Bénin : Moïse Kérékou ne partage pas l’avis de Patrice Talon sur la réforme du système éducatif béninois

Bénin : Moïse Kérékou ne partage pas l’avis de Patrice Talon sur la réforme du système éducatif béninois

Ce mercredi 30 décembre, l’ex-ambassadeur du Bénin en Turquie, Moïse Kérékou a réagi au discours du chef de l’État, Patrice Talon sur l’état du Bénin notamment en ce qui concerne le système éducatif.

Patrice Talon et Moïse Kérékou ne partagent pas la même vision sur la réforme du système éducatif. Devant la représentation nationale, mardi, le président de la République, lors de son discours sur l’état de la Nation, a insisté sur l’urgence de réformer le système éducatif.

Pour le Président Talon, le « système éducatif forme la plupart de nos enfants au chômage et n’offre pas à notre économie la main-d’œuvre qualifiée dont elle a besoin pour se développer et créer de la richesse. Il urge de remédier à cela en remplaçant la majorité de nos établissements secondaires et universitaires actuels par des collèges, des lycées et des écoles supérieures techniques et professionnels. Cette réforme est déjà engagée ».

Pour sa part, en réaction à la déclaration du Président, Moïse Kérékou, ex-ambassadeur et fils du président Mathieu Kérékou estime que « c’est une erreur de penser que la formation technique et professionnelle vienne remplacer l’éducation de base et l’enseignement général ».

« Nous devons plutôt renforcer l’enseignement général et y ajouter les formations professionnelles ainsi que l’employabilité dès le secondaire », a-t-il ajouté.

Lire aussi : Togo : cette décision du gouvernement qui va renforcer davantage le système de décentralisation