Actualités, Politique

Bénin / Présidentielle 2021: « Je resterai insensible aux forfaitures des 250 nouveaux activistes qu’ils viennent de recruter pour me dénigrer », Reckya Madougou

Bénin / Présidentielle 2021: « Je resterai insensible aux forfaitures des 250 nouveaux activistes qu’ils viennent de recruter pour me dénigrer », Reckya Madougou

Ce mardi 9 février 2021 sur sa page Facebook, Reckya Madougou a publié un message poignant concernant la situation des parrainages pour la présidentielle de 2021 au Bénin et celui des attaques verbales et dénigrements qu’elle subit sur la toile.

Reckya Madougou monte au créneau. Candidate à l’élection présidentielle du 11 avril 2021 avec le parti Les Démocrates, l’ancienne ministre n’aurait jusqu’à présent pas de parrainages. Elle lance un vibrant appel à l’endroit des responsables concernés via les réseaux sociaux.

«Libérez Les Parrainages ! C’est depuis la place Bio Guerra à Parakou, la terre de mes aïeux, contrée où gît mon père enseveli au milieu des siens sous la latérite de la savane enveloppant la cité des Koborou. C’est depuis cette place emblématique de souvenirs et de symbole que je vous adresse cet appel. Libérez Les Parrainages pour la présidentielle 2021», a-t-elle fulminé avant de réagir contre ses détracteurs qui s’agitent contre sa candidature sur les réseaux sociaux.

Lire aussi: Bénin: Reckya Madougou et Joël Aïvo dans la course présidentielle d’avril 2021

«Je suis sensible à vos peines, j’entends votre rage face à leurs aboiements contre ma candidature à votre service. Je suis imperméable à leurs menaces. Je suis imperméable aux intimidations. Je suis imperméable aux diatribes des activistes qu’ils ont lâchés à mes trousses sur les réseaux sociaux. Je resterai insensible aux forfaitures des 250 nouveaux activistes qu’ils viennent de recruter pour me dénigrer », a-t-elle rassuré.

«Ma candidature leur cause si tant de l’insomnie ? S’ils sont aussi sûrs d’eux-mêmes, alors qu’ils ouvrent le jeu. Qu’ils laissent le peuple nous départager. S’ils ne craignent pas la razzia dans les urnes, qu’ils nous permettent de compétir », a ajouté Reckya Madougou. C’est pour dire que la dame de fer compte sur ses forces de frappe pour renverser les tendances. Et si les parrainages lui sont accordés, elle fera forte au soir du 11 Avril.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *