Togo : les inscriptions pour le Programme présidentiel d’excellence sont ouvertes

Togo : les inscriptions pour le Programme présidentiel d’excellence sont ouvertes jusqu’au 31 mai

Le gouvernement a lancé la seconde promotion du Programme présidentiel d’excellence (PPE) mis en place par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé depuis 2019.

L’objectif de ce projet présidentiel est de renforcer les capacités de l’administration publique togolaise avec des talents émergents.

La participation du programme est gratuite et les jeunes pourront acquérir des compétences professionnelles de haut niveau.

Pour cette année, le Programme présidentiel d’excellence est ouvert à deux catégories d’étudiant. Le premier programme « master » est ouvert aux étudiants en master 1 ou 2 des universités de Lomé, de Kara et de l’Ucao (Université catholique de l’Afrique de l’ouest), âgés de moins de 28 ans. Le second programme « Jeune diplômé » est ouvert aux étudiants en master 1 ou 2 d’une université publique ou privée du Togo, âgé de 30 ans au maximum.

L’occasion pour Mme le ministre, Secrétaire général de la présidence, Sandra Ablamba Johnson, d’inviter les jeunes togolais à postuler au Programme.

« Jeunes togolais, ce programme est une double opportunité pour vous. Double opportunités en ce sens qu’il vous permettra non seulement de bénéficier d’une formation d’excellence avec des experts nationaux et internationaux, mais aussi de participer à la construction du Togo de demain et enfin naturellement de contribuer à l’implémentation de la feuille de route gouvernementale », a indiqué Mme Sandra Ablamba Johnson.

Pour rappel, comptant pour la première promotion, 20 étudiants en Master II avaient reçu à Lomé, le 27 janvier dernier, leur diplôme de fin de formation au cours d’une cérémonie présidée par le Premier ministre Mme Victoire Tomégah-Dogbé.

L’inscription au programme se fait sur le site : https://www.share-share.org/ppe-togo/

Lire aussi : Togo/diplomatie : Faure Gnassingbé en visite officielle à Paris

Togo : Faure Gnassingbé honore 15 fonctionnaires de la présidence admis à la retraite

Togo : Faure Gnassingbé honore 15 fonctionnaires admis à la retraite

Une cérémonie de remise de distinction honorifique a été organisée, le mercredi 30 décembre 2020, à l’honneur de 15 fonctionnaires admis à la retraite à la Présidence de la République. C’est une tradition au sein de la haute institution du Togo. L’évènement vise à rendre un hommage mérité aux nouveaux retraités après plusieurs années au service du pays.

Au nom du Chef de l’Etat, la cérémonie a été présidée par Sandra Ablamba Johnson, Ministre Secrétaire Générale de la Présidence de la République.

Cet évènement, qui s’est déroulé à l’ancien palais, a connu la présence de hauts responsables et des représentants du personnel de la Présidence de la République. Les 15 agents, après plusieurs années au service du Togo, ont reçu des distinctions spéciales des mains de la ministre Sandra Johnson et des autres personnalités présentes.

Ce fut un moment d’émotion et de souvenirs. L’occasion a permis également de rappeler le parcours exemplaire de ces nouveaux retraités ainsi que l’engagement et la loyauté dont ils ont fait preuve au cours de leur carrière.

Sandra Ablamba Johnson a rendu un vibrant hommage à ces retraités qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes dans l’exécution de leurs tâches au quotidien.

Aussi, la Ministre Secrétaire Générale leur a transmis les très vives félicitations du Président de la République et a salué leurs contributions respectives notamment à travers l’écoute mutuelle, le partage, la solidarité et leurs capacités à faire avancer les choses.

Pour leur part, les bénéficiaires se sont réjouis de cette marque de reconnaissance de leurs efforts. Ils ont, dans ce sens, remercié le Chef de l’Etat et tous ses collaborateurs pour l’attention particulière dont ils ont bénéficié durant leur carrière. Selon eux, c’est un mérite de partir à la retraite dans la joie après plusieurs années de travail.

Lire aussi : Togo : cette décision du gouvernement qui va renforcer davantage le système de décentralisation