Expo 2020 Dubaï : table ronde autour de la perte de biodiversité et du changement climatique

Expo 2020 Dubaï : table ronde autour de la perte de biodiversité et du changement climatique

L’Exposition universelle de Dubaï se poursuit. Ouvert officiellement le 1er octobre, une grande rencontre a réuni les leaders d’opinion et experts ce dimanche. La perte de biodiversité et du changement climatique a été au cœur du débat.

Venus des quatre coins du monde, les experts ont échangé essentiellement sur l’utilisation d’oiseaux de proie pour lutter contre les rongeurs détruisant les cultures en Israël, en Jordanie et en Palestine. En une session animée de 90 minutes, ils ont également échangé sur la refonte des programmes d’enseignement.

Ce premier Majlis mondial de l’Expo 2020 s’est inscrit dans le cadre de la Semaine du climat et de la biodiversité. Lors des discussions, les panélistes se sont prononcés sur le rôle essentiel de la biodiversité dans la survie de la planète et l’importance d’écouter et d’apprendre de la nature.

 « C’est important pour une raison très simple que le monde a été dominé par les grandes capitales européennes ou occidentales, et elles portent un poids de bagages sur elles, ce qui rend le changement très difficile », a soulevé Sir Tim Smit, expert écologique de renommée mondiale et fondateur du projet Eden au Royaume-Uni.

Intitulé « Nature’s Game of Jenga : faire preuve de créativité pour lutter contre la perte de biodiversité », le Majlis, tenu en collaboration avec le Pavillon Suisse, a été salué par les intervenants.

Lire aussi : Sécurité : Interpol appuie le Togo pour l’implémentation de SIPAO

Rappelons que le Togo participe également à l’évènement qui se déroule aux Emirats Arabes Unis pour mettre en avant les innovations et ingéniosités togolaises. Les inscriptions se poursuivent jusqu’au 31 octobre, pour toutes personnes désireuses participées à ce grand rendez-vous commercial qui s’étend sur une durée de six mois.