à quoi a servi finalement le genou à terre contre le racisme

Euro 2020 : à quoi a servi finalement le genou à terre contre le racisme ?

Les portes de l’Euro 2020 se sont fermées hier 11 juillet au stade Wembley avec la victoire de l’Italie face à l’Angleterre. Cette victoire était soldée par les tirs au but 3-2 donnant ainsi à l’Italie le champion d’Europe.

En effet, trois joueurs notamment Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka ont raté leurs tirs causant la défaite de l’Angleterre. Sur les réseaux sociaux, après le match, les supporters se sont monté contre ces joueurs d’origine africaine avec des propos racistes. Ce qui suscite la colère du staff anglais et de son gouvernement.

Des propos « impardonnables »

Les insultes racistes à l’encontre de Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka sont « impardonnables », a déclaré le Gareth Southgate, le manager de l’Angleterre.

La police métropolitaine enquête sur les abus et a déclaré que « cela ne sera pas toléré ».

« Ce n’est tout simplement pas ce que nous représentons », a déclaré Southgate.

« Nous avons été un phare pour rassembler les gens, pour que les gens puissent s’identifier à l’équipe nationale, et l’équipe nationale représente tout le monde et donc cette unité doit continuer ».

« Nous avons montré le pouvoir de notre pays lorsqu’il se rassemble et qu’il a cette énergie et cette positivité ensemble ».

« C’est moi qui décide qui doit tirer les penalties, il ne s’agit pas de joueurs qui ne se portent pas volontaires ou de joueurs plus expérimentés qui se retirent. »

Il faut noter que l’Angleterre n’a plus atteindre ce niveau majeur depuis 1966 ou elle a été champion de la Coupe du monde.

Ces insultes ont été également condamné par le Premier ministre Boris Johnson. « Cette équipe d’Angleterre mérite d’être saluée comme des héros, pas d’être victime d’abus raciaux sur les médias sociaux », a déclaré le Premier ministre.

Le genou à terre

Les joueurs anglais comme la plupart des équipes lors de la compétition ont posé un genou à terre avant les matchs pour souligner la lutte contre les inégalités raciales.

Mais malheureusement le geste n’a pas eu son effet. D’autres joueurs ont également subi le même sort à l’instar de Kylian Mbappe, N’Golo Kanté etc. Lire aussi : Euro 2020 : Kylian M’bappé traité de sale nègre, la forte réplique de Claudy Siar aux propos racistes!