Togo: un concours lancé à Aného pour désigner le quartier le plus propre

Togo: un concours lancé à Aného pour désigner le quartier le plus propre

S’inscrivant dans la dynamique de lutte contre l’insalubrité, la mairie de la commune des lacs en collaboration avec ses partenaires notamment Africa Global Recycling, lancent à partir de ce 28 janvier, un concours dénommé « J’aime mon quartier » au profit des quartiers et villages de la commune des Lacs 1.

Une compétition des Comités de Développement de Base (CDB) à savoir CDQ (Comité de développement de quartier) et CVD (Comité Villageois de développement) de la ville d’Aného, dans le but essentiel d’introduire un changement de comportements et d’attitudes des populations vis-à-vis du bien commun, notre environnement bien entendu.

En d’autres termes, le concours a pour finalité d’inciter les habitants des différents quartiers d’Aného, à maintenir leur habitat propre au moyen d’actions de nettoyage, la destruction des dépotoirs sauvages avec la récupération des recyclables, tout ceci, dans le respect des consignes de tri et de collecte des déchets autour des plages, des bords de lagune, des cimetières, des écoles, etc.

Les CDB retenus seront récompensés et travailleront en étroite collaboration avec l’agence nationale de développement à la base (ANADEB) et d’autres structures opérant dans le domaine de l’assainissement.

 En terme de résultats attendus, indiquons que ce concours inter-quartier entend mobiliser les populations en vue d’assurer le rôle de relais communautaires pour un changement durable de mentalité ; mettre en place un cadre de compétition saine entre les différents quartiers et villages de la Commune dans une démarche d’émulation et impliquer les populations des différents quartiers dans la gestion participative de leur cadre de vie.

Selon le chargé de communication de la commune Lacs 1, Latévi LAWSON-AYEKU, « Ce concours est lancé officiellement par Monsieur le Maire à l’endroit des 38 quartiers de la commune des Lacs 1. Ceci pour créer l’engagement autour de la population et pour qu’elle s’implique dans le travail communautaire. À la fin de ce concours, l’objectif poursuivi est que la commune des Lacs 1 soi la plus propre des 117 communes du Togo. Comme premier prix nous prévoyons une enveloppe de 500 milles FCFA, comme deuxième prix, 300 milles FCFA et pour troisième prix, 200 milles FCFA ». Ces dotations permettront de réaliser un besoin d’aménagement exprimé par les habitants du quartier.

La commission mise en place prendra donc en considération divers aspects pour la sélection du meilleur quartier écolo. De fait, des critères comme la participation aux rendez-vous de salubrité dans les quartiers ; l’abonnement aux services d’enlèvement des ordures dans les ménages par la voirie, le dynamisme du quartier ; le non-respect des horaires de sortie des déchets par les habitants des quartiers ; l’érection des dépotoirs sauvages dans les quartiers ; le mépris de l’environnement et le manque d’adhésion aux consignes de propreté ; l’entretien des plants mis en terre, le fleurissement des quartiers, seront pris en compte.

Pour information, le concours est ouvert à tous les quartiers et villages de la commune des Lacs 1. Chaque quartier/village souhaitant participer à cette opération devra se faire représenter par un « Chef d’équipe » désigné par les résidents du quartier/village concerné. Il sera l’interlocuteur privilégié dans le cadre de cette action et sera notamment chargé de communiquer sur la tenue du concours en vue de s’assurer de l’implication de tous.

Les associations de quartier/village seront un appui pour l’organisation de l’implication des habitants du quartier/village.

Les quartiers/villages désireux de participer au concours devront s’inscrire en retournant une fiche d’inscription au secrétariat de Monsieur le Maire au plus tard le 26 février 2021 à 16 heures GMT.

Lire aussi : le gouvernement annonce un nouveau projet intégré de développement

cette décision du gouvernement qui va renforcer davantage le système de décentralisation

Togo : cette décision du gouvernement qui va renforcer davantage le système de décentralisation

La décentralisation est en marche et le gouvernement met tout en œuvre pour y parvenir. Promulguées en 2017 selon un décret d’application, plusieurs actions ont été menées par le gouvernement togolais.

De fait, pour avancer davantage le processus, le Togo compte construire 40 nouvelles mairies. Une décision prise en Conseil des ministres sous l’égide du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé la semaine dernière.

Dans les perspectives du processus d’après la décision du conseil, outre la construction des nouvelles installations, le gouvernement prévoit également de former 1 500 conseillers municipaux à travers le pays, en plus d’élaborer un plan de développement pour 10 communes.

Le projet sera soutenu par l’Allemagne, à travers l’initiative ProDeGol de la GiZ. Le projet sera soutenu par l’Allemagne, à travers l’initiative ProDeGol de la GiZ. Les objectifs du programme sont en lien aux priorités fixées par la politique de développement togolaise. Ainsi, leur mise en œuvre contribue à la réalisation des objectifs du Plan national de développement (PND) et des objectifs de développement durable de l’Agenda 2030.

Aussi, notons que certaines communes travaillent déjà sur leur plan de développement. Il s’agit des communes Golfe 1, Haho 3, Kozah 2 et Dapaong. Ceci, à travers plusieurs initiatives, entre autres le projet dénommé « l’amélioration de la gouvernance urbaine ».

Lire aussi: Décentralisation au Togo : L’Allemagne appuie à nouveau avec 3,3 milliards FCFA