Trafic de drogue : La police découvre de la cocaïne et de l’héroïne dans le palais d’un éminent chef traditionnel

Trafic de drogue : La police découvre de la cocaïne et de l’héroïne dans le palais d’un éminent chef traditionnel

De la cocaïne et de l’héroïne ont été récupérées par des fonctionnaires de l’Agence nationale de lutte contre la drogue (NDLEA) dans le palais d’un éminent dirigeant traditionnel de l’État d’Anambra situé au sud-est du Nigéria.

En effet, dans un communiqué publié le lundi 8 mars dernier par le directeur des médias et du plaidoyer de la NDLEA, Monsieur Femi Babafemi, l’agence a déclaré que ses agents du commandement de l’État d’Anambra avaient récupéré 58,5 grammes de cocaïne et 13,9 grammes d’héroïne.

L’agence travaille désormais à savoir comment les drogues illicites ont été cachées dans le palais du chef traditionnel. Elle a aussi révélé que les gardes du palais aidaient à retrouver le trafiquant de drogue.

Une enquête est en cours pour mieux élucidé le dossier. Pour l’heure l’identité du chef traditionnel en question a été tenu secrète.

Le trafic de drogue est de plus en plus récurrents en Afrique. D’importantes quantités ont été également saisie il y’a quelques semaines en Côte d’Ivoire.