Cote d’Ivoire: « Soro Guillaume n’est rien dans ce pays, il faudrait que quelqu’un ait le courage de vous le dire », Général Camille Makosso

Côte d’Ivoire: « Soro Guillaume n’est rien dans ce pays, il faudrait que quelqu’un ait le courage de vous le dire », Général Camille Makosso

Le Général Camille Makosso surnommé « roi de la marmaille », prend plaisir à faire des directs sur la toile et à insulter parfois des personnalités. C’est ce qui est arrivé récemment et pour une fois, les internautes ne sont pas d’accord avec lui.

Le 08 mars dernier, le Pasteur Makosso a dénigré dans une vidéo l’homme politique ivoirien Guillaume Soro.

« Soro Guillaume n’est rien dans ce pays, il faudrait que quelqu’un ait le courage de vous le dire… la preuve vous avez combien de députés, combien de maires, tous vos candidats ont tapé poteau dans toutes les circonscriptions, c’est-à-dire que vous ne représentez rien dans ce pays.

Fermez vos gueules à un moment donné. Vous croyez que c’est sur Facebook qu’on devient président de la République ? Vous ne représentez rien ici. Et puis ce sont les activistes pro-Soro qui embrouillent les gens ».

Ces propos ont révolté la majorité des internautes qui se sont mis à critiquer Makosso.

« Tu es quel genre de pasteur même ? Tu te mêles de tout ».

Même son de cloche chez Hamstein Heboubros qui s’interroge : « Toi seulement, tu es fort. Ta bouche est partout et dans tout. Aaahh Makosso qui es-tu ? »

Loin de l’énerver ou de le décourager, Makosso continue par faire des vidéos et des publications qui ont fait de lui « Le Roi de la marmaille » qu’il est devenu.

Lire aussi: Buzz : DJ Déversaille gagne le soutien du roi de la marmaille Camille Makosso

Buzz : DJ Déversaille gagne le soutien du roi de la marmaille Camille Makosso

Buzz : DJ Déversaille gagne le soutien du roi de la marmaille Camille Makosso

« À quelque chose, malheur est bon », dit l’adage. DJ Déversaille, accusé dans une affaire de vol, dont les images ont fait le tour de la toile, ne cesse de recevoir de nombreux soutiens. Après Vétcho Lolas, le Révérend Camille Makosso entend faire de grandes choses pour l’artiste.

Makosso à DJ Déversaille : « 2021, tous ceux qui ont été humiliés seront dédommagés »

Accusé d’avoir volé la somme de 50 000 FCFA, DJ Déversaille a été soumis à un rite traditionnel de détection de voleur. Une vieille dame, après quelques incantations, a posé un balai au cou de l’accusé, avant de lui faire jurer qu’il n’a rien à avoir avec les faits à lui reprocher. Mais au bout de quelques secondes, le jeune homme soumis à cette épreuve traditionnelle a momentanément perdu connaissance, avant de retrouver ses esprits quelques instants après.

Cette scène, invraisemblable, qui a duré le temps d’un clin d’œil a suffi à conclure que DJ Déversaille est bel et bien coupable de ce vol. Même si le jeune artiste continue de clamer son innocence, cette image dégradante semble lui coller à la peau, tant les adeptes de cette pratique traditionnelle restent convaincus qu’il n’y a aucune marge d’erreur dans les résultats donnés.

Cependant, d’autres opinions s’élèvent pour défendre le faiseur de Couper-Décaler après cette humiliation qu’il a subie publiquement, et dont les images continuent de faire du buzz sur la toile. Aussi, Vétcho Lolas a-t-il apporté son soutien à l’artiste. « Je t’offre mon studio pour un son. Je compose, j’arrange gratuitement, master gratuit, plus un clip méchant. Pour mon frère, je suis là au 09 78 16… »

Le créateur de la Chamakouana n’a pas encore fini de lister ses dons à DJ Déversaille, que c’est le Révérend Camille Makosso qui vient à la charge. En déplacement hors de la Côte d’Ivoire, le concepteur de la « marmaille » a également volé au secours de son jeune frère.