Covid-19 : le gouvernement togolais crée un nouveau groupe de surveillance pour renforcer la lutte

Covid-19: le gouvernement togolais crée un nouveau groupe de surveillance pour renforcer la lutte

Le Togo poursuit ses efforts dans sa bonne gestion de la pandémie de la Covid-19. Ainsi, plusieurs initiatives voient le jour pour renforcer la lutte.

Dans ce sens, un nouveau groupe de surveillance dénommé, Groupe Mixte de Surveillance anti COVID-19 (« GMS anti COVID-19 ») est créé. Une information portée à l’endroit du public d’après un communiqué interministériel. Selon le communiqué, le groupe mixte de surveillance anti COVID-19 est chargé de veiller à la sensibilisation et à l’application, sur toute l’étendue du territoire national, des différentes mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus.

Lire aussi: Bonne gestion de la Covid-19: le Togo occupe le 15ème rang du classement au plan mondial

À ce titre, poursuit ledit communiqué, il déploie en cas de besoin ses personnels en tout point du territoire et prend toutes les mesures pour y maintenir l’ordre public et veiller à l’application des lois, règlements et mesures en vigueur. Le groupe mixte de surveillance anti COVID-19 est placé sous la supervision de la coordination nationale de gestion de la riposte contre la COVID-19.

Pour finir, le communiqué indique que le groupe mixte de surveillance anti COVID-19 est composé des personnels de forces de défense et de sécurité et des personnes issues de la population civile notamment des volontaires.

Pour rappel, le Togo a été classé 15ème au plan mondial parmi les pays qui gère mieux la pandémie selon Lowy Institute.

Togo/Conseil des ministres : la journée du lundi 03 mai fériée sur toute l’étendue du territoire

Bonne gestion de la Covid-19: le Togo occupe le 15ème rang du classement au plan mondial

La pandémie en lien à la Covid-19 continue de secouer le monde avec la montée des cas de contamination. Une situation qui oblige certaines nations a retombé dans le confinement et le bouclage de villes. Indiquons que pour la gestion de cette crise sanitaire, certains pays n’ont ménagé aucun effort en vue d’endiguer la maladie voire l’éradiquer de leur territoire. 

Le degré de gravité de la pandémie étant observable dans chaque pays, cela est révélateur de la performance de chaque nation en matière de gestion de cette pandémie. Selon le Lowy Institute qui s’est de près intéressé à la question, il semble que la situation par rapport à la gestion et au taux de contamination à la Covid-19 soit appréciable d’un pays à un autre ; d’où l’effectivité d’un classement au plan mondial.

Rappelons que le Lowy Institute est un groupe de réflexion indépendant Australien. Il a donc mené une étude dans 98 pays sur la gestion de la Covid-19.  Les résultats du classement placent le Togo au 15ème rang mondial avec 72 points.

L’institut dans ses études a pris en compte six critères notamment ; les cas confirmés, les décès confirmés, les cas confirmés par million de personnes, les décès confirmés par million de personnes, les cas confirmés en proportion des tests et les tests pour mille personnes.

Au plan africain, le Togo est classé 2ème derrière le Rwanda. Il dépasse ainsi plusieurs pays européens notamment la France (73ème), l’Allemagne (55ème) etc. Une position salutaire grâce aux multiples initiatives prises par les autorités togolaises depuis l’annonce du premier cas détecté.

Même si ce classement salue les efforts entrepris par les autorités togolaises dans la gestion de la Covid-19 à l’échelle pays, l’arme la plus efficace contre la maladie reste le respect des mesures barrières (port systématique du cache-nez, le lavage des mains, l’interdiction de se saluer en se serrant les mains…).

A lire: Togo: 20 nouveaux diplômés vont apporter leur plus-value au PND