Consommer local: un Togolais produit du couscous à base des céréales locales

Consommer local: un Togolais produit du couscous à base des céréales locales

« BANZAÏ », c’est le nom que Tinaya Atali, gestionnaire de projet de formation et passionné par le secteur agroalimentaire a donné à son couscous made in Togo. Le nom est tiré de la langue Tèm parlée dans la région centrale du Togo.

En effet, « BANZAÏ », est une innovation qui vient mettre en valeur encore une fois les produits du 228. Il est fait localement à base des céréales locales notamment le maïs jaune, le riz, le haricot et le Voanjo.

« Durant mon séjour au Maroc, j’ai visité les fermes qui fabriquent le couscous traditionnellement à partir du blé et le déclic est venu qu’on peut faire la même chose au Togo », a déclaré le concepteur.

Il précise que l’expérience marocaine a montré qu’à chaque fois que les gens prenaient le couscous, ils l’accompagnaient du thé, car expliquent-ils, le couscous à base du blé, contenait du gluten (graisse), pas très bon pour la santé.

Ainsi, le challenge pour Tinaya était d’arriver à mettre au point un couscous sans gluten et après des travaux de recherches, il a finalement lancé sa marque de couscous sans gluten, sous le label Banzai

« C’est un couscous 100 % togolais et sans gluten fait à partir du maïs jaune, le riz et du voanjou. Le riz donne une bonne texture aux trois autres céréales qui ont permis de mettre en place cet aliment », raconte le promoteur.

BANZAÏ est aujourd’hui disponible sur le marché dans plusieurs supermarchés de Lomé. Tinaya Atali projette fabriquer très prochainement le spaghetti (pâte alimentaire) à partir des mêmes produits agricoles locaux.

Lire aussi: Entrepreneuriat: Zoom sur l’entrepreneur togolais Kangni Kodjo Djiwonou