Actualités, Economie

Togo : Affaire Lumen Microfinance vers une approche de solution.

Invités à apporter les preuves de leurs créances, les clients de la  CEC Lumen pourront à la fin de la crise sanitaire du coronavirus se justifier.

C’est donc par le biais du liquidateur Michel Folly Kuevidjin qu’ils ont été mis au courant. A la suite du retrait de son agrément et de sa radiation du registre des microfinances pour manquements graves aux dispositions applicables, les créanciers de Lumen Microfinance ou leurs ayants-droits devraient produire avec preuves à l’appui (pour vérification) leurs créances.

Des annonces légales de liquidation de la Caisse d’Epargne et de Crédit (CEC) Lumen  ont été prévues dans les journaux et sur les ondes de certaines radios.

Les clients et membres créanciers de la Caisse d’Epargne et de Crédit Lumen seront invités à produire l’état de leurs créances et leurs pièces justificatives, à la fin de la crise sanitaire liée au Covid-19.

Le liquidateur Michel Folly Kuevidjin les encourage à être patients jusqu’au dénouement de cette crise sanitaire.

A la suite du retrait de son agrément et de sa radiation du registre des microfinances pour manquements graves aux dispositions applicables, les créanciers de Lumen Microfinance ou leurs ayants-droits devraient produire avec preuves à l’appui (pour vérification) leurs créances.

N’étant pas en mesure de s’organiser en ces temps de restriction sanitaire face au covid 19, Mr Kuevidjin affirme je cite : « nous ne pouvons pas mettre à disposition un cadre approprié pour recevoir les créances des déposants ou épargnants et des créanciers ».

Des numéros seront prochainement communiqués pour ceux qui voudraient avoir plus d’informations.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *