Actualités, Buzz

Togo/ musique : gestion du bad buzz, le rappeur Amron donne un bel exemple

Togo/ musique : l’artiste Amron met tout en œuvre pour un « come back » mémorable sur la scène musicale

Jusqu’où ira le black boy togolais Amron avec son « come back ». En effet, disparu depuis quelques années de la scène musicale, le rappeur togolais annonce son retour.  Auteur de plusieurs tubes, la star signe son regain avec l’annonce d’un nouveau projet intitulé « Surhumain ».

Après des révélations troublantes sur sa page Facebook, qui ont fait jazzer plus d’un sur la toile, le black boy, concepteur de la marque 3B, se retrouve encore dans un nouveau buzz et cette fois-ci, avec la langue de Molière comme mise en cause. En effet, lors d’une sortie médiatique hier sur la Télévision togolaise dans l’émission « on fait de la télé », l’artiste a commis une faute de français qui visiblement lui a coûté des calomnies et ironie sur la toile. Ingénieusement, la riposte du rappeur togolais a laissé les internautes perplexes. Il a su transformer ce bad buzz en créant une autre histoire autour de cette erreur d’expression.

Une chance grillée

L’artiste prétendait dans son poste après l’émission télévisée, qu’il venait ainsi de griller sa chance d’obtenir une audience auprès du président de la République Togolaise.

Il affirme : « On dit souvent que : ‘’ le zèle intéressé meurt étouffé en soi ‘’, sur la TVT, pour une question simple à laquelle je pouvais répondre simplement, j’ai voulu faire du zèle pour faire un appel du pied au PRÉSIDENT, le VRAI. Pas celui du rap Game. Malheureusement dans mes atalakou j’ai été trahit par une grosse faute de français. Awoooo, “des chansons qui VA avec son charisme » on peut parler comme ça devant le PREGO ? »

Suivant les dires de l’artiste, le président de la république suivait en direct l’émission et en était content au point de lui accorder une audience jusqu’à l’instant de son erreur d’expression : « des chansons qui VA ». Avec la conscience d’avoir manquer l’occasion d’une rencontre avec le chef de l’Etat, Amron prétend s’en remettre à la prière, stipulant au demeurant, qu’aucun homme n’est parfait et que l’erreur est humaine. « SURHUMAIN arrive et c’est le 2021/06/06 : 06h00 », a posté l’artiste sur sa page Facebook.

Avouons que cette stratégie plutôt judicieuse de l’artiste a été une réponse favorable pour détourner le bad buzz qui déjà se créait autour de son erreur d’expression. Une contre-attaque anticipée et réussie, qui a aidé l’artiste a tiré son épingle du jeu.

Notons que la gestion de buzz ou de bad buzz est un métier qui nécessite toute une stratégie et de réflexion. Et en Afrique, plusieurs Agences offre ces services dont Sigma Corporation Afrique qui à proportion, conseille plusieurs acteurs dans ce sens.

Lire aussi: Togo : « Faure Gnassingbé doit me décorer », Yaovi Ketheti

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *