Média : Sani Yaya fixe de nouveaux grilles tarifaires des services de la TVT

Média : Sani Yaya fixe de nouvelles grilles tarifaires des services de la TVT

Le Ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya fixe de nouveaux grilles tarifaires des différents services de la Télévision Togolaise (TVT).

En effet, Sani Yaya a pris le 27 juillet 2021, l’arrêté N°073|MEF|SG|DGTCP|DELFiC|2021 sur la tarification des différentes prestations de la TVT.

Lire aussi : Togo : le Lieutenant-Colonel Massina Yotrofeï quitte la tête de la Gendarmerie nationale

Ces nouveaux tarifs interviennent suite à la proposition du Directeur général du Trésor public et de la Comptabilité publique.

Supposé suicide à l’Université de Lomé, le démenti de Franck Missité

Supposé suicide à l’Université de Lomé, le démenti de Franck Missité

Ce jeudi 18 février 2021, Franck Missité, ancien journaliste présentateur de la Télévision Togolaise et directeur de cabinet du ministre en charge de la culture a apporté un démenti total à ce supposé suicide. Il a en effet informé sur une plateforme qu’aucun suicide n’a eu lieu à l’Université de Lomé spécialement au village du Bénin comme le prétendent certains médias.

L’ancien journaliste présentateur de la Télévision Togolaise a fait une précision concernant le suicide d’un professeur qui se serait produit au village du Bénin. « Le suicide qui a eu lieu au village du Bénin remonte au mardi 20 octobre 2020, et c’est un vigile qui s’était donné la mort par pendaison ».

Cela dit, « il ne s’est produit aucun drame de ce genre au village du Bénin hier » a-t-il posté sur une plateforme où certains sites en ligne, indiquaient qu’il y avait eu deux suicides (un suicide au village du Bénin et l’autre au sein de l’établissement IAEC) dans la journée d’hier.

Franck Missité dans sa déclaration est allé loin en précisant le statut même du professeur qui s’est donné la mort à l’IAEC. « Je voudrais même ajouter que l’enseignant qui s’est suicidé à l’IAEC était un vacataire au département d’Anglais de l’Université de Lomé » a indiqué l’ancien journaliste de la TVT et d’ajouter, il n’a donc pas de lien direct avec cette institution.

Lire aussi : Drame : un professeur d’anglais se suicide dans l’enceinte de l’IAEC à Lomé

Togo : « Calienté 2020 », la TVT prend le contrôle sur l’édition de cette année

Togo : « Calienté 2020 », la TVT prend le contrôle sur l’édition de cette année

La pandémie de la Covid-19 continue ses ravages. Pour cette fois-ci, c’est « Calienté 2020 », le célèbre événement qui réunit de milliers de Togolais chaque fin d’année pour accueillir la nouvelle année qui vire uniquement sur la Télévision Nationale Togolaise (TVT).

Selon l’information donnée par les organisateurs, l’édition qui fête ses 15 ans cette année (2005-2020), n’aura pas lieu à la place de la Colombe de la Paix (Lomé) où l’évènement se déroule habituellement.

« En raison de la pandémie, notre responsabilité nous impose de ne pas organiser un événement grandiose, en présentiel sur la colombe de la paix », a indiqué son promoteur, Théo Bitho. « Alors, nous allons faire en lieu et place un événement en direct des studios de la TVT dans lequel, nous allons avoir beaucoup de surprise », a ajouté Théo. Il a par la suite rassuré tous les togolais et les touristes qu’il est prévu un « évènement à la taille de Calienté ».

Notons que pour ces fêtes de fin d’année, le gouvernement, pour endiguer les risques de contamination, à instaurer un couvre-feu dans le grand Lomé. Cette nouvelle donne qui est une recommandation du Comité scientifique, débute de 22 h à 05 h ou de 23 h à 06 h.

Dans le même élan, les messes et cultes se dérouleront quant à eux soit de 18 h à 21 h ou de 19 h à 22 h les 24 et 31 décembre. Aussi, tous les bars sur le territoire national resteront fermés entre 18 h et 06 h.

Bon réveillon.

Lire aussi: Musique : L’artiste togolais Etane annoncé pour un concert géant au Gabon