Actualités, Politique

TOGO: Faure Gnassingbé a prêté serment ce dimanche 03 mai

le but c'est d'accompagner l'article rédigé

La tente de la place des fêtes de la Présidence de la République a abrité ce dimanche 03 mai, la cérémonie de la prestation de serment du Président Faure Gnassingbé. La cérémonie comporte trois (03) parties notamment la prestation de serment, la remise de l’ordre national au Chef de l’Etat et à la remise du drapeau.

POURQUOI PRÊTER SERMENT  ?

Elu à un suffrage universel de 70,78% lors des élections du 06 février dernier, pour un mandat de 05 ans, la prise de fonction doit être  soumise en prestation de serment préalable conformément à l’article 64 de la constitution de 14 octobre 1992.

Devant un nombre limité de personnalités à cause des mesures de riposte face au covid-19, le Président de la République a renouvelé son alliance pour 5 cinq ans avec les togolais. La cérémonie a été présidée par le Président de la Cour Constitutionnelle en la personne de M. Abdou Assouma. Avant son déroulement du  processus, une brève explication a été donnée sur le choix de la date d’aujourd’hui 03 mai.

Lire aussi: TOGO : POURQUOI LE PRÉSIDENT A CHOISI DE PRÊTER SERMENT LE 3 MAI

LA PRESTATION DE SERMENT

Photo prise lors de la cérémonie

La main droite levée devant le pupitre, le Président Faure Gnassingbé a presté serment en ces termes :

« Devant Dieu et devant le peuple Togolais, seul détenteur de la souveraineté populaire, nous Gnassingbé Faure Essozimna, élu Président de la République conformément aux lois de la République, jurons solennellement de:

1- respecter et de défendre la constitution que le peuple Togolais s’est librement donnée;

2- remplir loyalement les hautes fonctions que la Nation nous a confiées ;

3- ne nous laisser guider que par l’intérêt général et le respect des droits de la personne humaine, de consacrer toutes nos forces à la promotion du développement, du bien commun, de la paix et de l’unité nationale;

4- préserver l’intégrité du territoire national;

5- nous conduire en tout, en fidèle et loyal serviteur du peuple « .

Tels ont été les mots qui ont lancés le nouveau quinquennat, qui sera le mandat de la continuité.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *