Nigeria, elle accouche d’un garçon après 3 ans de grossesse

Nigeria : elle accouche d’un garçon après 3 ans de grossesse

Dieu a répondu aux prières de Mme Gloria Audu, une femme nigériane qui a souffert de ne pas avoir d’enfant pendant 12 ans. Elle contracte une grossesse qui dure finalement 3 ans.

Lors d’une interview avec The Nation, la dame a révélé qu’elle avait subi un traumatisme psychologique dans sa quête d’enfant.

Après tant d’années d’attente pour un enfant, elle a finalement été déclarée enceinte. Cependant, ses ennuis ne se sont pas arrêtés là. La grossesse tant recherchée était devenue un fardeau pour elle, car elle s’est astreinte à la porter pendant environ trois ans – une chose inhabituelle en biologie humaine.

Audu, qui est de la tribu Migili de la région du gouvernement local d’Obi, a déclaré qu’une femme d’âge moyen de son église lui avait révélé, sur la base des signes qu’elle exhibait, qu’elle était enceinte. Elle a affirmé qu’elle est allée se faire consulter par un médecin et qu’après un test, le responsable de la santé avait diagnostiqué un fibrome.

Elle a expliqué : « Je suis retournée chez la femme environ un an et demi plus tard et je me suis plainte auprès d’elle des douleurs que je traversais. Elle m’a redit que j’étais enceinte. Elle a prié avec moi et m’a conseillé d’être plus en prières afin que Dieu me délivre des mains du diable. Pendant que je continuais à prier, je me demandais aussi pourquoi le bébé ne donnait pas de coups de pied si vraiment j’étais enceinte ».

Allant plus loin, au moment de donner naissance à son enfant, elle raconte son expérience en ces termes : « Au départ, je pensais que c’était des vers qui essayaient de sortir de mon corps. Je ne croyais pas que c’était un bébé. C’est ce que j’ai dit à la femme d’âge moyen lorsqu’elle est venue m’aider à l’hôpital après avoir prié pour moi ».

Vous pourriez lire: Nigéria : parce qu’elle a perdu son portable, une Nigériane se suicide