Actualités, Société

Togo: le Policier qui a tué le jeune Mohamed est viré et mis à la disposition de la justice

Togo: le Policier qui a tué le jeune Mohamed est viré et mis à la disposition de la justice

225 policiers et de la gendarmerie avaient été sanctionnés au cours de l’année 2020 pour des fautes graves. L’information a été donnée par le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général Yark Damehane en conférence de presse le jeudi 21 janvier 2021.

À la suite, un document confidentiel nous a révélé le cas d’un policier qui a fait usage de son arme, abattant ainsi froidement un jeune qui se battait avec deux militaires. Comme on pouvait s’y attendre, ce dernier a également été viré du corps et mis à disposition de la justice.

Sans pour autant l’affirmer ouvertement, il nous semble que cette scène ressemble fort à celle ayant entraîné la mort du jeune Mohamed au quartier Avédji Sun City en mai 2020. Scène au cours de laquelle un agent des forces de l’ordre avait abattu de sang-froid, un jeune homme, laveur de voitures qui avait eu une altercation avec deux éléments des Forces Armées Togolaises (FAT).

Rappelons pour mémoire, qu’au cours de l’année 2020, au total 225 policiers et gendarmes ont été sanctionnés. Parmi ceux-ci, 216 agents dont 79 policiers et 137 gendarmes ont écopé d’un mois d’arrêt de rigueur pour « indiscipline, inconscience professionnelle, négligence, abandon de poste, vol, racket, cupidité et indélicatesse. Quatre (4) policiers impliqués dans des trafics de tous genres, usage excessif de la force, violences volontaires et bavures ont été exclus pour six mois.

Lire aussi : Togo / sécurité: Cinq policiers virés de leurs fonctions pour fautes graves, voici ce qu’ils ont fait

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *