Actualités, Politique

France : gifles, œufs, tomates…, liste de ces personnalités politiques agressées dans leur fonction

gifles, œufs, tomates…, liste de ces personnalités politiques agressées dans leur fonction

La gifle reçue par Emmanuel Macron, une confirmation de la règle en France. En effet, la claque reçue mardi dernier par l’homme politique était la première violence physique exercée contre lui. Mais ce n’était pas une première dans l’histoire de la politique française.

La gifle reçue par Emmanuel Macron mardi à Tain l’Hermitage est la première claque au sens propre pour un président de la République en exercice. Mais on se souvient aussi de celle reçue par Manuel Valls en 2017 en Bretagne alors qu’il venait de quitter Matignon. Un jeune de 18 ans, lui en avait collé une. Presque aussi forte que celle de mardi. Le jeune homme identitaire indépendantiste breton avait été condamné à 3 mois de prison avec sursis et 105 heures de travail d’intérêt général.

Des actes devenus une coutume, nombreux politiques ont reçu, non pas des gifles, mais des tartes à la crème, des œufs, ou des tomates. Ce qui est aussi une forme de violence.

François Fillon, Ségolène Royal, Jean-Pierre Chevènement ont eu le droit à des tartes. François Hollande à de la farine, Emmanuel Macron pas encore président à des œufs, Lionel Jospin à du Ketchup.

«  » LIRE AUSSI : France : la sentence vient de tomber pour l’homme qui a giflé Emmanuel Macron

Toujours dans ce registre, Nicolas Sarkozy, président en exercice, avait été attrapé violemment par le revers de sa veste à Brax dans le Lot-et-Garonne en 2011. L’auteur du geste avait été condamné à six mois avec sursis, une obligation de soin et deux jours de stage citoyen.

La liste étant exhaustive, nous avons juste recueillie pour vous quelques personnalités politiques qui ont subies des violences lors de leur fonction.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *