Miss Monde 2021 :Dominique Ouattara soutien Yacé Olivia

Miss Monde 2021 :Dominique Ouattara soutien Yacé Olivia

La grande finale de Miss Monde 2021 se tiendra ce jeudi 16 décembre à Porto Rico. Faisant partie de la compétition, la miss Côte d’Ivoire 2021, Yacé Olivia met les bouchés doubles pour remporter la couronne. Une victoire qui sera historique pour le pays, Dominique Ouattara, la première dame ne compte pas garder silence.

Miss Olivia Yacé

Sur sa page Facebook, l’épouse d’Alassane Ouattara a apporté son soutien à la miss. Dans son post, elle a invité tout le peuple ivoirien à voter massivement à Yacé Olivia. « Chers amis, ce jeudi 16 décembre, se tiendra la finale de Miss Monde 2021, à Porto Rico. Notre Pays y est brillamment représenté par notre sublime Miss Côte d’Ivoire, Olivia Yacé. Je voudrais lui témoigner tout mon soutien et mes plus vifs encouragements. Chère Olivia, nous sommes tous avec toi », a écrit Dominique Ouattara.

Miss Olivia Yacé

 « Frères et sœurs ivoiriennes, amies de la Côte d’Ivoire, soutenons tous notre Miss afin qu’au soir du 16 décembre 2021, elle soit la plus éblouissante et offre ainsi à notre Pays, le prestigieux titre de Miss Monde pour la première fois de son histoire. Je compte sur vous. », a poursuivi la première Dame.

Lire aussi : Miss Univers : l’Afrique du Sud ne soutiendra pas sa représentante, la raison

Rappelons que l’édition de cette année sera la 70e cérémonie de Miss Monde. Elle aura lieu au Coliseo José Miguel Agrelot, à San Juan, à Porto Rico, le 16 décembre 2021. La gagnante succédera à la jamaïcaine Toni-Ann Singh à la fin de la cérémonie.

Miss Univers : l’Afrique du Sud ne soutiendra pas sa représentante

Miss Univers : l’Afrique du Sud ne soutiendra pas sa représentante, la raison

Le gouvernement sud-africain a retiré son soutien à Miss Afrique du Sud dans le cadre du concours Miss Univers qui se tiendra en Israël.

Il y a eu des appels pour que Lalela Mswane boycotte le concours malgré les organisateurs disant qu’il ne devrait pas être politisé.

Ceux qui s’opposent à la participation de l’Afrique du Sud au concours protestent contre les allégations d’atrocités commises par Israël contre les Palestiniens.

Les Sud-Africains disent qu’ils connaissent trop bien la politique de l’apartheid et ne soutiennent donc pas ce qui se passe en Israël.

Dans un communiqué, le ministère sud-africain des Arts et de la Culture a déclaré que « les atrocités commises par Israël contre les Palestiniens sont bien documentées » et ne pouvaient « en toute bonne conscience s’y associer ».

Israël nie avoir commis des atrocités et rejette les accusations selon lesquelles son traitement des Palestiniens équivaut à un apartheid.

La ministre Nathi Mthethwa a expliqué que le retrait de Mme Mswane aurait pu être bon pour la position mondiale de l’Afrique du Sud « par rapport à un événement ponctuel qui peut s’avérer désastreux pour son avenir et sa position publique en tant que jeune femme noire ».

Lire aussi : Miss Togo : Aïda Yombo rendra ‘enfin’ la couronne !

« Cela a malheureusement échoué, d’où la décision maintenant de distancier publiquement le gouvernement et le peuple sud-africain de la position de l’organisateur du concours Miss SA sur cette question », a-t-il déclaré.

Le concours Miss Univers aura lieu le 12 décembre.

Avec mondeactuel