Togo: quand Kossi Apeson donne l’ambiance dans un célèbre film de Netflix

Togo: quand Kossi Apeson donne l’ambiance dans un célèbre film de Netflix

La musique togolaise a de quoi se vanter tant sur le plan national qu’international. L’une des chansons de l’artiste Kossi Apeson titrée ”Gazo cool catché” apparait dans le film « Riding with sugar » sorti sur Netflix le 29 Novembre 2020. Une nouvelle qui fait chaud au cœur et sans doute la fera à l’artiste également.

« Riding with sugar »

Riding with Sugar est un film dramatique sud-africain réalisé, écrit et produit par Sunu Gonera. Le film met en vedette Charles Mnene , Hakeem Kae-Kazim , Simona Brown, Hlayani Junior Mabasa, Paballo Koza et Neo Munhenga.

Une histoire de passage à l’âge adulte et de bien-être sur la quête d’un jeune réfugié pour la gloire du BMX et la quête d’identité, de sécurité, de bonheur et d’amour. Jadis boursier avec un grand avenir, Joshua rêve de remporter un championnat de BMX cycliste comme moyen de trouver une meilleure, mais le destin intervient sous la forme d’un accident qui lui brise le genou. (…)

 “Coolcatché gazo” dans le film

En effet, dans le célèbre film, l’on écoute avec surprise la chanson Coolcatché gazo de l’artiste togolais Kossi Apeson. Le son est joué dans un bar où l’acteur principal Joshua est passé pour se libérer l’esprit par rapport à la situation difficile de chômage qu’il traverse.

Notons que le son “Coolcatché gazo” dance a été arrangé par Masta Just du groupe Toofan et qui a fait la pluie et le beau temps. L’artiste dispose actuellement cinq albums et plusieurs single à son actif.

Lire aussi: Musique : L’artiste togolais Etane annoncé pour un concert géant au Gabon

Burkina Faso: le FESPACO 2021 renvoyé à une date ultérieure, les raisons

Burkina Faso: le FESPACO 2021 renvoyé à une date ultérieure, les raisons

L’édition 2021 du célèbre festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (Fespaco) ne respectera pas la règle. Covid-19 oblige. Ainsi, l’événement initialement prévu pour se tenir du 27 février au 6 mars, a été reporté à une date ultérieure.

L’annonce a été faite lors du point de presse tenu le vendredi 29 janvier dernier au cours duquel le Conseil des ministres burkinabè, a pris la décision de reporter la tenue du Fespaco 2021 : « Au regard de la situation sanitaire liée à la maladie à coronavirus, tant au plan national qu’international, il sera difficile de tenir le Fespaco à bonne date », a déclaré Ousseni Tomboura, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement.

Il a également fait savoir qu’il ne sera pas facile pour les décideurs qu’ils sont, d’avancer une prochaine date parce que selon lui, tout est lié à l’évolution de la situation sanitaire. Une situation qui est avant tout un coup dur, aussi bien pour l’industrie cinématographique que pour tous les corps de métier engagés pour l’événement. Des corps professionnels tels que le Tourisme.

Tout en souhaitant, pour sa part, la tenue du festival, Alex Moussa Sawadogo, délégué général du Fespaco, a attiré l’attention sur l’impact de la Covid-19 sur les productions cinématographiques : « Vous savez que pour la plupart des films africains, la post-production se fait dans les pays du Nord et la situation sanitaire actuelle a empêché plusieurs producteurs et réalisateurs d’effectuer le déplacement dans certains pays africains. N’oublions pas qu’il y a eu des situations de confinement, il y a aussi eu des pays où l’attention était plutôt focalisée sur la lutte contre la pandémie » a souligné le délégué. Au regard de tout cela, « tout le secteur cinématographique a donc été impacté » a –t-il ajouté.

Il est à noter que le Fespaco, principal rendez-vous du cinéma en Afrique depuis 1969, se tient tous les deux ans à Ouagadougou.

A lire: Bonne gestion de la Covid-19: le Togo occupe le 15ème rang du classement au plan mondial