Trucs Astuces

Sexualité : ces positions qui vous permettent d’atteindre sans doute le point G

ces positions qui vous permettent d’atteindre sans doute le point G

Atteindre le point G, l’autre combat que mène certains couples. Découvert par Ernst Gräfenberg, le point G est une zone précise qui est sensible aux caresses et à la pénétration.

Aujourd’hui, grâce à la science, on sait que le point G n’est pas un mythe et qu’il peut mener à l’orgasme. Où se situe le point G exactement ? Il s’agit d’une question que beaucoup de femmes (et d’hommes !) se posent. Une sexologue clinicienne, explique que le point G se trouve dans une zone bien précise « située sur la partie antérieure du vagin, à environ 3 cm de l’entrée. Il est le point de contact entre la partie interne du clitoris et la paroi du vagin.

Comment trouver le point G ? La découverte du point G peut se faire seule ou à deux. Mais comme le précisent les sexologues, il est toujours intéressant d’explorer soi-même son propre corps. Car bien connaître nos mécanismes d’accès à la jouissance, nous permet de nous approprier notre sexualité. Avant de partir en exploration, prenez le temps des préliminaires. Il est préférable d’être excitée et de lubrifier. De plus, votre clitoris sera gonflé sous l’effet du plaisir donc vous serez plus susceptible de trouver votre point G.

Quelle est la position idéale pour trouver son point G ? À quatre pattes, accroupie ou allongée sur le ventre. Demandez à votre partenaire d’introduire son pénis ou doigt dans votre vagin en exerçant de petites pressions discontinues sur la zone désignée.

Le point G se situe sur la paroi antérieure du vagin, c’est-à-dire à l’avant, coté pubis et non côté anus côté pubis. Il n’existe pas de repère précis, car toutes les femmes sont différentes.

Généralement, on s’accorde à dire que le point G se trouve entre deux et trois centimètres de l’entrée du vagin. L’important est d’observer les sensations et réactions de votre corps.

Quelles sont les positions du Kamasutra spéciales point G ?

1- l’Andromaque

L’Andromaque, car vous êtes maîtresse de votre plaisir et vous pouvez orienter la pénétration comme bon vous semble jusqu’à déclencher vous-même votre orgasme.

2- le missionnaire

Le missionnaire réalisé avec beaucoup de douceur : préférez les caresses du pénis contre vos parois vaginales que les va-et-vient. Invitez votre homme à faire « des ronds » dans votre vagin.

3- la levrette

Lire aussi : Quel plaisir ressent une femme en faisant la fellation à un homme ?

La levrette, car le gland du clitoris est « mis de côté », si bien que c’est l’occasion rêvée pour stimuler votre point G. Pour que le pénis de votre partenaire stimule votre point G, la position doit être assez profonde et douce. N’hésitez pas à vous cambrer plus ou moins jusqu’à découvrir l’angle de pénétration adapté à votre morphologie.

4- la table de réunion

Vous êtes allongée sur une table et votre partenaire, debout, vous pénètre. Avec Monpsychomag.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *