Actualités

Mali : « le retrait des Forces françaises prendra 4 à 6 mois », Macron

Mali : « le retrait des Forces françaises prendra 4 à 6 mois », Macron

Dans un communiqué rendu public par l’Elysée, Emmanuel Macron a annoncé le retrait des forces françaises ( les opérations Barkhane et Takuba). Il s’agira d’un retrait coordonné du territoire malien de la France et ses partenaires, a indiqué Macron.

« En raison des multiples obstructions des autorités de transition maliennes, le Canada et les États européens opérant aux côtés de l’opération Barkhane et au sein de la Task Force Takuba estiment que les conditions politiques, opérationnelles et juridiques ne sont plus réunies pour poursuivre efficacement leur engagement militaire actuel » au Mali, indique le communiqué publié peu avant la conférence de presse tenue à l’Elysée.

Le président français dans ses explications lors de la conférence a indiqué que « le retrait des Forces françaises prendra 4 à 6 mois ». Ainsi, au cours de ce processus, « personne ne s’approchera de la base française » jusqu’à ce que le retrait ne soit effectué, clarifie Macron.

Lire aussi : Burkina Faso : terreur des groupes armés à l’est du pays, « l’heure est grave »

Quant aux actions de lutte contre le terrorisme dans le sahel, les Etats européens et le Canada ont annoncé leur intention de « poursuivre leur action conjointe contre le terrorisme dans la région du Sahel, notamment au Niger et dans le Golfe de Guinée, et ont engagé des consultations politiques et militaires avec eux dans l’objectif d’arrêter les paramètres de cette action commune d’ici juin 2022. »

D’importantes décisions prises après que la junte militaire à sa tête le Colonel Assimi Goita veulent repenser une nouvelle stratégie pour la sécurité du Mali demandant le retrait des troupes françaises.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.