la culture des produits de hauteur interdite pour des raisons de sécurité

Burkina Faso : la culture des produits vivriers interdite pour des raisons de sécurité

La culture du mil, sorgho, maïs etc. est interdite dans certaines localités du Burkina Faso. C’est ce qui ressort d’un communiqué du gouverneur de la région du Sahel.

En effet, le gouverneur de la région du Sahel dans un communiqué adressé aux hauts commissaires des provinces a interdit la culture des spéculations de hauteur.

« (…) Je vous instruis de bien vouloir saisir les maires des collectivités et vos ressorts territoriaux pour la prise de mesures idoines interdisant la culture des spéculations de hauteur (mil, sorgho, maïs…) dans les chefs-lieux de communes », a écrit le gouverneur.

Lire aussi : RDC: plusieurs Eglises catholiques saccagées avec des objets sacrés volés

L’interdiction concerne les chefs-lieux des communes de la région du Sahel, précise la note. Le gouverneur justifie que la décision ait été prise « au regard du contexte sécuritaire précaire dans notre région et avec l’installation de la saison hivernale, il est opportun que des initiatives soient prises pour ne pas compromettre des efforts déjà consentis par nos vaillants forces de défense et de sécurité (FDS) dans leur perpétuel combat de sécurisation des personnes et des biens ».

Togo : « Calienté 2020 », la TVT prend le contrôle sur l’édition de cette année

Togo : « Calienté 2020 », la TVT prend le contrôle sur l’édition de cette année

La pandémie de la Covid-19 continue ses ravages. Pour cette fois-ci, c’est « Calienté 2020 », le célèbre événement qui réunit de milliers de Togolais chaque fin d’année pour accueillir la nouvelle année qui vire uniquement sur la Télévision Nationale Togolaise (TVT).

Selon l’information donnée par les organisateurs, l’édition qui fête ses 15 ans cette année (2005-2020), n’aura pas lieu à la place de la Colombe de la Paix (Lomé) où l’évènement se déroule habituellement.

« En raison de la pandémie, notre responsabilité nous impose de ne pas organiser un événement grandiose, en présentiel sur la colombe de la paix », a indiqué son promoteur, Théo Bitho. « Alors, nous allons faire en lieu et place un événement en direct des studios de la TVT dans lequel, nous allons avoir beaucoup de surprise », a ajouté Théo. Il a par la suite rassuré tous les togolais et les touristes qu’il est prévu un « évènement à la taille de Calienté ».

Notons que pour ces fêtes de fin d’année, le gouvernement, pour endiguer les risques de contamination, à instaurer un couvre-feu dans le grand Lomé. Cette nouvelle donne qui est une recommandation du Comité scientifique, débute de 22 h à 05 h ou de 23 h à 06 h.

Dans le même élan, les messes et cultes se dérouleront quant à eux soit de 18 h à 21 h ou de 19 h à 22 h les 24 et 31 décembre. Aussi, tous les bars sur le territoire national resteront fermés entre 18 h et 06 h.

Bon réveillon.

Lire aussi: Musique : L’artiste togolais Etane annoncé pour un concert géant au Gabon