Société

Divers : 2000 F CFA pour le déplacement, mot d’ordre du mouvement « Syndicat »

2000 F CFA pour le déplacement, mot d’ordre du mouvement « Syndicat »

En cette fin d’année, le « Syndicat » interdit formellement aux hommes de donner plus de 2000 F CFA aux jeunes filles auxquelles ils auront à faire. Le mot d’ordre du mouvement qui cartonne et fait rire sur les réseaux sociaux.

Ça fait le tour de la toile. Depuis quelques jours, le phénomène du « Syndicat », initié par l’artiste rappeur ivoirien Suspect 95, qui se présente comme l’avocat des hommes, est devenu virale sur les réseaux sociaux. Mais comment est né ce phénomène ?

Focus sur cette nostalgie qui fait vibrer la Toile

À la base, le « Syndicat » est le nom du fan base de l’artiste Suspect 95, qui a sorti cette année plusieurs morceaux dans lesquelles, il interpelle les jeunes filles sur la nécessité de se battre pour elles-mêmes. L’artiste conseille à ces dernières de travailler et de compter sur leurs propres efforts pour se réaliser au lieu d’attendre les hommes. En ce qui concerne les hommes, il leur conseille de ne plus se saigner les poches pour faire plaisir aux filles.

Rapidement le concept est adopté par les hommes et cela est devenu virale sur la toile.

En début décembre, le rappeur a annoncé sur la toile que les dragues sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Il a aussi ajouté qu’il n’est pas question qu’un de ses membres outrepasse les 2000 F CFA fixés.

Lire aussi : Quand les insultes déshonorantes d’Adebayor donnent des envies de suicide à Adja Diallo

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *