Match Togo – Congo : les diables rouges sanctionnés sévèrement par la FIFA

Match Togo – Congo : les diables rouges sanctionnés sévèrement par la FIFA

La FIFA a sanctionné la Fédération Congolaise de Football ainsi que son capitaine Fernand Destin MAYEMBO. Cette sanction est tombée ce lundi, suite à l’indiscipline observée chez les diables rouges lors de leur rencontre avec les Eperviers au stade de Kégué à Lomé.

En effet, le 9 octobre dernier, les Eperviers du Togo ont reçu le Congo pour les éliminatoires Qatar 2022. Lors du match, à la 80e min, l’arbitre central, après avoir consulté son premier assistant va annuler un penalty qu’il a préalablement accordé aux Congolais.

Cette décision va provoquer des tollés chez les diables rouges. Pour manifester leur mécontentement, ils vont boycotté la conférence de presse d’après-match. Et par la suite, saccagés les vitres et portes des vestiaires. 

Ces actes jugés non sportifs, vont amener la commission de discipline de la FIFA, à sanctionner le Congo et son capitaine conformément à l’article 12 de son code disciplinaire.

Lire aussi : Affaire de la sextape : 10 mois de prison pour Karim Benzema

D’après la sentence, le capitaine a été suspendu pour quatre rencontres et doit payer une amende de 5000 francs suisses (environ 3 109 000 francs CFA). La Fédération Congolaise pour sa part doit verser une amende de 5000 francs suisses.