la toile