Economie

Ghana : vers un prélèvement de taxes sur les transferts d’argent

Ghana : vers un prélèvement de taxe sur les transferts d’argent

« E-Levy ou Taxe sur les transactions électroniques », c’est le nom que portera le nouveau projet du gouvernement portant sur le prélèvement des taxes sur les transactions électroniques. La démarche s’inscrit dans le cadre de la recherche de solutions de financement des projets routiers.

Le gouvernement cherche à introduire des moyens innovants pour générer des revenus, tels que la taxe proposée sur les transactions téléphoniques. L’objectif d’après les autorités est de compenser les frais de péage supprimé par les autorités.

Précisément, il sera question d’imposer une taxe de 1,75 % sur les transferts mobiles d’argent et d’autres transactions électroniques qui dépassent 100 GH¢. Soit un montant de 10 000 F Cfa par jour.

Lire aussi : Ghana : suppression des postes de péages dans tout le pays, les raisons évoquées

« Les transactions électroniques couvrant les paiements d’argent mobile, les virements bancaires, les paiements marchands et les envois de fonds entrants seront facturés au taux applicable de 1,75 % à la charge de l’expéditeur, à l’exception des envois de fonds entrants, qui seront à la charge du destinataire », a expliqué le ministre des Finances.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *