cette décision du gouvernement qui va renforcer davantage le système de décentralisation

Togo : cette décision du gouvernement qui va renforcer davantage le système de décentralisation

La décentralisation est en marche et le gouvernement met tout en œuvre pour y parvenir. Promulguées en 2017 selon un décret d’application, plusieurs actions ont été menées par le gouvernement togolais.

De fait, pour avancer davantage le processus, le Togo compte construire 40 nouvelles mairies. Une décision prise en Conseil des ministres sous l’égide du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé la semaine dernière.

Dans les perspectives du processus d’après la décision du conseil, outre la construction des nouvelles installations, le gouvernement prévoit également de former 1 500 conseillers municipaux à travers le pays, en plus d’élaborer un plan de développement pour 10 communes.

Le projet sera soutenu par l’Allemagne, à travers l’initiative ProDeGol de la GiZ. Le projet sera soutenu par l’Allemagne, à travers l’initiative ProDeGol de la GiZ. Les objectifs du programme sont en lien aux priorités fixées par la politique de développement togolaise. Ainsi, leur mise en œuvre contribue à la réalisation des objectifs du Plan national de développement (PND) et des objectifs de développement durable de l’Agenda 2030.

Aussi, notons que certaines communes travaillent déjà sur leur plan de développement. Il s’agit des communes Golfe 1, Haho 3, Kozah 2 et Dapaong. Ceci, à travers plusieurs initiatives, entre autres le projet dénommé « l’amélioration de la gouvernance urbaine ».

Lire aussi: Décentralisation au Togo : L’Allemagne appuie à nouveau avec 3,3 milliards FCFA