Un père enceinte sa propre fille et poste les photos

Un père enceinte sa propre fille et poste les photos

Plusieurs fois incarcéré, Willie Edward Griffin, pourrait être surnommé le ‘maitre des actes abominable’. En effet, l’homme a été en prison pour des actes de violence sexuelle sur une fille d’un âge compris entre 12 et 17 ans.

Willie ne compte pas s’arrêter à ces crimes. S’il a l’habitude de commettre ces crimes à l’extérieur, cette fois-ci c’est dans sa propre maison qu’il a visée.

Il vient de surprendre à nouveau en enceintant sa propre fille. Comme s’il ne suffisait pas, le couple père et fille a organisé une fête prénatale et a posté les photos.

Le site a également rapporté que l’affaire a fait l’objet d’une enquête active dans le comté d’Osceola, en Floride.

Lire aussi : « Si vous voulez survivre, vous devez coucher de droite à gauche », terribles révélations sur la vie de certaines femmes

Une source proche de la famille a révélé à KissyDenise.com que l’adolescente avait déclaré que son père ne l’avait pas forcé et qu’elle a désiré la grossesse.

« Augustin m’a achevé » ; des jumelles couchent avec le petit ami de leur mère et tombent enceintes

« Augustin m’a achevé », des jumelles couchent avec le petit ami de leur mère et tombent enceintes

S’il existe des histoires ou des faits qui vous ont choqué auparavant, celle-ci va vous laisser sans voix. La scène se passe au Nigéria. Augustin, l’amant de Alice à envelopper sa dulcinée dans une honte sans précédent.

Alice Ukange, la mère des filles a déclaré que la situation embarrassante l’avait mise dans une condition décevante car elle considère désormais la mort comme le seul refuge pour échapper à l’humiliation.

« Je m’appelle Alice Ukange.  Je suis veuve.  J’ai perdu mon mari ici à Awe pendant la crise des bergers/agriculteurs il y a quelques années.  J’ai rencontré Augustin Angwe dans le cadre de mes affaires.  Une chose en a entraîné une autre et nous avons commencé à nous fréquenter.  Il semblait être doux, humble et gentil.  J’ai été emportée et j’ai permis à mes jumelles d’être près de lui.  Il a pris du temps et a semé le mal dans ma maison en les mettant enceinte. »

A lire également : Faits divers : mariée, j’aime un autre homme, aidez-moi

« Elles ont maintenant accouché.  Je l’ai autorisé parce que leur père les a avertis de ne pas avorter et qu’elles mourraient si elles le faisaient. »

Augustin m’a achevé.  Il a couché avec moi, a couché avec mes jumelles et les a engrossées, et elles ont accouché pour lui.  Je suis confuse et j’ai informé l’un des proches de mon défunt mari et lui aussi est sans voix.

« Aller voir la police ne résoudrait pas le problème car le mal est déjà fait.  Il n’y a rien que la police puisse faire, d’autant plus qu’Augustin est toujours prêt à s’occuper d’elles.  Mais la grande question reste de savoir comment un homme épouserait des sœurs jumelles. »