Guinée : deux voleurs félicitent les policiers qui ont pu les arrêter et demandent au gouvernement de mettre plus de moyens à leur disposition

Guinée : deux voleurs félicitent les policiers qui ont pu les arrêter et demandent au gouvernement de mettre plus de moyens à leur disposition

Les voleurs ont trouvé très sympathique de féliciter les policiers qui ont pu les attraper malgré l’insuffisance des moyens mis à leur disposition.

Etudiant à l’Institut Supérieur de Technologie de Mamou, Boubacar Diallo et son présumé complice Thierno Amadou Sow, mécanicien ont été très fair-play en reconnaissant non seulement les faits qu’on leur reproche mais ils sont allés plus loin en plaidant auprès des autorités ministérielles afin qu’on donne plus de moyens aux policiers dans le cadre de leur travail.

C’est en tout cas l’attitude de ces voleurs qui, pour les faits que nous rapporte un journal local, avaient pourtant réussi à voler la somme de 50 millions dans une boutique de téléphonie à Mamou, dans le nord-ouest de la Guinée.

Au moment de leur transfert en garde à vue, contre toute attente, comme une autorité qui accordait une interview, l’un des voleurs a plaidé pour l’octroi de moyens à la police : « La direction nationale de la police judiciaire doit être félicitée. Je voulais aussi dire que la DPJ mérite d’être équipée parce qu’ils ont des agents qui sont bien formés. Franchement », a-t-il indiqué.

Pour ces cambrioleurs, la police a été plus perspicace qu’eux qui pensaient avoir conçu un plan en béton. Ils se sont finalement retrouvés derrière les barreaux.

Lire aussi: Criminalité : la Police a saisie 3750 cartouches de calibre 12mm ce vendredi