Togo/Climat des affaires : Délai maximal de délivrance des mutations totales à 6 heures.

Dans le cadre de « l’amélioration continue de la qualité des services », l’Office Togolais des Recettes (OTR), à travers une note du directeur du Cadastre, de la Conservation foncière et de l’Enregistrement, fixant le délai maximal de délivrance des mutations totales à 6heures.

Porté en effet,  par la digitalisation, c’est un record qui est réalisé. Si en 2019 des pics de délais sont observés, pouvant atteindre en moyenne 11 jours en octobre ou 10 en juin, le délai moyen pour procéder à un transfert de propriété immobilière n’était plus que de 5 jours vers la fin de la même année.

Lire aussi: TOGO/AMÉLIORATION DU CLIMAT DES AFFAIRES : LA FONCTION DE CONSERVATEUR DE LA PROPRIÉTÉ FONCIÈRE EST DÉCENTRALISÉE.

Ces réformes vont dans la même dynamique que la vision du Togo de continuer l’amélioration du climat des affaires.

Togo/Coronavirus : Des mesures d’accompagnement fiscales pour accompagner les entreprises.

Le gouvernement togolais, dans sa volonté d’accompagner et d’aider le plus possible les populations et aussi les entreprises à faire à cette pandémie du covid19, a annoncé un certain nombre de mesure fiscales et douanières.

Le secteur de la restauration et de l’hôtellerie très affecté ne subira désormais qu’un taux d’imposition de 10 pour cent. L’on peut noter également la suspension des contrôles fiscaux en cours en entreprises et se limite aux entreprises citoyennes.

Dans la même dynamique les entreprises qui font face aux pénalités de retard pour les impôts qui arrivent à échéance au cours du 2ème trimestre auront leurs charges ont suspendues. Un accompagnement est en train d’être proposé aux entreprises individuelles qui se trouveraient dans l’impossibilité de déposer leurs états financiers dans les délais prévus du 31 mars 2020 et aux  entreprises sociétaires qui ne pourraient pas exécuter cette obligation fiscale du 30 Avril prochain.

 Le gouvernement, via l’Office Togolais des Recettes (OTR), procédera à un allègement des actions en recouvrement en général et en particulier, envers les PME/PMI.

Cet allègement fiscal va s’effectuer à travers l’octroi des plans de  règlement échelonné à la demande et une flexibilité dans la gestion des restes à recouvrer auprès des contribuables en général et plus particulièrement ceux des PME/PMI.

Togo/Coronavirus : L’Union Européenne va débloquer 13 milliards FCFA pour soutenir l’Etat.

Dans un récent communiqué, la Délégation européenne annonce son soutien au Togo d’un montant à hauteur de 13 milliards FCFA et ce en plusieurs tranches.

Une première tranche d’une valeur de 6,3 milliards initialement prévu pour novembre 2020, sera débloquée par l’Europe et qui sera versé directement dans la caisse de l’Etat. Ainsi, ce paiement permettra de  “créer l’espace budgétaire” et contribuer au Fonds de solidarité et de relance économique, promu par Faure Gnassingbé, avec une ambition de mobiliser en tout 400 milliards FCFA

A cela s’ajoutera selon la Délégation, un 2ème décaissement de 5 milliards FCFA qui “pourrait également être effectué par anticipation avant la fin Juin 2020”

Au final, l’Union Européenne devrait accorder, par l’entremise du ministère en charge du Plan et de la Coopération, jusqu’à 2,4 millions d’Euros (1,6 milliards FCFA), pour « accompagner les efforts du Gouvernement pour faire face au Covid-19 ». Cette dernière enveloppe serait quant à elle plutôt destinée à l’appui aux hôpitaux et prisons, ainsi qu’aux campagnes de sensibilisation concernant le Covid-19. 

Pour Bruno Hanses, chargé d’affaire par intérim de la Délégation de l’UE au Togo, “Le pays peut compter sur la solidarité de l’union Européenne pour faire face au Covid-19″,

Togo : Facilité Elargie de Crédit (FEC) soutenu par le FMI, le pays fait bon élève.

D’après les rapports du programme de Facilité Elargie de Crédit (FEC) initié par le FMI, le TOGO fait bonne figure après trois ans de d’accompagnement.

Avec un appui financier qui s’élève à 239,3 millions de dollars, les bilans de façon globale ont été révélateurs  sauf le retard observé dans la mise en œuvre des réformes du secteur financier.

Déficit budgétaire de moins de 3 du PIB en respect au critère de convergence de l’UEMOA, soumission en ligne des déclarations douanières, budgétisation des programmes étaient entre autre les défis à relever.

Grâce à l’amélioration du climat des affaires qui ont fait du Pays 1er pays réformateur d’Afrique en 2019, les objectifs ont entre autre été atteints. Le FMI se félicite de cette avancée notoire et encourage une poursuite des efforts en matière de réformes telles que le PND et la privatisation de certaines banques publiques pour préserver la stabilité financière et éviter des risques au budget de l’Etat.

En somme, le pays de Faure GNASSINGBE recevra une aide additionnelle de 131,3 millions de dollars dans le cadre du FEC afin de faire face à la crise liée au covid-19

Togo/Coronavirus : Mobilisation de fonds, un compte bancaire disponible.

Après le discours du Chef de l’Etat Faure GNASSINGBE à la nation ce 1er avril 2020 dans lequel était annoncé la mobilisation d’un fonds de 400 milliards de FCFA pour face au Covid 19, les dispositions allant dans ce sens commencent par se mettre en place.

En effet, le ministère de l’économie et des finances vient d’annoncer la disponibilité d’un compte bancaire qui est destiné exclusivement à recevoir les dons de bonne volonté qui veulent accompagner le gouvernement dans cette lutte.

Bien qu’en partie couvert par l’Etat et ces partenaires, les dons venant de citoyens et sociétés privées qui voudraient se mettre en ordre de combat aux cotés des autorités, seraient les bienvenus et surtout d’une grande utilité dans la riposte face au coronavirus.

Les différentes contributions seront par virement, versement en espèce et même par chèques émis par le trésor public à Coris Bank.

Voici le relevé identitaire du compte

Intitulé : TRESOR SOLIDARITE NATIONALE COVID 19

IBAN : TG1820100100129282410108

SWIFT : CORITGTG

Togo : Top des 10 pays les plus Inclusifs d’Afrique de l’Ouest, le Pays de Faure Gnassingbé s’en sort très honorablement

Lancé dans une dynamique économique sans précédent avec des projets d’inclusion d’une rareté tels que le PND (Programme national de Développement), le TOGO  grâce au leadership  de son président Faure GNASSINGBE n’arrête de se hisser dans les bons classements économiques du continent.

En effet d’après un rapport de la base de données du PNUD de 2019, le TOGO se classe dans le TOP 1O des pays inclusifs économiquement en Afrique.

Cette inclusion économique revêt de la capacité d’un pays à répartir équitablement les biens produits, à financer le développement et aussi à protéger les plus vulnérables.

Pour aboutir à ces résultats, le PNUD s’est servi de l’IDH (Indice de Développement Humain) qui représente le niveau d’accessibilité aux soins, à la sécurité, aux logements, à l’éducation et du GNI par habitant qui représente le PIB décliné en fonction du pouvoir d’achat.

Ainsi à côté des pays comme le Rwanda, le Sao Tome Principe, Madagascar, le Zimbabwe ou encore le Rwanda, le Togo fait très bonne figure dans ce classement en se classant 8eme.

Par contre  nous remarquons des pays comme la Guinée Equatoriale, le Gabon ou encore la Namibie qui se positionnent au bas du classement jouant ainsi le rôle de pays les plus prédateurs d’Afrique.

Togo/Coronavirus : Electricité gratuit sur les recharges des kits solaires CIZO.

Bonus Pâques, tel est le nom donné à la campagne promotionnelle sur les recharges des bénéficiaires du projet CIZO. En effet la filiale togolaise de BBOX qui est le 1er opérateur sur le projet CIZO a voulu soutenir les populations en cette période de crise sanitaire en lançant cet offre promotionnelle qui est valable jusqu’au 10 Mai.

Ainsi tout abonnement de 1 mois donne droit à 2 semaines gratuites d’électricité et celui de 2 mois à 1 mois gratuit d’électricité.

Profiter de cet offre en tapant pour les clients sur T-MONEY*145*6* 1*3* montant* votre numéro*1* code secret# et pour les clients sur FLOOZ 155 4* 9*2*2*votre  numéro*montant*code secret#.

Togo : La Cyber Defense Africa ouvrira ses portes en novembre prochain.

Après avoir accusé un retard significatif dans sa mise en route, l’entreprise Cyber Defense Africa va enfin  s’implanter au Togo.

Avec pour but de sécuriser le cyber espace au Togo, elle est cofinancé par le Togo et la société polonaise Asse Co. En renforçant la sécurité numérique elle devrait constituer un centre d’alerte et de réaction aux cybers attaques.

D’autre part sa mise en place devrait permettre au Togo d’être plus attractif aux investisseurs surtout de l’ extérieurs.

Togo: Les prix des produits pétroliers à la pompe en baisse.

Les prix des produits pétroliers ont connu lundi une modification au Togo. Les diminutions vont de 30 à 56 Fcfa selon les différents produits. Cette  nouvelle décision des ministères du commerce de l’économie et des énergies prend effet à partir de minuit de mardi 7 avril.

En effet, d’après un  arrêté interministériel portant fixation des prix à la pompe des produits pétroliers, le Super sans plomb chute de 56 francs et est désormais payable à 508F contre 564 Fcfa précédemment.

Le pétrole lampant est désormais à 455 Fcfa contre 505 Fcfa, soit une diminution de 46 Fcfa. Le gasoil sera prochainement vendu à 537 francs CFA au lieu de 567 francs CFA, soit une diminution de de 30 francs CFA. De même, le mélange 2 temps est de 609 francs CFA contre 661 francs, soit une diminution de 52 francs CFA.

Par contre, les prix des gaz à butane restent inchangés.

Les bouteilles de 12, 5Kg et de 6 kg de gaz à butane sont toujours commercialisés à 6500 F et à  3120F.

Togo/Coronavirus : Le gouvernement accompagne les conducteurs de Taxi moto.

Une nouvelle disposition vient de s’ajouter aux mesures de préventions contre la propagation du covid-19. Il s’agit de l’interdiction formelle aux conducteurs des engins à 2 roues de transporter des personnes. Il en est de même pour tricycles.

En effet, cette annonce de la suspension de l’activité des conducteurs de taxi motos (Zémidjan) a déclenché une vague d’indignation et de mécontentement. Pour pallier à ce problème l’Etat a prévu des mesures d’accompagnement afin de soutenir ces derniers.

Ainsi, d’après la secrétaire d’Etat chargé de l’Inclusion Financière et du secteur Informel les acteurs impactés« vont bénéficier du soutien de l’Etat pendant toute la période de l’Etat d’urgence sanitaire.

Des mesures d’accompagnement leur ont été présentées ». En effet, après des échanges avec les acteurs concernés des moyens voies ont été trouvé sur la nature de l’accompagnement et des listes complémentaires dressées à la suite d’un recensement afin de pouvoir toucher le maximum de personnes.