Annonces

Drame: un policier s’est donné la mort au domicile de Gilchrist Olympio

Drame : un policier s‘est donné la mort au domicile de Gilchrist Olympio à Accra

Le corps d’un policier sans vie a été retrouvé ce lundi 01 février dans les toilettes au domicile de Gilchrist Olympio. La scène s’est déroulée dans l’une des résidences de ce dernier, situé au quartier Ridge dans la ville d’Accra en territoire ghanéen.

Le policier du nom de Yelnona Eugène, agent de l’Unité de protection nationale (NPU), aurait commis le suicide alors qu’il était déployé au domicile de l’opposant togolais. À en croire les premières informations, il se serait tiré une balle dans les toilettes de la résidence du président de l’Union des forces du changement. Même si son état de santé n’a pas été rendu public, il parait qu’il souffrirait de « trouble psychologique ».

D’après les informations rapportées par Graphic, le gendarme Yelnona a repris le travail le vendredi 29 janvier 2021 après un congé. Il aurait donc exprimé une demande de prolongation de celui-ci, afin de lui permettre de continuer son traitement à domicile, car n’étant pas rétabli. Cependant, il s’est vu refuser la prolongation du congé et a été affecté à la résidence Gilchrist Olympio.

Son corps a été retrouvé dans les toilettes et les premiers constats indiquent qu’il s’agirait d’un suicide. 

Notons que le fils du père de l’indépendance du Togo Gilchrist Olympio, a longtemps résidé dans la capitale ghanéenne. Il partage sa vie entre Lomé, Paris et Accra.

A lire: Burkina Faso: le FESPACO 2021 renvoyé à une date ultérieure, les raisons

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *