Annonces, Société

Ghana : ce pasteur révèle la source de la mort de l’ancien président Rawlings

ce pasteur révèle la source de la mort de l’ancien président Rawlings

« J’annonce la suspension de notre campagne politique (…) après la nouvelle de la mort du fondateur de notre parti et ancien président du Ghana, Jerry John Rawlings » a écrit sur Twitter John Mahama, principal candidat de l’opposition du National Democratic Congress (NDC) à la présidentielle de décembre. « Que son âme repose en paix », a ajouté M. Mahama, également ancien président du Ghana. Son parti, le NDC, n’a pas donné plus de détails sur les causes de son décès.

Mais, c’est l’évêque Isaac Owusu Bempeh, fondateur de l’église Glorious Word Power Ministries, qui a déclaré lundi que le décès de l’ancien président du Ghana Jerry John Rawlings n’est pas naturel. Pour cet évêque, M. Rawlings a été spirituellement tué par des politiciens éminents.

L’évangéliste a fait part de sa révélation aux Ghanéens, lundi, lors d’une émission sur la télévision Net 2. « J’ai eu une vision dans laquelle j’ai vu trois cœurs humains différents éclater du champagne et jubiler alors que le corps sans vie de M. Rawlings reposait sur la table. Ces cœurs jubilaient et souriaient tout en regardant le corps sans vie de M. Rawlings », a-t-il affirmé.

Le fondateur de l’église Glorious Word Power Ministries a ajouté que : « Je suis une personne spirituelle et je comprends donc ces choses et je sais pour qui ces cœurs représentent. Quelqu’un au Ghana recherche le pouvoir politique et il n’obtiendra jamais ce pouvoir. Je le dirai toujours parce que je n’ai peur de personne. Personne ne peut me tuer et je dirai donc toujours la vérité. »

Soulignons que cet évêque avait prédit la victoire du président Nana Akufo-Addo à la présidentielle de 2016. Il promet faire plus de révélations après les élections du 7 décembre prochain. Ses révélations controversées de Isaac Owusu Bempeh ne cessent de parasiter cette période sensible des élections au Ghana.

Lire aussi : Ghana : les raisons pour lesquelles Assamoah Gyan est activement recherché par la police

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *