Politique

Coup d’Etat déjoué en Guinée Bissau : la « chasse à l’homme » activée

Coup d’Etat déjoué en Guinée Bissau : la « chasse à l’homme » activée

Le président Umaro Sissoco Embalo et son gouvernement ont été victime d’un coup d’Etat en début de cette semaine. Il s’agit d’une tentative de coup d’Etat qui sera maitrisé plus tard dans la soirée après des échanges de tirs nourris autour du palais présidentiel.

Le gouvernement fasse à la presse ce mercredi 02 février, a fait le point et annonce une « chasse à l’homme » pour retrouver les commanditaires et les protagonistes de la tentative de coup d’État. Une enquête lancée par le pouvoir pour traquer les commanditaires.

Lire aussi : Burkina Faso : le président Kaboré fait signe de vie et appelle au dialogue

« Le gouvernement déplore (…) la perte de 11 vaillants hommes au cours de l’attaque. Onze victimes, des militaires et paramilitaires, quatre civils dont le chauffeur et un haut cadre du ministère de l’Agriculture », a dit le porte-parole du gouvernement Fernando Vaz, également ministre du Tourisme, au cours d’une conférence de presse.

Ainsi, l’état-major a mis sur pied une commission pour enquêter. Une vaste opération a été lancé, y compris au siège du gouvernement, pour retrouver les commanditaires et les protagonistes de cette tentative de coup d’État.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.