Numérique

Togo : les formalités de voyage virent désormais en ligne

formalités à l'aéoroport

Voyage.gouv.tg, c’est la plateforme que vient de lancer le gouvernement pour la gestion des voyages ainsi que les procédures d’immigration et sanitaire.

Le système de digitalisation gagne peu à peu le terrain. Après, le port autonome de Lomé, l’Office togolais des recettes (OTR)… c’est le tour de l’aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé.

Dématérialisation des procédures de voyage

A quelques jours de la réouverture des frontières aériennes notamment le 1er août, le gouvernement a lancé la plateforme voyage.gouv.tg. Elle permet désormais aux voyageurs à l’arrivée ou au départ d’effectuer en ligne toutes les formalités nécessaires pour voyager en toute sécurité.

Cette plateforme, issue d’une collaboration interministérielle à savoir innovations technologiques, sécurité et santé, permet d’anticiper le flux des voyageurs avec des multifonctions. Ces nombreux services que propose la plateforme sont entre autres : l’amélioration de la qualité-expérience, réduction des temps d’attente y compris pour effectuer les prélèvements liés au test PCR devenu obligatoire au départ et à l’arrivée au Togo, et surtout le télépaiement des différents frais.

Il est à noter aussi que la plateforme est dotée d’une application mobile de traçage de contacts nommée TOGO SAFE. Déjà disponible sur certaines plateformes de téléchargement, l’application utilise la fonction Bluetooth du téléphone de son utilisateur pour l’alerter lorsqu’il a été en contact avec une personne testée positive au coronavirus, a précisé les initiateurs

Initiative salutaire et anti-Covid

Le dispositif permet également aux autorités sanitaires de s’assurer du respect, par les voyageurs, de l’obligation de quarantaine à laquelle ils sont tous soumis à leur arrivée sur le territoire togolais en attendant les résultats de leur test ou bien s’ils sont testés positifs.

Ce nouveau dispositif que vient de mettre en place les autorités aéroportuaires est salutaire et va en droite ligne des réformes mise en place par la Cellule Climat des Affaires notamment la digitalisation des activités administratives. Ceci afin de simplifier les démarches et gagner en temps.

Ce système permettra aussi de réduire des regroupements de personnes, l’une des mesures barrières au Covid-19 et empêché évidemment des risques de contamination.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *