hausse du prix des produits pétroliers, onde de choc pour la population

Togo : hausse du prix des produits pétroliers, onde de choc pour la population

Un communiqué interministériel rendu public ce jeudi 10 juin, par les ministères du commerce et de l’économie, a annoncé l’augmentation des prix des produits pétroliers à la pompe à compter de ce vendredi 11 juin 2021.

Une augmentation que la population digère mal et qui suscite des indignations sur la toile.

Indignés et surpris, les populations ne comprennent pas une telle décision jugée excessive vu le contexte économique actuel des ménages. « 425f on passe directement à 505f ? vraiment c’est cruel », a déclaré un citoyen. « Les togolais sont cuits. Au moment où le prix du bol de maïs évolue vers 1000 f, les autorités choisissent de nous tordre le cou avec l’augmentation du prix du carburant », a-t-il ajouté.

Pour Emmanuel Sogadji, président de la Ligue des consommateurs du Togo (LCT), « leur politique ne résout pas le problème de la vie chère au Togo, elle ne fait qu’empirer », a-t-il déclaré sur Nana Fm.

LIRE AUSSI : Togo : flambée du prix des produits pétroliers dès ce vendredi, embouteillage dans les stations d’essence

Ainsi, désormais, le super sans plomb sera vendu à 505 FCFA contre 425 FCFA ; le pétrole lampant à 400 FCFA contre 375 FCFA, le gas-oil à 520 FCFA contre 450 FCFA et le Mélange 2 temps à 606 FCFA contre 532 FCFA. Pour le cas des prix des bouteilles de gaz, ils restent inchangés. Ainsi, le prix de la bouteille de 12 kg est maintenu à 6500 FCFA tandis que celle de 6kg se vendra à 3120 FCFA.

En effet, ces nouveaux prix fixés sur proposition du Comité de suivi des fluctuations des prix des produit pétroliers (CSFPPP) et validés par le gouvernement s’expliquent selon les autorités, par les fluctuations des cours mondiaux des produits pétroliers.

flambée du prix des produits pétroliers dès ce vendredi, embouteillage dans les stations d’essence

Togo : flambée du prix des produits pétroliers dès ce vendredi, embouteillage dans les stations d’essence

D’après un communiqué interministériel rendu public ce jeudi par les ministères du commerce et de l’économie, les prix des produits pétroliers connaîtront une hausse dès ce vendredi à la pompe.

Déjà ce soir, l’on observe de l’affluence dans les stations d’essence un partout dans les coins de Lomé. Pour raison, les utilisateurs d’engin à moteur veulent faire le plein avant la mise en vigueur des nouveaux prix demain vendredi 11 juin comme l’indique ledit communiqué.   » Je préfère mettre un peu ce soir avant demain comme ça je vais rouler sur ça au moins quelques jours », a laissé entendre Monsieur Maxime venu pour payer le carburant.

Vivement que ces attroupements ne soient pas une source de propagation de la Covid-19.

Ainsi, désormais, le super sans plomb sera vendu à 505 FCFA contre 425 FCFA ; le pétrole lampant à 400 FCFA contre 375 FCFA, le gas-oil à 520 FCFA contre 450 FCFA et le Mélange 2 temps à 606 FCFA contre 532 FCFA.

Pour le cas des prix des bouteilles de gaz, ils restent inchangés. Ainsi, le prix de la bouteille de 12 kg est maintenu à 6500 FCFA tandis que celle de 6kg se vendra à 3120 FCFA.

Ces nouveaux prix fixés sur proposition du Comité de suivi des fluctuations des prix des produits pétroliers (CSFPPP) et validés par le gouvernement s’expliquent d’après les autorités, par les fluctuations des cours mondiaux des produits pétroliers.

LIRE AUSSI : Covid-19 : après la liste jaune de la Grande Bretagne, le Togo de nouveau honoré par les États-Unis