le célébrissime carnaval de Rio reporté

Brésil : le célébrissime carnaval de Rio reporté

Chaque année, une déferlante foule composée de danseurs, danseuses, de touristes et de spectateurs arpentent les rues de la capitale brésilienne. Cette année, cela risque de ne pas arriver. A cause du coronavirus, le grand carnaval de Rio est reporté pour son édition 2021 prévu au préalable pour le mois de février.

L’annonce a été faite par la Ligue Indépendante des Ecoles de Samba de Rio de Janeiro (LIESA).

Célébration du carnaval hypothéquée par le virus

La pandémie du Covid-19 a eu raison des diverses écoles de Samba brésilienne. La crise sanitaire a impacté l’économie de ces institutions de formation d’où cette impossibilité. «Nous sommes arrivés à la conclusion que l’événement devait être reporté. Nous ne pouvons tout simplement pas le faire en février. Les écoles de Samba n’auront ni le temps, ni les ressources financières et organisationnelles pour être prêtes pour février», a déclaré Jorge Castanheira, le président de la (LIESA).

Par ailleurs, l’annonce qui ne s’applique qu’à la compétition des écoles de Samba dans le grand Sambadrome ne touche pas les festivités dans les rues. Il n’y a donc pas encore de décision finale en ce qui concerne ces dernières. Cependant, les épidémiologistes au vu de la promiscuité et de l’immense foule drainée craignent une contamination massive.

Lire aussi : Officiel : Ronaldinho enfin libéré après plus de 5 mois de détention

Les morts et les cas de contamination qui croissent toujours

Le Pays de la Samba détient le triste record du second pays le plus touché par la pandémie. Avec environ 140 000 morts et de près de 4,7 millions de personnes contaminées, le géant latino-américain se place derrière les USA. Toutefois, une baisse des contaminations a été enregistrée après le pic atteint en juillet dernier. Ces deux dernières semaines, une moyenne quotidienne de 30 000 nouveaux cas et 735 nouveaux décès est notée, selon les chiffres du ministère de la Santé. L’État de Rio est le deuxième le plus touché par l’épidémie au Brésil, derrière celui de Sao Paulo.

Parallèlement, le carnaval de la ville de Sao Paulo, l’un des plus importants du Brésil, a, également, été reporté. La dernière édition a attiré plus de 120 000 personnes pour admirer les écoles de Samba au Sambodrome de l’Anhembi, selon le maire Bruno Covas. Les rues ont drainé plus de 15 millions de personnes. La nouvelle date du carnaval n’a pas été déterminée, mais cela pourrait être « à la fin mai ou au début de juillet » 2021, avait précisé le maire de la ville de 12 millions d’habitants.