Burkina Faso : contre le terrorisme, le Président Roch Kaboré se met en treillis

Burkina Faso : contre le terrorisme, le Président Roch Kaboré se met en treillis

La situation du terrorisme au Burkina Faso prend de plus en plus une tournure sans faille. Pour ce faire, le Président Roch Kaboré décide de faire les choses autrement.

Dans la nuit du 4 au 5 juin, « des jeunes âgés de 12 à 14 ans » armés, ont attaqué le village de Solhan (nord-est) du Burkina. Une attaque faisant au moins 132 personnes morts selon les informations données par le gouvernement.

Ainsi, ce massacre a provoqué une vive émotion, constitue l’attaque la plus meurtrière au Burkina Faso depuis le début des violences djihadistes, il y a six ans. Lire aussi : Burkina Faso : la célèbre actrice Angelina Jolie était chez le Président Christian Kaboré (Photo)

Cependant, l’attaque a provoqué des manifestations de colère de milliers de Burkinabés dans tout le pays et d’autres sont prévues le week-end prochain à l’appel de l’opposition et de la société civile.

Pour ce faire, et pouvoir mieux gérer la situation, le Président Roch Kaboré procède à un remaniement ministériel au sein de son gouvernement et prend lui-même les fonctions de « ministre de la défense nationale et des anciens combattants ». Un décret sanctionnant cette nouvelle disposition a été rendu public ce 30 juin 2021.

 « Un nouveau gouvernement est en place. Le remaniement ministériel intervenu ce 30 juin 2021 s’inscrit dans ma volonté de donner un nouveau souffle à notre engagement face aux défis majeurs de notre nation », a déclaré M. Kaboré sur ses comptes Twitter et Facebook. « L’accompagnement et le soutien de l’ensemble des fils et filles du Burkina Faso seront les ferments de ce nouvel exécutif, dans la construction d’une nation sécurisée, de paix et de prospérité », a poursuivi le Président de la République.