Santé

Covid-19 : l’OMS va déployer 220 millions de vaccins à destination des pays d’Afrique

OMS

La pandémie du coronavirus, déclenchée en fin d’année 2019, est apparue en Afrique au début de cette année 2020.

Ainsi, le virus est loin d’être terminé malgré les innombrables mesures prises par les gouvernements pour endiguer ce coronavirus. A cet effet, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dans une récente sortie, vient d’annoncer son appui de 220 millions de vaccins aux pays d’Afrique.

Covax, le nouveau remède fétiche

« COVAX est une initiative mondiale novatrice qui inclura les pays africains et garantira qu’ils ne seront pas laissés en queue de peloton pour les vaccins contre la Covid-19 », a expliqué la Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Dr Matshidiso Moeti.

Une fois validé et homologué par l’institution mondiale de santé, les 54 pays de l’Afrique, qui déjà ont donné leur approbation, devront bénéficier du nouveau remède fétiche.

En effet, d’après le Bureau régional de l’OMS en Afrique, les 54 pays du continent ont tous exprimé leur intérêt pour l’initiative mondiale. Elle est codirigée par la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), l’Alliance pour les vaccins (Gavi) et l’OMS. 

Covax, pour accès à tous

Ce nouveau vaccin, selon l’intention de l’OMS, est de toucher le plus grand nombre des populations surtout vulnérable. Ainsi, à travers l’instrument COVAX Facility coordonné par Gavi, l’initiative vise à garantir l’accès à tous. Il s’agit, d’une part, des pays tant à revenu élevé que moyen qui autofinanceront leur propre participation. D’autre part, les pays à revenu moyen inférieur et faible verront leur participation soutenue par la garantie de marché.

A cet effet, précise l’organisation, huit pays d’Afrique ont accepté d’autofinancer leurs doses de vaccins par le biais de COVAX Facility.

Pour l’expert en vaccination, Richard Mihigo ; « Il est important de commencer déjà à travailler avec les communautés pour préparer la voie à l’une des plus grandes campagnes de vaccination que l’Afrique n’ait jamais connue ».

Lire aussi: https://actusalade.com/blog/togo-hcte-le-president-kodzovi-atitso-donne-des-explications-sur-la-suspension-des-3-delegues/

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *