Politique

Diplomatie : « Est- ce à vous de faire la leçon à la Turquie ? », Erdogan hausse le ton et menace

Est- ce à vous de faire la leçon à la Turquie ? », Erdogan hausse le ton et menace

Des ambassadeurs de dix pays ont conjointement demandé la libération immédiate d’un homme d’affaires turc. Une demande qui n’a pas été digéré par le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui menace d’expulser les diplomates.

Les diplomates ont affirmé lundi que « les ambassades du Canada, de la France, de la Finlande, du Danemark, de l’Allemagne, des Pays-Bas, de la Nouvelle-Zélande, de la Norvège, de la Suède et des Etats-Unis d’Amérique.

Ils estiment toutes qu’une résolution juste et rapide de son affaire doit répondre aux obligations internationales et aux lois nationales de la Turquie.

En prenant acte des décisions de la Cour européenne des droits de l’Homme sur ce sujet, nous appelons la Turquie à assurer sa libération immédiate ».

Lire aussi : Rencontre Europe-Afrique 2021 : qui seront les représentants du Togo à cette 14è édition ?

 « J’ai dit à notre ministre des Affaires étrangères que nous ne pouvions pas nous permettre de les accueillir dans notre pays. Est-ce à vous de faire la leçon à la Turquie ? » a demandé M. Erdogan aux journalistes au cours de son vol de retour d’Afrique vers la Turquie.

Le ministère turc des Affaires étrangères a convoqué mardi les ambassadeurs de dix pays, dont les Etats-Unis, l’Allemagne et la France, en réponse à une déclaration appelant à la libération de l’homme d’affaires incarcéré Osman Kavala.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *