Argentine : un entraîneur fusillé en plein match

Argentine : un entraîneur fusillé en plein match

Un entraineur a été fusillé en plein match alors qu’il coachait. La scène s’est produite en Argentine, au pays de Lionel Messi dimanche soir. C’est au cours d’un match de troisième niveau entre Huracan Las Heras et Ferro de General Pico.

Selon Reuters, les fans de l’équipe locale se sont battus entre eux pendant le match, entraînant un chaos de masse. Ce trouble a provoqué des fusillades dans les sens. Des tirs dont les joueurs échappent en cherchant un refuge. C’est dans ce brouhaha que le sélectionneur de Ferro, Mauricio Romero, a été touché par une balle dans l’épaule.

Un communiqué rendu public plus tard par le club a annoncé que Romero allait bien et qu’il avait été envoyé à l’hôpital pour que sa blessure soit recousue.

« Romero va bien et est hors de danger. Après avoir quitté le stade, il a subi des tests dans un hôpital local et fait maintenant une déclaration à la police », a tweeté Ferro.

Lire aussi : Qatar 2022 : la date du tirage au sort du dernier tour qualificatif zone Afrique connue

Ce drame n’a pas laissé le club Huracan sans voix. « Pendant des années, les familles ont été chassées des terrains. Que tous ceux qui nuisent au club restent à l’écart afin que les vrais fans puissent revenir », a posté le club adverse sur Facebook. Huracan menait 3-1 avant l’incident, mais le match a ensuite été annulé.