Burkina Faso : feuilleton homosexuel diffusé sur la chaine nationale provoque des tollés

Burkina Faso : un feuilleton homosexuel diffusé sur la chaine nationale provoque des tollés

Les téléspectateurs sont très remontés contre les responsables de la télévision nationale RTB. Pour cause, la diffusion d’un feuilleton d’homosexuel dans lequel deux femmes s’embrassaient affectueusement.

La scène est dénoncée par les téléspectateurs et les internautes, car elle est contraire aux valeurs du pays. Les responsables de la chaine ont réagi en présentant leurs excuses :

« Une scène contraire à notre éthique a été diffusée dans un de nos feuilletons ce mercredi 15 septembre 2021. Cette séquence a échappé à la vigilance de notre commission de visionnage des contenus. Elle a suscité l’indignation légitime de beaucoup de téléspectateurs ».

Le service des programmes de la télévision du Burkina s’excuse auprès de ses téléspectateurs pour cet incident malencontreux. Merci pour votre fidélité. », ont –ils publié.

Lire aussi : Une « sœur religieuse » filmée en train de danser avec des squelettes près d’un cimetière (Photos)

Ce manque de respect à la déontologie a couté à la direction de la RTB. Nous apprenons même le remplacement du Directeur général.

Faits divers : devenant gay, son père s’y oppose et lui tranche la gorge

Faits divers : devenant gay, son père s’y oppose et lui tranche la gorge

La scène se passe en Suisse, il s’agit d’un père de famille qui s’est violemment opposé au genre sexuel de son fils gay. Il lui a mis un couteau sur la gorge en apprenant qu’il est homosexuel.

En effet, les faits remontent en octobre 2019 en Suisse dans la ville de Berne où un jeune nommé Seran a failli perdre la vie. Il a été sévèrement violenté par son géniteur qui a appris qu’il est homosexuel. Situation inacceptable !

En effet, le jeune âgé de 17 ans a été brusquement réveillé un matin par son père qui lui avait mis un couteau sur la gorge en lui demandant avec colère et virulence «Tu es gay? Tu es gay?».

Le garçon surpris par le geste de son père s’est senti embarrasser, mais a pu réussir à sortir de l’étreinte de son géniteur en se réfugiant chez les voisins qui ont rapidement appelé les secours. Néanmoins, son cou a été tranché et les cicatrices sont toujours là.

C’est une situation qui prend de l’ampleur de nos jours où certains gouvernements légalisent même le mariage homosexuel. Des prises de position qui jusqu’à nos jours sont condamné par des populations tout comme le cas de ce papa qui a failli tuer son fils.

Lire aussi: Ghana : en quête de maris, ces femmes célibataires demandent au Président de libérer les prisonniers